Archives du blog

L’accession à la propriété : Polylogis en fait sa priorité @polylogis

Source : Polylogis

Polylogis passe la vitesse supérieure en faveur de l’accession à la propriété des ménages modestes. En effet, le groupe a pour objectif d’accélérer le développement de ses activités liées à l’accession à la propriété avec l’ambition de proposer des logements abordables aux ménages modestes.

groupe-polylogis-thumb

En 2018, le Groupe Polylogis a accéléré le développement de ses activités liées à l’accession à la propriété avec l’ambition de proposer des logements abordables aux ménages modestes dans un marché particulièrement tendu et d’étendre son activité de production de logements à celles d’administration de biens, de transaction immobilière et de syndic.

2018 a été une année placée sous le signe de l’accession à la propriété. Profitant de l’accélérateur que représente la loi ELAN, le Groupe a misé sur ses filiales LogiCap et LogiH créées en 1973 et 1993. 127 logements ont ainsi été livrés en Ile de France, à des prix en moyenne 20 % moins chers que ceux du marché. Une telle décote a permis de favoriser l’accès à la propriété des ménages modestes dans des villes où les besoins de logements abordables sont particulièrement importants, comme à Rosny-sous-Bois (93), Bagnolet (93) ou Puteaux (92). Le Groupe ambitionne de monter en puissance avec la livraison de 300 logements/an à compter de 2021.

Plus d’infos ici…

Lire aussi :

Polylogis et ses filiales recrutent ! 24 offres d’emploi sont à pourvoir @polylogis

Source : Polylogis

le Groupe Polylogis est aujourd’hui l’un des grands bailleurs sociaux français indépendants. Son patrimoine comprend plus de 74 400 logements. 
Le Groupe et ses filiales recrutent de nombreux profils, découvrez les offres d’emploi à pourvoir ci-dessous…
groupe-polylogis-thumb

Voici un aperçu des offres d’emploi à pourvoir
– Un(e) responsable de programmes – CDI – Suresnes
– Un(e) chargé(e) de mission organisation et processus – CDI – Suresnes
– Un(e) responsable technique de maintenant – CDI – Suresnes
– Un(e) gestionnaire de charges – CDI – Suresnes
– Un(e) assistant(e) de direction – CDI – Rubelles
– Un(e) chargé(e) de mission diagnostics immobiliers et sécurité technique des bâtiments
– Un(e) employé(e) qualifié(e) d’immeubles – CDI – Perpignan
– Un(e) chef(fe) de projet WINDEV – CDI – Suresnes
– Un(e) gestionnaire administratif et comptable des copropriétés – CDI – Suresnes
– Un(e) gestionnaire des données patrimoniales – CDI – Suresnes
– Un(e) responsable du service maintenance – CDI – Suresnes
– Un(e) responsable du service renouvellement urbain – CDI – Suresnes
Cliquez ici pour consulter les offres d’emploi…

Lire également :

.@Polylogis prépare ses collaborateurs aux nouveaux défis du métier de bailleur @LogirepOfficiel

   Source : POLYLOGIS

A la faveur de son Plan Stratégique Vision 2022, le Groupe Polylogis entérine le constat que le logement social doit changer ses pratiques à tous les niveaux et lance un ambitieux plan de formation pour ses collaborateurs.
Deux étapes importantes sont d’ores et déjà programmées pour 2019 à destination des managers et des personnels de terrain.

Acteur majeur du logement social en France, le Groupe Polylogis compte près de 1300 collaborateurs répartis dans 6 régions. Il a lancé fin 2017 un projet d’entreprise, intitulé VISION 2022, en vue d’organiser sa transformation pour répondre aux enjeux d’avenir et aux mutations du secteur HLM.

« Rien n’est plus comme avant en matière de logement social. Le secteur change, les usages et les habitudes aussi. Nos collaborateurs ont à relever de sérieux défis. Notre enjeu d’employeur est de les accompagner en leur transmettant les bons outils. Sinon nous ne nous transformerons qu’en théorie, sans pouvoir mettre en pratique les plans que Vision 2022 a tracé avec le risque de générer déception et « frictions » au sein de ce qui représente notre principal atout, nos collaborateurs », constate Karine JULIEN, Directrice générale adjointe de LogiRep.

> Télécharger le communiqué

Trois Moulins Habitat : bientôt une résidence hôtelière à vocation sociale en Seine-et-Marne @Polylogis @LogirepOfficiel

Trois Moulins Habitat au rendez-vous d’une offre d’accueil digne et adaptée aux familles
Une résidence hôtelière à vocation sociale verra le jour fin 2018 en Seine-et-Marne
Penchard (77), le 6 novembre 2018 – Trois Moulins Habitat, filiale du Groupe Polylogis, livrera, fin décembre, une résidence hôtelière à vocation sociale (RHVS) à Penchard, en Seine-et-Marne. Actuellement en cours de rénovation, cet ancien hôtel proposera 70 chambres d’accueil dont plusieurs adaptées aux besoins spécifiques des familles.

Développé en partenariat avec l’Etat, la collectivité locale et l’association la Rose des Vents, le projet vise à offrir des conditions d’accueil dignes pour les populations en situation d’urgence et à mieux accompagner leur parcours résidentiel. Le Groupe Polylogis met ainsi à disposition ses capacités d’acteur global de l’habitat pour répondre à cet enjeu crucial qu’est l’accueil des plus démunis.

« Malgré les moyens déjà engagés pour l’hébergement d’urgence, il y a un fort besoin de développer l’offre de solutions en France et surtout de la rendre plus décente pour les personnes accueillies. C’est pourquoi nous n’avons pas hésité à répondre à la sollicitation des services de l’État pour ce projet. Il s’inscrit dans la volonté du Groupe de répondre à toute la variété des problématiques logement, notamment dans leur dimension « très sociale », souligne Gilles SAMBUSSY, Directeur général de Trois Moulins Habitat.

> Lire le communiqué

1er Chantier Zér0 Carbone pour le logement social @polylogis

    Source : Polylogis

Lancé par le Groupe Polylogis et l’association Recherche Qualité Environnement (RQE), en juin 2017, le premier « Chantier Zér0 Carbone » du secteur du logement social en France est à mi-parcours de son achèvement. Ce projet unique de rénovation d’une résidence à Rosny-sous-Bois sans émission de CO2 témoigne de la volonté du Groupe Polylogis de s’engager pour la performance énergétique de ses logements et la sensibilisation de ses locataires aux gestes éco-responsables. Fin des travaux prévue pour décembre 2018.
Le « Chantier Zér0 Carbone » à Rosny-Sous-Bois, une rénovation verte unique en son genre
Le bailleur social LogiRep, filiale du Groupe Polylogis, s’est fixé un défi : rénover une de ses résidences sociales sans émettre de CO2. L’objectif est de réduire fortement les émissions de carbone du chantier afin d’atteindre l’empreinte la plus basse possible.
Lancé à l’occasion de la semaine du développement durable, il y a tout juste un an, l’opération, qui se déroule en site occupé, concerne les travaux d’isolation thermique par l’extérieur des 121 logements de la résidence des Chardonnerets de LogiRep à Rosny-sous-Bois. En complément, le projet comprend des travaux de désamiantage et de ravalement des façades, ainsi que le remplacement des garde-corps des balcons et la création de garde-corps de sécurité en terrasse. Il s’agit d’un ensemble immobilier se développant sur trois rues.
Pour équilibrer la partie incompressible d’émissions de gaz à effet de serre sur le chantier, les parties prenantes de ce projet s’engagent à financer une opération de reboisement à Madagascar pour un équilibrage à 100% de l’impact carbone du chantier. La quantité de carbone émise sera transformée en équivalent euros sur la base de 1 euro est égal à un arbre planté.
Un an après, point sur la situation
Aujourd’hui le chantier est à mi-parcours. Sur les 2 corps de bâtiment que compte la résidence, le premier vient d’être rénové. Parmi les mesures mises en place pour diminuer les impacts écologiques, certains sont plus visibles que d’autres :

  •  Utilisation des panneaux solaires
  •  Traitement des eaux usées
  • Mise en place de nouvelles machines expérimentales permettent de nettoyer les outils en circuit d’eau fermé
  • Dégagement et sécurisation des zones de stockage
  • Cantonnements respectueux du confort des prestataires,
  • Optimisation du fret et du conditionnement des matériaux
  • Utilisation d’un manitou électrique pour diminuer le bruit des manipulations

L’opération prendra fin en décembre 2018, après 16 mois de chantier.

En savoir plus sur : Rrosny-zerocarbone