Archives du blog

Icade reçoit le Mipim Award « Best healthcare development » pour la Polyclinique de Reims-Bezannes @Icade_Officiel #Mipim2019

Source : Icade

La cérémonie des MIPIM Awards a eu lieu le 14 mars 2019, lors du MIPIM, le plus grand salon international de l’immobilier. Icade s’est vu remettre le prix du « Best Healthcare development » pour le projet porté par ICADE SANTE et réalisé par ICADE PROMOTION de la Polyclinique de Reims-Bezannes.

Polyclinique Icade

Cet Award attribué à une clinique de plus de 42 000 m², livrée en mars 2018, témoigne des savoir-faire d’Icade en matière d’immobilier de santé.

ICADE SANTE et ICADE PROMOTION ont déployé sur cette clinique, référence dans le monde hospitalier, Ambustage, système innovant de géolocalisation des patients en séjour ambulatoire. Cette récompense et la catégorie Healthcare au MIPIM confirment la santé comme une classe d’actifs à part entière.

La clinique en quelques chiffres :
– Surface : 30 000m2 de polyclinique
– Maître d’ouvrage délégué : Icade Promotion
– Bail : 12 ans fermes
– Locataire : Groupe Courlancy
– Investissement Icade Santé: 76 M€ HT
– 396 lits et places
– 24 blocs opératoires

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

La Métropole de Lyon crée une fondation pour le soutien à l’innovation sociale et débloque 1 M€ @grandlyon

Source : Grand Lyon

La Métropole de Lyon et ses partenaires lancent une fondation de soutien à l’innovation sociale. Elle est dotée d’une enveloppe d’un million d’euros pour soutenir des projets qui vont dans le sens de l’intérêt général.

grand-lyon-la-metropole

Cette action et d’autres ont permis à la Métropole de décrocher le label « territoire french impact » remis par l’État. Il récompense l’engagement de tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire du territoire en faveur de l’innovation sociale.

Des projets pour répondre aux défis sociaux
Sur des thématiques telles que l’accès à l’énergie ou à l’habitat, l’alimentation, la lutte contre le chômage, les façons de se déplacer moins polluantes… les solutions innovantes ne manquent pas dans l’agglomération lyonnaise. Pour aider les entreprises qui se lancent à faire face aux difficultés financières qu’elles peuvent rencontrer, la Métropole a créé la fondation pour le soutien à l’innovation sociale avec ses partenaires la banque des territoires, la fondation pour l’université de Lyon et la fondation caisse d’épargne.

La fondation va soutenir en priorité des projets qui s’adressent aux personnes précaires pour un meilleur accès à une bonne alimentation, à des modes de consommation qui polluent moins et à tout ce qui peut permettre de réduire les dépenses des ménages. Un appel à projet est déjà ouvert. De 5000 € à 100 000 € pourront être attribués aux entreprises sociales retenues.

Plus d’informations…

Lire aussi :

Ogic remporte le Mipim Award 2019 du « Best futura project » ! @Ogic_officiel #Mipim2019 @MIPIMWorld

Source : Ogic

Les projets lauréats du plus grand salon international des professionnels de l’immobilier ont été dévoilés le 14 mars 2019. Le MIPIM Award 2019 du « Best Futura Project » récompense Ogic, avec son projet Mille Arbres ! 

« La victoire de Mille Arbres dans la catégorie Best Futura Project des MIPIM Awards 2019 est un signal fort », estime Emmanuel Launiau, président du Directoire d’OGIC et promoteur du projet. « Récompenser Mille Arbres, ce n’est pas seulement récompenser un projet. C’est affirmer que la ville rêvée, qui laisse sa place à la nature, qui fait du lien social et de la durabilité ses valeurs cardinales, n’est plus une utopie. Cette vision, qui prendra bientôt forme au cœur du Grand Paris, est le symbole d’un nouvel art de vivre évolutif, au diapason des saisons et des usages. En réconciliant nature et architecture, Mille Arbres incarne cette nouvelle urbanité responsable et humaine pour laquelle tous les collaborateurs OGIC s’engagent ».

Une skyline inédite pour le Grand Paris
Le projet Mille Arbres, imaginé par OGIC en partenariat avec les architectes Sou Fujimoto et Manal Rachdi ainsi que le co-promoteur La Compagnie de Phalsbourg, a déjà été choisi dans le cadre de l’appel à projets urbains « Réinventer Paris ». Cette ville verticale, plantée d’un millier d’arbres, verra le jour à l’horizon 2022, au cœur du Grand Paris, Porte Maillot.

Une démarche responsable au service du vivre-ensemble
Imaginé en véritable immeuble-ville, Mille Arbres abritera aussi bien des bureaux (30 000 m2) que des logements, un hôtel quatre étoiles de 244 chambres, un restaurant panoramique, une plaine de jeux pour enfants, deux crèches, etc. C’est cette mixité qui fait de Mille Arbres l’incarnation d’un nouvel art de vivre où les générations se rencontrent.

>>>  Plus d’informations sur le projet…

Lire également :

NPNRU : déjà 100 000 logements et 100 écoles impactés par les projets validés ! @AnruOfficiel #NPNRU

Source : ANRU

Depuis le lancement de la phase opérationnelle du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), l’ANRU souhaite régulièrement mettre en lumière l’état d’avancement du programme et de l’actualité de l’Agence.
Ainsi à fin février, l’ANRU a validé les projets de renouvellement urbain de 196 quartiers sur les 450 que compte le programme.

Anru

Plus de 4,4 milliards d’euros ont ainsi été mis à disposition des collectivités territoriales et des bailleurs sociaux pour lancer les chantiers sur leurs territoires. Ces concours financiers déjà validés vont permettre la réalisation de projets d’un montant estimé à plus de 14 milliards d’euros tous financeurs confondus.
Derrière ces données financières, ce sont des dizaines de milliers d’opérations d’investissements qui vont se traduire dans le quotidien des habitants.
A titre d’exemple, les projets déjà validés prévoient ainsi notamment :
– 32 000 démolitions de logements sociaux
– 25 000 reconstructions de logements sociaux
– 42 000 réhabilitations de logements sociaux
– plus de 300 équipements publics, dont une centaine d’écoles
(Données issues d’une analyse de 136 projets sur les 196)

Consulter le communiqué de presse

Lire également :

Société de la Tour Eiffel : quel bilan 2018 après la fusion-absorption d’Affine ? @Groupe_Affine

Source : Société de la Tour Eiffel

La Société de la Tour Eiffel a dévoilé les résultats de l’exercice 2018, qui aura été fortement marqué par la fusion-absorption du Groupe Affine en date du 18 décembre 2018. 

tour eiffel logo

Indicateurs d’exploitation (périmètre historique Société de la Tour Eiffel)
Les revenus locatifs bruts s’élèvent à 67,2 M€ en 2018 contre 68,4 M€ en 2017.
L’évolution des charges sur les immeubles à 6,0 M€ en 2018 contre 5,3 M€ en 2017 est le reflet combiné d’une légère progression de la vacance et de dépenses mises en œuvre pour la commercialisation du patrimoine et notamment sur les opérations en développement.
Le revenu locatif net disponible sur le patrimoine s’établit ainsi à 61,3 M€ en 2018 contre 63,1 M€ en 2017 (A titre d’information, les loyers nets du nouveau périmètre auraient été de 90 M€ (chiffre non audité)).

Une valeur du portefeuille marquée par l’absorption d’Affine et l’annonce de deux congés
Le patrimoine du Groupe s’établit au 31 décembre 2018 à 1 717,2 M€, hors droits de mutation et frais, contre 1 168,9 M€ au 31 décembre 2017 ; une croissance essentiellement alimentée par l’absorption d’Affine.
Cette opération a permis à la nouvelle direction générale, nommée fin septembre 2018, d’effectuer une revue de la totalité du patrimoine pour le confronter à son modèle stratégique de SIIC foncière d’accumulation, propriétaire et développeur d’immobilier tertiaire à long terme, en se concentrant sur le secteur tertiaire dans le Grand Paris et les territoires les plus dynamiques en régions, pour accompagner ses clients locataires au
sein de pôles ou de parcs d’activités.

Tous les résultats 2018 consultables ici…

Lire aussi :