Archives du blog

Mutations dans les quartiers de gare du Grand Paris Express : 35 gares mises en service d’ici 2025 @__Apur__

Source : Apur

186 projets urbains sont engagés dans les 35 quartiers du Grand Paris Express entourant les gares à livrer d’ici 2025 (couvrant 28 % de la superficie de ces quartiers). Ces projets entraîneront d’ici 10 ans la réalisation de 84 000 logements, 2,5 millions de m² de bureaux, et plus de 2 millions de m² d’autres surfaces d’activités.

Cette étude fait le point sur ce projet urbain de grande ampleur au travers de 5 grands enjeux :

  • l’accélération de la construction de logements, la mixité fonctionnelle et le rééquilibrage territorial ;
  • la mixité sociale et la réduction des inégalités ;
  • l’engagement environnemental et l’innovation au service de la ville zéro carbone ;
  • l’accessibilité et l’embellissement des espaces publics ;
  • les nouveaux modes de faire, la diversification des usages et des outils.

>En savoir plus

Lire aussi :

Forum des Projets Urbains : rétrospective de l’édition 2019 #FPU2019 @FPUinnovapresse

Le Forum des Projets Urbains, qui s’est déroulé le 12 novembre 2019, offre, depuis 2001, un lieu d’informations et d’échanges de savoir-faire et d’expériences sur le thème de l’aménagement.

À disposition des responsables politiques et techniques de projets et acteurs de l’aménagement, le Forum leur permet de mutualiser leurs expériences de conduite de projets. Ce forum constitue…

Découvrez dès maintenant la page dédiée à l’événement avec les photos et temps forts en cliquant ici

Présentation du programme « Action Cœur de Ville » au Forum des projets urbains @J_Denormandie @FPUinnovapresse #projeturbain

Présentation du programme « Action Cœur de Ville »

Rendez-vous aujourd’hui sur le stand 01 au niveau 2 à l’espace EXPOSANTS pour échanger sur l’actualité des 112 projets

Action Cœur de Ville ce sont 222 villes moyennes qui bénéficient d’un programme national pour redynamiser leur centre ville.

112 de ces villes ont choisi « Réinventons nos cœurs de ville » pour lancer des appels à projets innovants auprès de groupements privés de promoteurs et de concepteurs afin de réaliser un projet emblématique pour leur centre-ville.

Transition écologique, inclusion sociale et valorisation du patrimoine architectural, paysager et urbain sont au cœur de ce dispositif de revitalisation.

La centralité du Pont de Bondy au cœur de la Plaine de l’Ourcq @Est_Ensemble @FPUinnovapresse #projeturbain

La démarche-projet de la construction d’une centralité d’envergure métropolitaine au Pont de Bondy sera présentée au Forum des Projets Urbains. Aujourd’hui doté du tramway T1, ce lieu marqué par les infrastructures (canal, autoroutes A3 et A86, voie ferrée) accueillera le Tzen3 en 2024 et le GPE en 2030. Le Forum des Projets Urbains se tiendra, cette année, mardi 12 novembre au Palais des Congrès, à Paris (Porte Maillot), à partir de 9h00.

Est Ensemble, les communes de Bobigny, Bondy et Noisy-le-Sec et les partenaires du projet travaillent à y faire émerger un véritable quartier de vie doté d’équipements d’envergure où les habitants, vivent, travaillent et se divertissent. Pour élaborer un plan-guide à 10 ans, Est Ensemble organise régulièrement des ateliers des élus et vient d’arrêter la vision urbaine du secteur avec l’agence Urban Act. Afin de lancer la dynamique ambitieuse rapidement, Est Ensemble poursuit le développement des ZAC du canal et y installe une piscine intercommunale qui sera centre d’entrainement pour les JOP Paris 2024.

Lire aussi :

EuropaCity : Emmanuel Macron abandonne le projet @BanqueDesTerr @localtis

Source : Banque des Territoires

« Daté et dépassé » : Emmanuel Macron a décidé ce 7 novembre d’enterrer Europacity, le mégacomplexe de commerces et de loisirs qui devait être implanté d’ici à 2027 dans le Val-d’Oise au nord de Paris, et qui hérissait les défenseurs de l’environnement comme les petits commerçants. Le chef de l’État a confié une mission à Francis Rol-Tanguy, ancien directeur de l’Atelier parisien d’urbanisme, pour travailler avec les élus à l’élaboration d’un nouveau projet « plus mixte ».

« Le président de la République a décidé de ne pas poursuivre le projet Europacity », estimant qu’il « ne correspond plus aux aspirations de nos concitoyens », a indiqué l’Élysée à l’AFP ce 7 novembre. Cette annonce est intervenue alors que s’est tenu jeudi après-midi un troisième Conseil de défense écologique. Lors du premier conseil de ce type en mai dernier, l’exécutif avait annoncé l’abandon du projet minier Montagne d’or en Guyane. « C’est une grande satisfaction », a réagi auprès de l’AFP Bernard Loup, le président du Collectif pour le triangle de Gonesse (CPTG), opposant historique au projet, et qui s’attendait à une telle décision : « On a compris, vu les prises de positions d’Emmanuel Macron sur le changement climatique, qu’il ne pouvait plus soutenir Europacity. » 

>Lire la suite