Archives du blog

Rénovation urbaine : 45,2 Md€ investis dans 594 quartiers ! @SeLoger

Logements en France : une vraie dynamique de rénovation urbaine
Source : Se Loger.com


1 006 320 c’est le nombre de logements concernés par les opérations liées au programme national de rénovation urbaine (PNRU ou ANRU I). Le deuxième rapport de l’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV), remis jeudi 6 avril à Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et à Hélène Geoffroy, secrétaire d’Etat chargée de la Ville, assure que le PNRU a touché 97 % des logements prévus, soit 981 115 unités. 

Bon à savoir

Depuis 10 ans, le Programme National de Rénovation Urbaine (PNRU) mobilise les acteurs publics et privés, les élus, les services de l’Etat, les partenaires sociaux et les organismes HLM pour améliorer le cadre et les conditions de vie des habitants
45,2 Md€ investis dans 594 quartiers prioritaires… en savoir plus…

L’ ANRU et la CDC vont « booster » le nouveau programme de renouvellement urbain

Source :site ANRU

Annonces du Premier ministre : l’ANRU et la Caisse des Dépôts vont « booster » le nouveau programme national de renouvellement urbain

François Pupponi, Président de l’ANRU et Pierre-René Lemas, Directeur général du
groupe Caisse des Dépôts, se réjouissent des déclarations du Premier Ministre, qui
souhaite accélérer le déploiement du nouveau programme national de renouvellement
urbain.

Ce programme, annoncé par le Président de la République en décembre, permettra de
rénover 400 quartiers, dont 200 quartiers prioritaires au niveau national.

Sur les dix prochaines années, 20 milliards d’euros d’investissement permettront de
transformer profondément nos quartiers. L’ANRU apportera 5 milliards d’euros grâce aux
financements d’Action logement. La Caisse des Dépôts, déjà partenaire financier historique
des programmes de l’ANRU, soutiendra les collectivités locales et les bailleurs sociaux
concernés par les projets de renouvellement urbain avec plus de 10 milliards d’euros de
nouveaux prêts envisagés sur la période. Elle consacrera des crédits d’ingénierie au profit des
maîtres d’ouvrage et recherchera à accroître le flux des investissements immobiliers dans les
quartiers.

Grâce aux annonces du Premier ministre, des opérations indispensables pour réussir la mixité
sociale pourront être accélérées : construction de logements sociaux hors des quartiers
prioritaires, démolitions et réhabilitation d’immeubles dégradés dans les quartiers, accession
sociale à la propriété, rénovation des équipements publics…

Cette accélération sera rendue possible par le pré-financement par la Caisse des Dépôts de
ces opérations portées par les collectivités locales et les bailleurs sociaux, pour un montant
pouvant atteindre un milliard d’euros dans les prochaines années.

Ainsi, dès 2015 pourront s’engager très concrètement le renouvellement et la transformation
de ces quartiers au bénéfice de leurs habitants.

Chiffres clés

Nouveau Programme National de RenouvellemUrbain (NPNRU) 2015-2025

  1.   5 Md€ d’équivalent-subventions principalement financé par Action Logement
  2.   20 Md€ d’investissements
  3.   200 quartiers d’intérêt national représentant plus de 2 millions d’habitants
  4.   Environ 200 quartiers d’intérêt régional

Contacts Presse

ANRU

Elizabeth Broge :
01 53 63 56 79
ebroge@anru.fr

Groupe Caisse des Dépôts

Alexis Nugues :
01 58 50 40 00
alexis.nugues@caissedesdepots.fr

page1image22248

Penser la ville de demain, l’Institut pour la ville durable

Logo_anru

Le Campus Innovation 2014 fut l’occasion d’annoncer le lancement du projet d’Institut de la ville durable, dont la préfiguration a été confiée à l’ANRU. Le futur centre de ressources dédié à la ville de demain aura pour mission de définir un cadre de réflexion et de travail commun à tous les acteurs aujourd’hui dispersés. Il sera le lieu de capitalisation des innovations urbaines, d’accompagnement des projets d’avenir pour les habitants.

Vers un modèle de ville durable

La création d’un Institut de la ville durable (IVD) s’inscrit dans la continuité du rapport de Roland Peylet « La ville durable, une politique publique à construire », à la suite de la mission qu’il s’était vu confiée par le Premier ministre ; son objectif, « faire de la ville durable le modèle à suivre dans la perspective de la transition écologique des territoires et de la promotion sur la scène internationale du savoir-faire en la matière des entreprises et des autres acteurs français ».

L’objectif principal du futur Institut, dont la préfiguration a été confiée à l’ANRU par le Premier ministre Manuel Valls, est, comme le précise le rapport, de « cristalliser » ces initiatives en constituant une instance de coordination afin de capitaliser les recherches et les expériences existantes et d’accompagner les projets en fédérant des acteurs publics et privés.

Vers la ville intelligente

Afin de « penser la ville comme un écosystème », au-delà de la démarche fondée sur l’aménagement des territoires et la modification de l’espace urbain, la Secrétaire d’Etat a souhaité intégrer les enjeux de transition énergétique dans une vision globale et transversale de la ville, de son développement, de son renouvellement et de sa reconstruction sur elle-même, et de la mise en œuvre de la politique de la Ville.

L’Anru, incubateur de la ville durable

Un premier objectif affiché est de mettre en place des « démonstrateurs de développement urbain durable » sur le territoire national, vitrines à l’international du « savoir-faire collectif des entreprises françaises ».

Lire la suite

Un nouveau Président pour l’ANRU : François Pupponi

Logo_anru

4ème Président depuis la création de l’établissement en 2004 :

François Pupponi est nommé le 5 novembre 2004, Président de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine

Né le 31 juillet 1962 à Nantua (Ain), il est actuellement député de la 8ème circonscription du Val d’Oise.

En mars 2008, il a été réélu maire de Sarcelles au premier tour avec près de 70% des suffrages. François Pupponi, avec Claude Dilain, aujourd’hui Président de l’Anah, a été rapporteur de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, votée en février 2014.

En octobre 2010, il a été le co-auteur, avec François Goulard, d’un rapport d’information parlementaire qui fait référence sur la politique de la Ville.

En devenant Président de l’ANRU, il compte agir à une autre échelle tout en restant proche du territoire. Il entend, notamment, s’impliquer dans les questions d’emploi, de logement, de prévention de la délinquance mais aussi d’attractivité des quartiers. « Je me réjouis que grâce à la rénovation urbaine et à la loi récemment adoptée, les habitants des quartiers soient réellement associés à la définition, la conduite et à l’évaluation des politiques menées dans le cadre des contrats de ville ».

François Pupponi est membre de la commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale et rapporteur pour avis, depuis 2012, des crédits budgétaires « Ville » dans le cadre des lois de finances.

www.anru.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

10 ans après sa création, l’ANRU publie son Rapport Annuel

A l’aube du lLogo_anruancement du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain, collaborateurs, représentants de l’ANRU mais aussi habitants apportent leur témoignage et leur point de vue sur la rénovation urbaine, la requalification des quartiers anciens ou les investissements d’avenir.

L’ouvrage offre également, au-delà de trois Programmes de l’ANRU, un éclairage sur les actions menées en matière d’urbanisme durable, d’insertion par l’emploi, de développement économique, mais aussi d’accompagnement des acteurs de la rénovation urbaine. Lire la suite