Archives du blog

France Urbaine a publié sa contribution pour un plan de relance écologique et sociale @France_urbaine

Source : France Urbaine 

La reprise progressive de l’activité et l’exercice du nouveau mandat municipal et intercommunal doivent être l’occasion d’être collectivement au rendez-vous de l’action et de la mise en œuvre.

La crise sanitaire, générée par la pandémie de Covid-19 à travers le monde et notamment la France, conduit à accélérer la réflexion collective d’une relance toujours plus orientée vers les défis environnementaux et sociaux.

France urbaine, l’association regroupant les métropoles, grandes agglomérations et grandes villes, en est depuis longtemps convaincue et les territoires urbains agissent déjà fortement et concrètement en la matière car ils sont les lieux du « passage à l’acte ».
 
La reprise progressive de l’activité et l’exercice du nouveau mandat municipal et intercommunal qui va s’ouvrir, doivent être l’occasion d’être collectivement et résolument au rendez-vous de l’action et de la mise en œuvre. Ainsi, dans l’esprit de dialogue qui l’anime, France urbaine apporte sa contribution pour un plan de relance écologique et sociale. Les apports sont issus des travaux conduits par la commission « Développement durable et transition énergétique » de l’association et ont été complétés d’éclairages et de propositions de politiques publiques complémentaires (solidarités, finances locales, numérique, mobilités, économie circulaire, alimentation…)…

Découvrir les principales tendances
 

Immobilier : cinq raisons de booster le neuf dans le plan de relance @fpi_fr

Source : FPI France

On entend beaucoup dire que la relance passera plus par la rénovation énergétique des bâtiments que par la construction. Pourtant, le neuf apporte des réponses, et doit être soutenu, pour au moins cinq raisons.  

1. Construire, pour répondre aux besoins de logements :

nous ne manquons pas globalement de logements en France, mais de logements abordables et de qualité à proximité des emplois et des services urbains. C’est vrai aujourd’hui, mais ça le sera plus encore demain, car la population augmente (nous serons 72 millions en 2050) et la taille des ménages diminue.

2. Construire, pour soutenir la croissance et l’emploi :

le neuf représente plus de 40 % de l’activité du BTP, qui emploie 1,1 millions de salariés, mais au-delà du BTP, le neuf contribue aussi à l’emploi dans le secteur bancaire (l’immobilier représente 80 % des prêts aux particuliers), l’architecture (29 000 architectes et 35 000 salariés), les bureaux de contrôle (35 000 salariés) ou le notariat (70 000 emplois, l’immobilier représente la moitié du CA). Soutenir le neuf, c’est aussi soutenir tous ces emplois.

…Découvrir les trois autres raisons

Les propositions du Mouvement Hlm pour une relance sociale, économique et écologique @UnionHlm

Source : Union Sociale pour l’Habitat

union social pour l'habitat

Le Comité exécutif de l’Union sociale pour l’habitat a approuvé à l’unanimité, mercredi 24 juin, « les propositions du Mouvement Hlm pour une relance sociale, économique et écologique ».

Ces propositions ont été co-construites avec les organismes Hlm dans une méthode nouvelle de dialogue, ouverte aux partenaires du Mouvement Hlm que sont les associations de collectivités locales et d’élus locaux, les associations de locataires et les associations de solidarité et les acteurs du logement et de l’insertion. Cette démarche, « Utiles ensemble », a ainsi associé plus de 302 dirigeantes et dirigeants d’organismes Hlm. Ses conclusions seront présentées et diffusées dans le cadre du rapport au Congrès Hlm de Bordeaux, qui se tiendra du 22 au 24 septembre 2020. Dès à présent, elles constituent le cœur des propositions que le Mouvement Hlm porte auprès des pouvoirs publics pour une relance juste et durable.

Les propositions s’organisent autour de trois axes, social, économique et écologique.

Un axe social : lutter résolument contre les effets de la crise économique

L’Union sociale pour l’habitat anticipe, en sa qualité d’observateur et d’acteur de proximité, une aggravation de la situation économique et sociale d’une partie des locataires et des demandeurs de logement social. Elle propose notamment et en conséquence la suppression de la baisse des aides au logement (APL), la mise en place de mécanismes rapides de réévaluation de l’APL, ou encore l’abondement, par l’Etat, des Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) pour les départements les plus mobilisés en faveur des politiques sociales, de même que la simplification de leurs critères d’examen…

…Lire le communiqué de presse

Toulouse Métropole engage un plan de relance pour l’emploi @Toulouse @TlseMetropole

Source : Toulouse Métropole

Relance de l’investissement public et soutien aux filières stratégiques forment les deux volets d’un plan de relance pour l’emploi d’un montant global de 95 millions d’euros, présenté le 8 juin. 

La crise sanitaire actuelle aura des conséquences économiques et sociales fortes. A cette heure, si personne ne peut estimer le coût financier de cette double crise sur le territoire de la métropole toulousaine, chacun s’accorde sur la nécessité de mettre en place des mesures pour en limiter les effets. Après les premières mesures d’urgences prises le 30 avril dernier, par le Conseil de Métropole, il s’agit désormais de donner de la visibilité et de dépasser le court-terme.

Objectif : créer les conditions d’une reprise durable

 Après une vaste consultation en mai de près de 150 acteurs du monde économique qui a permis de recueillir près de 300 propositions, Toulouse Métropole a présenté lors d’une conférence de presse, lundi 8 juin, un plan de relance de l’emploi. Objectif : créer les conditions d’une reprise durable. Pour y parvenir la Métropole va utiliser deux leviers : 

  • le recours à l’investissement public
  • et le soutien aux filières locales stratégiques

Cette approche va permettre de mobiliser dès à présent respectivement 50 millions d’euros d’investissement au profit de l’économie locale et 45 millions d’euros sur des actions sectorielles ciblées…

…Lire la suite

Aix-Marseille-Provence : La Métropole et le Département déploient un vaste plan de relance « tourisme et culture » @AMPMetropole

Source : ampmetropole.fr

La Métropole et le Département déploient un dispositif en quatre phases dont l’objectif est de développer la consommation des activités touristiques du territoire. L’organisation est confiée à Provence Tourisme.

Levier indispensable à la vie économique de la Métropole et du Département, le tourisme a particulièrement été impacté par la crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19. À l’initiative de la Présidente des deux institutions, un vaste dispositif mutualisé visant à redévelopper l’activité touristique va être déployé sur l’ensemble du territoire, à destination d’un public principalement local et national.

La promotion du tourisme, marqueur de l’attractivité métropolitaine, est l’un des piliers de développement de l’Agenda du développement économique du territoire. Avec 8 millions de touristes accueillis chaque année en Provence (dont 7 millions sur le territoire de la Métropole), plus de 2,7 milliards d’euros dépensés sur le territoire, près de 25 000 entreprises et près de 50 000 emplois directement ou indirectement liés à ce secteur, le tourisme s’inscrit au cœur du développement du territoire. Durant la période du mois de février au mois de mai, représentant plus d’un quart de l’activité annuelle habituellement, les pertes globales ont été estimées à 675 millions d’euros…

…Lire la suite