Archives du blog

La Commission Européenne lance un appel aux startups et PME qui pourraient aider à endiguer la crise du #coronavirus #Covid_19 @EU_Commission

Source : Commission Européenne

La Commission européenne appelle les startups et les PME dotées de technologies et d’innovations susceptibles de contribuer au traitement, aux tests, à la surveillance ou à d’autres aspects de l’épidémie de coronavirus à postuler d’urgence au prochain cycle de financement du Conseil européen de l’innovation. La date limite de dépôt des candidatures à l’EIC Accelerator est fixée à 17h00 le mercredi 18 mars (heure locale de Bruxelles). Avec un budget de 164 millions d’euros, cet appel est «ascendant», ce qui signifie qu’il n’y a pas de priorités thématiques prédéfinies et que les candidats présentant des innovations pertinentes concernant le coronavirus seront évalués de la même manière que les autres candidats. Néanmoins, la Commission s’efforcera d’accélérer l’octroi de subventions EIC et de financements mixtes (combinant des subventions et des investissements en capital) aux innovations pertinentes du Coronavirus, ainsi que de faciliter l’accès à d’autres sources de financement et d’investissement…

En savoir plus

Bpifrance et Business France lancent la deuxième promotion de l’Accélérateur International : 15 PME et ETI désireuses de booster leur croissance @Bpifrance @businessfrance

Source : Bpi France

Nicolas Dufourcq, Directeur général de Bpifrance et Christophe Lecourtier, Directeur général de Business France ont présenté hier les quinze membres de la deuxième promotion de l’Accélérateur International, en présence d’Éric Perrier, dirigeant de Viseo et parrain de cette nouvelle promotion. L’Accélérateur international qui présentera deux promotions chaque année a été lancé en avril 2019.
 
L’internationalisation de notre économie est un facteur clé de croissance mais les entreprises françaises ont encore du mal à s’y projeter. La France est encore loin derrière l’Allemagne et l’Italie en matière d’export.  Face à l’ampleur des enjeux, Bpifrance et Business France poursuivent leur objectif de soutenir le développement des PME et ETI françaises à l’international et lancent la deuxième promotion de l’Accélérateur International.

>En savoir plus

S’investir dans la croissance des PME technologiques @caissedesdepots @Bpifrance

Source : Caisse des Dépôts

Soutenir la croissance des entreprises françaises du secteur technologique afin qu’elles deviennent des champions de rang mondial : c’est l’objectif du fonds d’investissement de 100 M€ lancé par la Caisse des Dépôts, du nouvel indice Euronext Tech Croissance, et de la mobilisation d’1 Md€ sur 3 ans par Bpifrance.

Premier investisseur institutionnel dans les PME cotées françaises, la Caisse des Dépôts a décidé d’investir via sa filiale de gestion dédiée aux PME cotées, CDC Croissance, 100 M€ dès le mois de juillet, dans les petites valeurs de la Tech cotées sur Euronext Paris et dont la capitalisation est inférieure à 1 Md€.

Lire le communiqué de presse

Financement des PME : Arkéa s’engage au côté de la CCI du Grand Paris @CCI_Paris_IdF @cmarkea

Signature par Arkea banque E&I de la charte bancaire pour le financement des PME du Grand Paris initiative de la CCI du Grand Paris, intervention de Jean-Michel ROYO sur l’implication d’Arkea dans les projets du Grand Paris.

Le secteur bancaire enrichit son engagement avec la CCI Paris Ile-de-France en faveur du financement des PME du Grand Paris
Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, Banque populaire Val de France, BRED Banque Populaire, Crédit Mutuel Alliance Fédérale et La Banque Postale ont signé ce jour avec la CCI Paris Ile-de-France leur adhésion à la Charte pour le financement bancaire des PME du Grand Paris
Dans le cadre du projet du Grand Paris, la CCI Paris Ile-de-France a créé en janvier 2016 un dispositif innovant, CCI Business Grand Paris. Ce dernier a pour objectif de favoriser l’accès des PME aux marchés du Grand Paris, en donnant de la visibilité sur les investissements des grands donneurs d’ordre. Il rassemble à ce jour une douzaine de maîtres d’ouvrage du Grand Paris et compte 1 340 entreprises adhérentes dont plus de 1.000 PME.
Pour devenir acteurs de la construction du Grand Paris, les PME, en particulier les entreprises du secteur du BTP et des secteurs concernés, mais également les start-up innovantes doivent être en capacité financière de candidater aux appels d’offres et de répondre aux marchés, directement ou en sous-traitance. Or, aujourd’hui, la difficulté d’encaisser les créances dans les délais réglementaires, l’augmentation du prix des matières premières et les échéances de règlement fournisseurs de plus en plus courtes pèsent sur leur trésorerie et leur rentabilité.

> Télécharger le communiqué

« Small Business Act » pour l’accès des PME aux marchés de @iledefrance

Source : Région IDF

Un « Small Business Act » pour faciliter l’accès des TPE-PME aux marchés publics régionaux

Le Conseil régional a adopté, ce 9 mars, un texte visant à faire de la commande publique régionale, qui représente plus de 600 M€ par an, un levier puissant pour remplir les carnets de commande des petites et moyennes entreprises franciliennes.

L’Île-de-France compte près de 835.000 très petites entreprises (TPE) et petites et moyennes entreprises (PME), lesquelles concentrent plus de 4 millions de salariés. Ces entreprises sont d’ailleurs les principales contributrices de la création d’emploi avec 80% des nouveaux emplois en moyenne sur les 5 dernières années. Pourtant, elles ont un accès encore trop limité à la commande publique.

La Région Île-de-France a donc décidé d’inverser cette tendance en adoptant un « Small Business Act » régional.  Objectif : faciliter l’accès des TPE et PME franciliennes   à la commande publique régionale qui s’élève à plus de 600 M€ chaque année.

Pour y parvenir, la Région entend :

  • Mieux informer les TPEPME,
  • Simplifier l’accès à la commande publique en allégeant les procédures grâce à la dématérialisation et en généralisant la démarche du « marché public simplifié »,

Lire la suite