Archives du blog

+ de 40 000 logements indignes à @marseille #estimation @Abbe_Pierre

   Source : Fondation Abbé Pierre

Révélateur de la situation tendue de l’agglomération en matière d’habitat indigne, la Fondation Abbé Pierre déplore
l’effondrement de deux immeubles à Marseille.

Dénoncée depuis de longues années par la Fondation Abbé Pierre, puis dès mai 2015 par le rapport dit Nicol, établi à la demande du ministère du logement, qui estimait à plus de 40 000 le nombre de logements indignes à Marseille, la faiblesse de la réponse publique est très préoccupante.

Ni le nombre d’arrêtés de péril ou d’insalubrité, ni les dispositifs incitatifs ne sont aujourd’hui à la hauteur de ce défi, dans les immeubles du centre-ville comme dans les grandes copropriétés dégradées à quelques kilomètres de là.

Seule une production massive de logements réellement abordables, dans une métropole connue pour le nombre de villes ne respectant pas la loi SRU, et une action résolue de lutte contre l’habitat indigne, où la mairie, la métropole et l’Etat prennent chacun leurs responsabilités, permettra d’éviter que continue à se jouer chaque jour autant de drames humains.

…en savoir plus…

« Toits d’abord » : la Fondation Abbé Pierre et EDF renouvellent leur partenariat @Abbe_Pierre @EDFofficiel

Source : Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre renouvelle son partenariat avec EDF afin de lutter contre la précarité énergétique. 

                fondation abbé pierrelogo               EDF

La Fondation Abbé Pierre est engagée dans la lutte contre le mal-logement et, depuis 2005, s’emploie à développer la production de logements abordables et économes en énergie sur l’ensemble du territoire. Depuis 2008, le Groupe EDF s’est associé à cette initiative par un soutien financier au programme « 2000 Toits pour 2000 Familles » puis, en 2012, au programme « Toits d’Abord ».

EDF et la Fondation Abbé Pierre renouvellent cette année leur partenariat jusqu’en 2020 pour donner de nouveaux moyens d’agir au programme « Toits d’Abord ». Soutenu par les pouvoirs publics, ce programme vise à rénover de nouveaux logements destinés aux ménages les plus modestes, avec le concours des associations et des bailleurs sociaux

Lire la suite de l’article

Logement accompagné : découvrez le projet stratégique de l’UNAFO @UnafoUnion

Source : Unafo

L’Unafo, l’union professionnelle du logement accompagné, dévoile son plan stratégique 2018-2022. Forte de 125 adhérents, l’union entend porter haut et fort la parole de ce secteur essentiel du logement des plus précaires.

unafo logo

« Tous mobilisés pour le logement accompagné ». C’est le nom choisi par l’Unafo, l’union professionnelle du logement accompagné, pour son plan stratégique 2018-2022 dévoilé à l’occasion de ses 17èmes Rencontres Nationales. Fruit d’un travail collaboratif de plusieurs mois, ce projet décline en 3 axes et 63 actions concrètes les grandes orientations que le secteur souhaite se donner dans les prochaines années afin de renforcer le développement des adhérents, conforter les gestionnaires et répondre aux besoins grandissants de publics toujours plus nombreux et toujours plus divers.

——> Pour en savoir plus, cliquez ici

——> Téléchargez le dossier en intégralité « Projet stratégique 2018-2022 » en cliquant ici

A lire aussi :

 

6 associations récompensées par @AG2RLAMONDIALE

Source : AG2R La Mondiale

Le 10 octobre dernier a eu lieu la cérémonie annuelle de remise des prix de la fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE. Les 6 associations lauréates ont rapporté une dotation de 10 000€ chacune.

ag2r

Les lauréats 2017

  • Le Prix « Éducation », destiné à la prévention de l’échec scolaire dès le plus jeune âge, a été remis à l’association ICI ! pour son projet « Je rénove mon école ». Ce projet est l’occasion pour l’équipe pédagogique et les élèves de l’école Jean Lurçat à L’Île-Saint-Denis de s’inscrire concrètement dans le programme de rénovation urbaine du quartier Sud.
  • Le Prix « Solidarité entre les générations », parrainé par le Fonds Bien-Être et Bien Vieillir d’AG2R LA MONDIALE, a été décerné à l’association DIGI pour son projet d’habitats intergénérationnel. Il a pour objectif de pallier à l’isolement des personnes âgées et de remédier à la difficulté de logement des jeunes.
  • Le Prix « Économie sociale et solidaire », axé sur le thème « coopérer pour entreprendre », a récompensé l’association « Bois & Cie » qui porte le projet « Toits & Cie ». L’objectif : permettre à des personnes qui n’ont pas de logement ou qui sont hébergées dans des conditions précaires d’avoir accès à un logement de qualité, écologique, adapté à leur situation sociale et familiale, tout en créant des emplois au service de l’insertion socio-professionnelle de personnes en situation de précarité.

Lire la suite…

A lire aussi :

@Institutionnels                    @royojm                     @AlexandraPoloce

 

 

Baromètre de l’action sociale locale 2014 par l’UNCCAS

L’évolution de la précarité telle qu’elle est perçue par les CCAS
Octobre 2014

Chaque année depuis 2009, l’Union nationale des centres communaux d’action sociale (UNCCAS) publie un Baromètre de l’action sociale locale. Cette photographie des demandes d’aides financières adressées aux CCAS témoigne des difficultés de nombre de nos concitoyens à « joindre les deux bouts » et de la façon dont ces établissements publics de proximité répondent, à la hauteur de leurs moyens, à ce défi permanent.
Coups de pouce financiers, aides d’urgence en attendant l’ouverture de droits aux prestations légales, microcrédits, chèques d’accompagnement personnalisés, prêts remboursables ou non… : le CCAS intervient sous de multiples formes pour aider les personnes à vivre dignement en dépit de leurs difficultés économiques, professionnelles, familiales ou sociales. Et cela en parallèle des nombreux établissements et services sociaux et médico- sociaux qu’il gère sur la commune.
Les profils des bénéficiaires des aides financières du CCAS sont aujourd’hui multiples : familles monoparentales, personnes âgées aux petites retraites, allocataires de minima sociaux, travailleurs pauvres, etc. Ils sont à l’image de la demande sociale telle qu’elle s’exprime sur le terrain : plurielle, complexe, exigeante.
En agissant au travers d’une politique d’aides financières à la fois réactive, réfléchie et structurée, le CCAS lutte concrètement au quotidien contre l’exclusion, l’isolement et le repli sur soi. Ce faisant, il maintient le lien social sur nos territoires, en coordination avec ses partenaires. Mieux connaître l’action du CCAS au travers de ce Baromètre, c’est toucher du doigt l’étendue des besoins sociaux, leur évolution, mais aussi mesurer tous les enjeux de l’action sociale publique de proximité.

Télécharger le baromètre

Source : site UNCCAS