Archives du blog

21 acteurs du logement appellent le gouvernement à un pacte productif pour le logement social @UnionHlm

Source : Union Sociale pour l’Habitat

L'union sociale pour l'habitat

Les acteurs du logement ont publié une déclaration commune appelant le Gouvernement et les pouvoirs publics à être plus ambitieux en matière de politique du logement.

Voici la liste des acteurs engagés :
– L’Union sociale pour l’habitat
– la Fédération française du bâtiment (FFB),
– la Fondation Abbé Pierre
– La Fédération des ESH
– La Fédération des OPH
– l’Association des Maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF),
– l’Assemblée des Communautés de France (AdCF),
– l’Assemblée des départements de France (ADF),
– l’Association Force Ouvrière Consommateurs (AFOC),
– l’Association des Maires de France Ville & Banlieue,
– l’Association des Petites Villes de France (APVF),
– la Confédération syndicale des familles (CSF),
– la Fédération des associations et des acteurs pour la promotion et l’insertion par le logement (FAPIL),
– la Fédération des acteurs de solidarité (FAS),
– France urbaine,
– l’Union nationale des associations familiales (UNAF),
– l’Union professionnelle du logement accompagné (UNAFO),
– la Fédération Solidaires pour l’habitat (SOLIHA)
– Villes de France
– Procivis
– Les Coop’Hlm

>>> Plus d’infos ici…

Lire aussi :

Nouvelle-Aquitaine : le Projet régional de santé 2018-2028 a été adopté ! @ARS_NAquit

Source : ARS Nouvelle-Aquitaine

L’ARS de Nouvelle-Aquitaine a adopté le PRS (Projet Régional de Santé) de Nouvelle-Aquitaine 2018 – 2028

Élaboré en concertation avec tous les acteurs de santé de la région, le PRS a pour vocation de coordonner l’ensemble des politiques publiques de santé au bénéfice d’une ambition collective : améliorer la santé de toutes et tous en Nouvelle-Aquitaine.

Image PRS action

>>>> Pour en savoir plus, cliquez sur l’image ci-dessus

Lire aussi :

Jean-Yves Le Bouillonnec élu Président du Forum Métropolitain du Grand Paris @GdParisExpress @ForumGrandParis @JYLeBouillonnec

Source : Forum du Grand Paris

Le 15 mai 2018, Jean-Yves Le Bouillonnec a été élu nouveau Président du Forum Métropolitain du Grand Paris, suite à la démission de Jean-Marc Nicolle en avril dernier.

Jean Yves Le Bouillonnec

Conservant le principe de la présidence tournante entre les sensibilités politiques, les élus du courant socialiste ont proposé la candidature de Jean-Yves Le Bouillonnec qui a été élu à l’unanimité. Il sera le président du Forum métropolitain du Grand Paris jusqu’au renouvellement des instances en décembre prochain.

Président à la création du syndicat de 2009 à 2010, Jean-Yves Le Bouillonnec est un acteur clef et historique de la construction métropolitaine. Maire de Cachan de 1998 à mars 2018, il a également été député de 2002 à 2017. En tant que président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, il a joué un rôle majeur en faveur du développement du Grand Paris Express. Il a rappelé, à la suite de son élection, les qualités du Forum métropolitain du Grand Paris « espace hors norme » qui réunit en son sein toutes les collectivités métropolitaines. Jean-Yves Le Bouillonnec a souligné son désir de travailler en collaboration avec Jean-François Vigier, 1er vice-président dans l’esprit transpartisan du syndicat. Il a également souligné son souci de dialoguer en permanence avec les autres institutions métropolitaines : Région, Métropole du Grand Paris, Départements, Ville de Paris, Intercommunalités, Association des Maires d’Île-de-France
Pour lire la suite de l’article, cliquez ici

A lire aussi :

Loi ELAN : la FedEpl souhaite davantage territorialiser les politiques du logement @FedEpl

Source : Fédération des Epl

La Fédération des Epl, France Urbaine, l’ADCF et l’Union sociale pour l’habitat ont rédigé une contribution communes de proposer une approche davantage décentralisée des responsabilités des politiques du logement.

logo-federation-Q_150

Au moment où s’engage au Parlement l’examen du projet de loi ELAN, les collectivités, leurs opérateurs et les organismes de logements sociaux signataires affirment leur attachement à ce que soit introduit au sein de la future loi un titre spécifique dédié aux politiques locales de l’habitat, et ceci, alors que le texte actuel est muet sur les responsabilités des collectivités et le rôle qu’elles peuvent jouer pour atteindre les objectifs visés par les pouvoirs publics.

Dans le prolongement de la conférence de consensus sur le logement, organisée au Sénat début 2018, les parties en appellent aux initiatives parlementaires pour enrichir le projet de loi et le doter d’un titre spécifique consacré à la gouvernance des politiques de l’habitat et ainsi :

– amplifier le mouvement de territorialisation des politiques de l’habitat engagé depuis de nombreuses années, à travers l’essor des programmes locaux de l’habitat (PLH) et des plans départementaux de l’habitat (PDH), les délégations des aides à la pierre, des plans de gestion de la demande, du partenariat quotidien avec les opérateurs

– renforcer la contractualisation locale, permettant des expérimentations nouvelles et des capacités d’ajustement des seuils ou zonages nationaux aux réalités locales

Lire la suite…

Lire également :

Santé : le Gouvernement vous présente ses 25 mesures phares de prévention @MinSoliSante @agnesbuzyn

Source : Ministère des solidarités et de la santé

Le Premier Ministre, Édouard Philippe, et la Ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, ont récemment présenté 25 nouvelles mesures de prévention en matière de santé.Résultat de recherche d'images pour

Obtenir un environnement favorable à la santé aux différents âges de la vie

Parce que les interventions doivent être les plus précoces possibles et adaptées aux caractéristiques des groupes de population, la priorité donnée à la Prévention se concrétise dans un ensemble d’actions qui prend en considération l’individu et son environnement dans son parcours de vie, pour « rester en bonne santé tout au long de sa vie ».

– Une grossesse en pleine santé et les 1 000 premiers jours
– La santé des enfants et des jeunes
– La santé des adultes de 25 à 65 ans : vivre en bonne santé
– Bien vieillir et prévenir la perte d’autonomie

Pour chaque période de vie, le plan détaille les mesures permettant d’obtenir un environnement favorable à la santé. L’objectif de ces mesures est également de développer une culture commune de la prévention en santé, au sein du Gouvernement et plus largement une culture partagée par tous les Français. Il s’agit en effet de permettre à chacun de devenir acteur de sa propre santé, en adoptant les bons réflexes dès le plus jeune âge, en étant mieux informé, en bénéficiant de nouvelles possibilités de dépistage par exemple et ce, en fonction de son âge, de ses conditions de vie et bien sûr de son état de santé.

Ces actions sont évolutives et seront adaptées tout au long du quinquennat, pour consolider l’action du gouvernement, pour les Français à chaque étape de leur vie.

Au total, les actions de Priorité Prévention représentent un investissement de 400 millions d’euros pour 5 ans.

Pour consulter l’article et/ou consulter le dossier de presse en intégralité, cliquez ici

A lire également :