Archives du blog

Plan hivernal: 9 447 places hivernales ouvertes, plusieurs sites mobilisés issus du patrimoine de l’état @Min_Territoires @J_Denormandie

Source : cohesion-territoires.gouv.fr

Le plan hivernal 2019-2020 a été déclenché par Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, le 1er novembre dernier. Il repose sur des efforts accrus de l’Etat, en lien avec les associations et les collectivités, pour mettre à l’abri et accompagner les plus démunis à la rue. Sa montée en charge se poursuit avec à ce jour 9 447 places hivernales ouvertes dont 3 213 dans des centres d’hébergement en Ile-de-France.

L’hébergement des plus fragiles est un enjeu majeur de solidarité nationale. Tout au long de l’année, l’Etat finance et gère avec les associations plus de 146 000 places en moyenne pour héberger les personnes à la rue et répondre ainsi aux situations de détresse. Depuis 2017, 14 000 places supplémentaires ont été créées portant le total de places financées et ouvertes toute l’année à un niveau jamais atteint…Lire la suite

Dispositif hivernal 2019 – 2020 : l’hébergement une priorité du gouvernement @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

L’hébergement des plus fragiles est un enjeu majeur de solidarité nationale. Afin de trouver des solutions d’hébergement et de logement adaptées à chacun, l’État travaille main dans la main avec les associations. Tout au long de l’année et en particulier pendant la période hivernale, les pouvoirs publics sont pleinement mobilisés pour répondre au mieux aux besoins des personnes sans-abri ou mal logées.

À compter du 1er novembre et jusqu’au 31 mars 2020, M. Julien DENORMANDIE, ministre de la Ville et du logement, active le plan hivernal sur l’ensemble du territoire. Le plan hivernal vise à permettre la mise à l’abri d’un maximum de personnes en détresse, il doit être aussi l’occasion d’enclencher un accompagnement vers l’inclusion sociale des personnes les plus précarisées. >En savoir plus

Plan hivernal : La Croix-Rouge inquiète

La Croix-Rouge française souhaite attirer l’attention du Gouvernement sur l’ampleur des difficultés des personnes sans abri ou mal logées ainsi que la forte augmentation des demandes d’hébergement ou de logement à laquelle, aujourd’hui, les structures de la Croix-Rouge française ne peuvent plus faire face, faute de moyens.

Lire la suite