Archives du blog

Mutations dans les quartiers de gare du Grand Paris Express : 35 gares mises en service d’ici 2025 @__Apur__

Source : Apur

186 projets urbains sont engagés dans les 35 quartiers du Grand Paris Express entourant les gares à livrer d’ici 2025 (couvrant 28 % de la superficie de ces quartiers). Ces projets entraîneront d’ici 10 ans la réalisation de 84 000 logements, 2,5 millions de m² de bureaux, et plus de 2 millions de m² d’autres surfaces d’activités.

Cette étude fait le point sur ce projet urbain de grande ampleur au travers de 5 grands enjeux :

  • l’accélération de la construction de logements, la mixité fonctionnelle et le rééquilibrage territorial ;
  • la mixité sociale et la réduction des inégalités ;
  • l’engagement environnemental et l’innovation au service de la ville zéro carbone ;
  • l’accessibilité et l’embellissement des espaces publics ;
  • les nouveaux modes de faire, la diversification des usages et des outils.

>En savoir plus

Lire aussi :

Angers : Calendrier des aménagements  @Angers @ChristopheBechu

 

image_src_default

Source : www.angers.fr   #Angers

En tête des grands projets structurants, Angers Cœur de Maine est porteur d’une réflexion profonde et globale sur la ville. Il permet aux habitants de renouer avec la rivière, participe à dynamiser le centre-ville, tout en organisant son prolongement vers la zone d’activités de Saint-Serge. L’ambition est portée par le maire, Christophe Béchu, et l’urbaniste François Grether, en charge du réaménagement des rives de la Maine.

Un cœur de ville et d’agglomération renforcé, c’est l’objectif du projet Angers Cœur de Maine. Une ambition accompagnée par la réalisation de la deuxième ligne de tramway d’ici à 2022, mais aussi par la réalisation du projet Cours Saint-Laud, autour de la gare.

Ce projet, mené avec l’architecte François Grether, se décline dans un premiers temps sur deux sites déterminants : Centre-Ville Maine et Quai Saint-Serge.

CALENDRIER

Été 2019. Livraison des nouveaux espaces pour le festival des Accroche-coeurs.
Livraison de la patinoire et des aménagements à Saint-Serge.
Fin 2018. Livraison de la place de la Poissonnerie.
4e trimestre 2018. Fin des travaux sur la voie des berges.
Été 2018. Fin des travaux de la couverture du bas de la montée Saint-Maurice et de la rue Boisnet.
4e trimestre 2017. Travaux d’apaisement de la voie des berges.
3e trimestre 2017. Démarrage des travaux d’aménagement à Quai Saint-Serge.
Été 2017. Livraison du nouvel accès au centre-ville et début des travaux de la couverture de la voie des berges.
Printemps 2017. Démarrage des travaux de la nouvelle voie d’accès au centre-ville dans le secteur Ligny/Jean-Turc.
Février 2017. Démolition des halles de la SNCF sur le site de la nouvelle patinoire.
Travaux préparatoires place de la Poissonnerie.

Pour plus de détail, cliquez ici

 .@GroupeColas remporte le contrat de construction de l’extension du tramway de Rabat

images

Source : Colas

#colas

La Société du Tramway de Rabat-Salé (STRS) a confié au groupement composé de Colas Rail, filiale ferroviaire de Colas, et GTR, filiale routière de Colas au Maroc, la construction de l’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat-Salé. Le prolongement du réseau permettra de desservir, du côté de Rabat, le quartier de Yacoub Al Mansour, et, du côté de Salé, le nouvel hôpital.

Le marché comprend la réalisation des plateformes du tramway, la pose des voies ferrées et la signalisation ferroviaire sur une longueur totale de 7 km, ainsi que la création d’une voie de remisage supplémentaire dans le dépôt de Hay Karima et le déplacement de la station « Gare de Salé ».

Le montant du contrat s’élève à 29 millions d’euros.

Les travaux débuteront en août 2017 pour une mise en service de l’extension de la ligne prévue au cours du second semestre 2019.

L’obtention de ce nouveau contrat confirme la pérennité de l’implantation de Colas Rail au Maroc en synergie avec les filiales routières de Colas. Après la construction des lignes 1 et 2 du tramway de Rabat-Salé et de la ligne 1 du tramway de Casablanca, Colas Rail achève actuellement, dans le cadre d’un contrat en conception-réalisation, la pose de la voie ferrée et de la caténaire de la première ligne à grande vitesse (LGV) marocaine, qui reliera Tanger à Kenitra et devrait être livrée fin 2017/début 2018.

Pour lire le communiqué de presse

@EiffageFR remporte le contrat pour la construction du nouveau siège social de BNP Paribas Fortis à Bruxelles

eiffage

Souce : Eiffage

#hs2

A l’issue d’une première phase d’optimisation du projet en équipe intégrée – maître d’ouvrage, maître d’œuvre et Eiffage – BNP Paribas Fortis a confié à Eiffage, par l’intermédiaire de ses filiales Eiffage Benelux et Eiffage Construction, la réalisation de son nouveau siège social « Montagne du Parc » à Bruxelles, pour un montant de 190 millions d’euros.

La construction du nouveau siège social de BNP Paribas Fortis, d’une surface de 100 000 m² pour 4 500 postes de travail, répondra aux derniers critères de hautes performances environnementale et énergétique.

L’objectif est de développer un bâtiment durable offrant une grande flexibilité d’aménagement intérieur et la synthèse des attentes écologique, économique, esthétique et sociale de BNP Paribas Fortis.

Ce partenariat basé sur la confiance entre les équipes de BNP Paribas Fortis et d’Eiffage va permettre d’ériger, dans un lieu emblématique du centre de Bruxelles, un bâtiment de haute qualité architecturale dessiné par les bureaux d’architecture Baumschlager Eberle, Styfhals & Partners et Jaspers-Eyers Architects.

Les travaux démarreront début août 2017 pour une livraison en juin 2021.

La SATT Paris–Saclay se développe !

D ans  le  cadre  du  processus  de  sélection des projets de son AAP maturation 2014, le Conseil d’Administration  de  la  SATT  Paris-Saclay  a  pris  une  décision  d’investissement,  le  7 juillet  dernier,  pour  deux  nouveaux  projets.  Cette  nouvelle  délibération  porte  désormais  à  dix  le  nombre  de  projets  financés  par  la  SATT  résultant  de  son  premier  AAP.  Parmi  ces  dix  projets,  50%  sont issus de l’AAP prématuration IDEX. C es  dix  projets couvrent  six   grands  axes  scientifiques et  quatre voies de valorisation

> Télécharger la newsletter : ici

>Source : www.paris-saclay.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>