Archives du blog

Immobilier : a quoi s’attendre pour le printemps 2019 ? @meilleursagents

Source : MeilleursAgents

MeilleursAgents a publié le 111e baromètre national des prix de l’immobilier au 1er mars 2019, recensant les prix de l’immobilier à Paris, et dans les dix et cinquante plus grandes villes de France. Quelles sont les évolutions ? Dans quelle ville les prix ont-ils le plus augmenté ? 

Carte des Prix IPI France MeilleursAgents mars 2019

Quelques chiffres clés : 
– Avec une augmentation de +0,3%, les prix restent orientés à la hausse dans les 50 plus grandes villes de France
– Notre observatoire laisse entrevoir un ralentissement de l’offre avec moins de nouveaux mandats signés mais le maintien d’une demande assez soutenue en particulier dans les grandes métropoles régionales.
– La stabilité des taux très bas et la légère amélioration de l’environnement économique encouragent toujours les ménages solvables à entrer sur le marché immobilier.
– Avec la moitié des arrondissements à plus de 10 000€, les ménages parisiens sont repoussés au-delà du périphérique. Ce phénomène de report joue sur les prix de la petite couronne et particulièrement, ceux de la Seine-Saint-Denis qui voit ses prix augmenter plus vite que ceux de Paris sur les douze derniers mois.

Contrastes et fractures
Les prix sont restés stables en moyenne en France en février. S’ils ont augmenté de +0,2% à Paris (9 463€/m2), ils ont surtout progressé de +0,3% dans les principales métropoles régionales. Des hausses compensées au plan national par la baisse de – 0,2% dans les zones rurales.
La fracture entre ces deux France s’affirme encore un peu plus sur un marché qui reste dynamique dans les zones économiquement fortes et apathique ailleurs. La corrélation entre la vigueur du marché immobilier local et l’évolution du marché du travail est quasiment parfaite.

Plus de précisions ici…

Lire également :

Strasbourg : quels sont les prix de l’immobilier ? @meilleursagents

Source : MeilleursAgents

Strasbourg, capitale de la région Grand-Est, demeure une ville très attractive au niveau du marché de l’immobilier. Mais alors, quels sont les quartiers les plus accessibles ? Quel est le prix moyen de l’immobilier ? MeilleursAgents vous en dit plus ci-dessous… 

Meilleursagents

Le prix moyen d’un appartement strasbourgeois est de 2 835€ / m2. On peut ainsi faire y l’acquisition d’un studio pour moins de 60 000 € et d’un 2 pièces pour moins de 100 000 €. Pour une maison, le prix descend même à 2 734€ / m2. À Lyon, Nice ou Bordeaux, les prix sont supérieurs à 4 000€ / m2. En comparaison, l’immobilier dans la ville rhénane reste donc relativement accessible.

Centre, Contades, Orangerie : ces quartiers où l’on accourt
Mais est-ce le cas dans tous les quartiers ? D’après Pierre-Louis Guérin, “Le marché immobilier strasbourgeois est un marché à deux vitesses, avec des réalités très différentes entre l’hyper-centre et la périphérie”. Les quartiers les plus chers se trouvent en effet aussi parmi les plus centraux : Mairie (4 114€/m2 en moyenne pour un appartement), Orangerie (4 006€/m2) et Contades (3 810€/m2).

Nouveau : La carte des prix à l’adresse, de la Meinau à Cronenbourg
Cliquez ici pour plus d’informations…

Lire également :

Prix Tégo de la Solidarité : qui sont les 4 lauréats ? @AgirTEGO

Source : Fédération Tégo

L’édition 2019 du prix Tégo de la Solidarité s’est déroulée le 10 janvier dernier, aux Invalides. Découvrez les 4 lauréats de cette nouvelle édition :

Résultat de recherche d'images pour "fondation tégo"

Association « AD Augusta »
Elle organise chaque année des séminaires de soutien aux blessés notamment atteints de SPT à travers des projets de tout type menés en groupe, sur plusieurs semaines. Conscient de l’importance d’inclure les proches des blessés dans leur reconstruction, le président d’AD Augusta, Thomas Janier, a souhaité organiser des séminaires complémentaires, en partenariat avec d’autres acteurs. Cette orientation a particulièrement retenu l’attention du jury.

Association « La voile pour se reconstruire »
Son président, Christophe Combi organise avec ses bénévoles, des embarquements sur voilier au profit des soldats blessés de guerre. La plupart de ces blessés, physiques ou psychiques, n’ont jamais fait de voile. Cette initiation, couplée aux moments extraordinaires vécus en mer, prend toute son importance dans leur reconstruction. L’association permet d’embarquer 50 blessés sur 5 voiliers en un an. Depuis peu, l’association permet à ces blessés d’embarquer avec leur conjoint.

Association « 30 jours de mer… après ça ira mieux ».
Alpha Diakité, qui souhaite, à travers la pratique du nautisme et de la voile en Méditerranée, contribuer à la reconstruction de blessés (en opération et en service) et de victimes d’actes terroristes. Lui-même skipper émérite, Alpha Diakité va organiser en 2019 pour 6 blessés, avec ses bénévoles et ses soutiens « 30 jours de mer » prenant la forme de 30 demi-journées de cours de voile sur un voilier de 12 mètres.

– Un Prix Spécial du Jury a été remis à une assistante de service social, Caroline Barrois-Fontan, qui, au sein de l’antenne d’ Action Sociale d’Agen, a mis en place une initiative innovante et inspirante : créer des journées conviviales réunissant blessés, familles et professionnels de l’accompagnement. Son objectif est de permettre aux blessés et à leur famille d’accéder à des informations solides et précieuses, essentielles dans une démarche globale de reconstruction.

Plus d’infos et d’interviews à retrouver ici

Lire aussi :

Le prix de l’immobilier baisse à Paris ! Une première depuis 3 ans… @SeLoger

Source : Se loger

Alors que le prix de l’immobilier à Paris ne cessait d’augmenter depuis 2015, il semblerait qu’il y ait du changement ! Le prix de l’immobilier de la capitale a baissé de 0,6% sur le dernier trimestre !

Contre toute attente, et alors qu’ils n’avaient de cesse de progresser et qu’ils avaient atteint des niveaux records, les prix des logements parisiens perdent du terrain ! Les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent ainsi qu’en l’espace de trois mois, les prix dans la capitale ont reculé de 0,6 %. En termes de hausse des prix, « à Paris, le freinage est sensible depuis le début de l’été » fait d’ailleurs remarquer Miche Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-Loger. Après des mois et des mois de hausse débridée, le prix de l’immobilier dans la Ville Lumière serait-il en train de finalement s’ajuster à la solvabilité des acheteurs ? Quoi qu’il en soit, sur l’année, cette fois, et non plus sur les trois derniers mois, la tendance des prix immobiliers parisiens demeure haussière avec un gain de 6,7 %. Mais là encore, les données récoltées par le baromètre tendent à montrer que la hausse annuelle marque le pas…

Plus d’infos ici…

Retrouvez sur un même sujet :

Salon des Maires : le palmarès des Prix de l’innovation 2018 dévoilé ! @salondesmaires #SMCL

Source : Salon des Maires et des Collectivités locales

Le 15 octobre dernier, le jury a dévoilé les lauréats et finalistes du Concours « Les Prix de l’innovation » du Salon des Maires et des Collectivités locales.
Le SMCL se tiendra cette année à Paris Porte de Versailles, du 21 au 22 novembre.

Ces prix récompensent des produits, procédés, matériels, systèmes, services ou techniques innovants. Développés par les fournisseurs de biens et services du secteur des collectivités locales, ces innovations apportent des réponses concrètes aux problématiques actuelles qui se posent aux décideurs locaux.

Voici les 9 catégories du concours : 
– Aménagement urbain
– Éclairage
– Bâtiment / Travaux publics / Voirie
– Enfance / Santé / Social
– Environnement / Énergie
– NTIC / Systèmes d’information
– Véhicules / Matériels d’entretien
– Prévention / Sécurité / Sûreté
– Sport / Loisirs

——> Cliquez ici pour consulter le palmarès des prix de l’innovation 2018

Lire aussi :