Archives du blog

Dans les 23 nouveaux territoires pour la politique du Logement d’Abord, l’UNAFO souhaite une démarche partenariale associant pleinement le logement accompagné

Source : UNAFO

Le gouvernement vient de rendre publique la liste des 23 nouveaux territoires de mise en œuvre accélérée de la politique du Logement d’Abord. L’Unafo salue le doublement du nombre des territoires sélectionnés depuis l’AMI 1, avec des métropoles attendues telles que Aix-Marseille ou la Ville de Paris, mais aussi des territoires plus divers comme la Loire-Atlantique, Grand Chambéry, ou la Communauté d’agglomération de Quimper.

L’Unafo appelle ces territoires à prendre pleinement en compte le logement accompagné, les pensions de famille mais aussi les résidences sociales et foyers de jeunes travailleurs, dans la définition de leurs objectifs et de leurs politiques en faveur des personnes mal logées.

Lire le communiqué de presse ICI

L’Unafo dévoile sa première enquête sur le logement accompagné en Ile-de-France

Source : UNAFO

L’Unafo publie sa première enquête sur les profils des personnes entrant et sortant dans un dispositif de logement accompagné (en 2019) en Ile-de-France. Cette enquête montre le rôle primordial que joue le logement accompagné pour l’accès au logement des jeunes et des personnes les plus précaires, particulièrement dans une région densément peuplée dans laquelle le logement privé est
onéreux et le logement social saturé.

Les emménagements dans le logement accompagné en Ile de France
L’enquête porte sur près de 400 résidences et 58 000 logements gérés par huit adhérents de l’Unafo, représentant 72% du parc total de logements accompagnés de la région. En 2019, près de 13 000 personnes ont emménagé dans un dispositif de logement accompagné, dont un peu plus de 5 000 à Paris et en Seine-Saint-Denis. Les entrées ont été réalisées principalement dans les résidences pour jeunes (5 500) puis dans les résidences sociales (5 000).

Lire le communiqué de presse ICI

Etude chiffrées UNAFO : Les personnes logées

En 2020, @Espacil Habitat a livré 600 logements dédiés aux jeunes, dont 372 en octobre.

Source : Espacil Habitat

En première ligne de la précarisation de notre société et de la crise économique sans précédent issue de la pandémie de Covid, les jeunes actifs et les étudiants ont plus que jamais besoin d’une offre de logements abordables, en particulier dans les métropoles. Convaincue de sa responsabilité en la matière, spécialiste reconnu au sein du Groupe Action Logement Immobilier et riche de son expérience en ce domaine, Espacil Habitat a maintenu un effort de production très volontariste au service du lien emploi-logement et du logement des jeunes en livrant cette année 618 logements, soit une augmentation de 10% de ses capacités d’accueil.

Consulter le communiqué de presse

+ de 40 000 logements indignes à @marseille #estimation @Abbe_Pierre

   Source : Fondation Abbé Pierre

Révélateur de la situation tendue de l’agglomération en matière d’habitat indigne, la Fondation Abbé Pierre déplore
l’effondrement de deux immeubles à Marseille.

Dénoncée depuis de longues années par la Fondation Abbé Pierre, puis dès mai 2015 par le rapport dit Nicol, établi à la demande du ministère du logement, qui estimait à plus de 40 000 le nombre de logements indignes à Marseille, la faiblesse de la réponse publique est très préoccupante.

Ni le nombre d’arrêtés de péril ou d’insalubrité, ni les dispositifs incitatifs ne sont aujourd’hui à la hauteur de ce défi, dans les immeubles du centre-ville comme dans les grandes copropriétés dégradées à quelques kilomètres de là.

Seule une production massive de logements réellement abordables, dans une métropole connue pour le nombre de villes ne respectant pas la loi SRU, et une action résolue de lutte contre l’habitat indigne, où la mairie, la métropole et l’Etat prennent chacun leurs responsabilités, permettra d’éviter que continue à se jouer chaque jour autant de drames humains.

…en savoir plus…

« Toits d’abord » : la Fondation Abbé Pierre et EDF renouvellent leur partenariat @Abbe_Pierre @EDFofficiel

Source : Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre renouvelle son partenariat avec EDF afin de lutter contre la précarité énergétique. 

                fondation abbé pierrelogo               EDF

La Fondation Abbé Pierre est engagée dans la lutte contre le mal-logement et, depuis 2005, s’emploie à développer la production de logements abordables et économes en énergie sur l’ensemble du territoire. Depuis 2008, le Groupe EDF s’est associé à cette initiative par un soutien financier au programme « 2000 Toits pour 2000 Familles » puis, en 2012, au programme « Toits d’Abord ».

EDF et la Fondation Abbé Pierre renouvellent cette année leur partenariat jusqu’en 2020 pour donner de nouveaux moyens d’agir au programme « Toits d’Abord ». Soutenu par les pouvoirs publics, ce programme vise à rénover de nouveaux logements destinés aux ménages les plus modestes, avec le concours des associations et des bailleurs sociaux

Lire la suite de l’article