Archives du blog

Lancement de la Bourse d’échange de logements sociaux en Gironde ! @domofrance @ActionLogement @AROSHA_Hlm

Source : Domofrance

Le 17 juin dernier a été lancé BEL, la Bourse d’Echange de Logements sociaux,  nouveau service innovant des bailleurs de Gironde. Cette plateforme est une initiative de l’Arosha HLM dans laquelle Domofrance s’est impliquée aux côtés des bailleurs sociaux du département.

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus…

EL est une bourse d’échange en ligne qui permet aux locataires dont le logement social n’est plus adapté de l’échanger avec un autre locataire également inscrit sur http://www.bourselogementgironde.fr

Les deux locataires peuvent ainsi échanger leur logement même s’ils ne sont pas rattachés au même bailleur.
Ce dispositif s’inscrit totalement dans le Projet Stratégique d’Entreprise de Domofrance, PΣPSE, dont l’une des ambitions est de réinventer et faciliter le parcours résidentiel des locataires.

En savoir plus…

Lire également :

Les HLM recrutent : découvrez la bourse de l’emploi du mouvement HLM @UnionHlm #recrutement

Source : USH recrute

« Les Hlm recrutent » est une plateforme qui permet aux organismes de déposer leurs offres d’emploi et aux candidats d’y postuler. Au total, près de 1 000 offres d’emploi sont à pourvoir depuis la plateforme ! 

Voici les dernières offres d’emploi à pourvoir sur la plateforme :
– Conseiller(ère) / chargé(e) de clientèle H/F – CDD – NEVERS – HABELLIS
– Juriste Immobilier – Construction H/F – CDI – MARSEILLE – ERILIA
– Assistant(e) maîtrise d’ouvrage H/F – CDI – NANTES GIE – ESPACIL ACCESSION
– Chargé(e) Suivi Travaux Maintenance H/F – CDI – COLOMIERS CEDEX
– Chef de Projet Renouvellement Urbain H/F – CDI – Marseille – LOGIREM
– Gardien(ne) non logé H/F – CDI – Falaise – INOLYA
– Chargé(e) de Relation Clients H/F – CDI – Hérouville Saint Clair – INOLYA
– Chargé(e) de patrimoine H/F – CDD – Pont l’Evêque – INOLYA
– Responsable du Pôle Performance, Qualité et Gestion des Risques H/F – CDI – Caen – INOLYA
– Chargé(e) de patrimoine H/F – CDI – Caen – INOLYA

>>> Consulter toutes les offres d’emploi

Lire également :

Le succès de la plateforme d’échange de logements sociaux, Échanger Habiter @AORIF_ #EchangerHabiter

Source : AORIF

Échanger Habiter, plateforme qui permet aux locataires d’échanger leur logement social, a déjà 4 mois d’existence, et on compte déjà 5600 annonces publiées ! 

Echanger Habiter est un dispositif multi-bailleurs, coordonné par l’AORIF, impulsé par la Ville de Paris et soutenu par la Préfecture d’Ile-de-France et Action Logement. Echanger Habiter se présente sous la forme d’un site internet, simple d’utilisation, permettant à un locataire du parc social de proposer le logement qu’il occupe à un autre locataire ayant
mis en ligne son logement. Le site ouvre aux locataires la possibilité d’entrer directement en relation avec d’autres locataires et ainsi d’être réellement acteurs de leur recherche.
Les différentes étapes d’un échange sont les suivantes : les locataires postent leur annonce, entrent en contact, organisent les visites ; les bailleurs sociaux instruisent les dossiers, les présentent en commission d’attribution de logement (CAL) ; les locataires planifient leur déménagement en accord avec leurs bailleurs.

Quatre mois après son lancement, Echanger Habiter c’est déjà 5600 annonces publiées, 1300 locataires actuellement en contact, 1100 demandes de visites, 94 binômes de locataires dont les dossiers d’échange sont en cours d’instruction, 31 dossiers validés en commission d’attribution de logement (CAL) et 4 échanges réalisés.
Lire la suite…

Cliquez ici pour consulter la plateforme 

Retrouvez également :

EpaMarne lance un challenge numérique pour créer une plateforme de concertation @_EpaMarne

Source : EpaMarne

EpaMarne lance un challenge numérique dans le but de développer une plateforme de concertation sur l’aménagement des territoires, soit un territoire de 293 km² couvrant 44 communes. 

Epamarne

EpaMarne a choisi le pôle de compétitivité Cap Digital, et ses challenges numériques POC&GO, pour lancer un appel à l’inventivité des start-up du monde numérique.

Les modes de fabrique de la ville ont considérablement évolué cette dernière décennie et exigent aujourd’hui une plus grande écoute réciproque de tous les acteurs et parties prenantes de l’urbanisme, de l’aménageur à l’habitant, en passant par les élus et les investisseurs. La prise de conscience est désormais générale : c’est de l’intelligence collective que naît l’excellence urbaine. Et c’est bien dans cette démarche que s’inscrit pleinement EpaMarne en misant sur le numérique pour démultiplier les possibilités de co-construire la ville durable de demain.
La démarche ainsi initiée a pour but d’apporter aux usagers du territoire – habitants mais aussi étudiants, salariés, entrepreneurs, visiteurs, touristes… – des clés de lecture et de compréhension des enjeux démographiques, économiques, écologiques, d’habitat et de mobilité, afin d’appréhender les possibilités de transformation du territoire à l’horizon 2030.

Consulter la suite…

Lire également :

Crowdfunding immobilier : découvrez le baromètre 2018 @Galivel

Source : Galivel

Maintenant que l’année 2018 est écoulée, il est important de faire le point sur les tendances du crowdfunding immobilier en France ! Découvrez le baromètre 2018 réalisé par Fundimmo, portant sur l’étude de 32 plateformes de crowdfunding immobilier. 

galivel

Une croissance continue du marché depuis 2016
En 2018, 185 millions d’euros ont été financés sur les plateformes de crowdfunding immobilier, représentant un total de 343 projets. C’est une progression nette de +83% par rapport à 2017 (101 millions d’euros collectés) et stable, car l’évolution entre 2016 et 2017 était également de +83% (55 millions d’euros collectés en 2016). « Malgré le ralentissement observé dans le logement neuf, la croissance continue du marché du crowdfunding immobilier démontre que les acteurs de la promotion immobilière ont de plus en plus recours aux services du financement participatif pour financer leurs fonds propres », indique Stéphane Bombon, Président de Fundimmo.

Un maintien des rendements, une forte croissance de la collecte moyenne et des durées de placement
Avec un rendement annuel moyen de 9 % en 2018, le crowdfunding immobilier reste un placement attractif, malgré une baisse de 0,9 point par rapport à 2017. « Deux facteurs principaux expliquent l’évolution des rendements : d’une part la hausse des montants levés auprès de promoteurs de taille plus importante, de nature à diminuer les taux qui leurs sont proposés, et d’autre part, par la professionnalisation des plateformes devenues plus exigeantes vis-à-vis des promoteurs. Or la diminution des risques exerce une influence significative sur les rendements », détaille Jérémie Benmoussa, Directeur général de Fundimmo. Le montant moyen par collecte est également en hausse, passant de 457 749 € en 2017, à 539 128 € en 2018.

La suite des résultats du baromètre…

Lire également :