Archives du blog

Logement : le top 3 des EPA les plus productifs d’Île-de-France #DRIEA

Source : DRIEA Ile-de-France

Comment les EPA, Etablissements Publics d’Aménagement, contribuent-ils à la production de logements ? Quels sont les EPA les plus productifs d’Île-de-France ?  Quelle évolution depuis 2018 ? Découvrez les résultats de l’enquête de 2019 menée par la DRIEA (La direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement d’Île-de-France).

DRIEA Ile-de-France

La production annuelle constatée des EPA de 2014 à 2018 est globalement en progression
avec une moyenne de 6 667 logements autorisés et un pic de production atteint en 2016,
avec 7 880 logements autorisés
La production prévisionnelle s’annonce remarquable avec plus de 9 000 logements autorisés pour les années 2019, 2020 et 2021. Au-delà de 2021, les EPA ont déjà programmé plus de 50 000 logements à autoriser dans les opérations d’aménagement en cours.

Évolution de la production de logements par EPA
L’analyse du graphique permet de constater une évolution positive de la production constatée en 2018 et celle prévue en 2019 pour les EPA franciliens. Seul l’EPA Paris-Saclay prévoit une légère diminution de sa programmation pour l’année 2019 (490 logements pour 2019 contre 803 pour 2018).

La production prévisionnelle des EPA pour l’année 2019 reste ambitieuse avec un volume global attendu de 9 147 logements autorisés contre 7 273 logements autorisés en 2018. GPA et l’EPAMARNE/EPAFRANCE sont les EPA les plus productifs, avec respectivement 3 370 logements autorisés prévus en 2019 pour l’un et 2 557 logements autorisés pour l’autre.

Plus de détails ici…

Lire également :

Reims accueille sa 1ère ferme Urbaine

plurialSource: www.plurial-novilia.fr

Plurial Novilia et la Fondation de l’Armée du Salut viennent d’inaugurer durant cette semaine la première ferme urbaine de la ville de Reims. Un dispositif innovant pour une vie saine en ville. Le concept est un mini-écosystème, sous la forme d’un aquarium original, adapté à un usage citadin.
C’est un concept à double facette, une facette favorisant la culture des fruits et légumes en plein cœur de ville. Mais aussi une autre facette impliquant les habitants sur la sensibilisation de la saisonnalité des produits, et une production récente à proximité et plus écologique, puisque le système consomme 90% d’eau en moins que dans l’agriculture conventionnelle et est garanti sans OGM, sans produits chimiques et sans pesticides.
Inspiré de la nature, ce concept arrive pour briser la barrière entre ville et campagne.Lire le communiqué de presse

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Direct Énergie, une dynamique de croissance conforte

Le Groupe Direct Energie dévoile ses fileadmin/Metiers/Groupe/Communique_de_presse/151002_CP_Direct_Energie_resultats_S1_2015_vFR.pdfrésultats semestriels 2015.

 

Résultats du 1er semestre  2015

Poursuite de la dynamique commerciale 229.000 sites clients acquis ( +30 % vs S1 2014 )

Nette progression des résultats

Objectifs  2015 révisés  à la hausse

Opportunité stratégique dans la production

 

Source : Direct Énergie 

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>