Archives du blog

Saint-Denis : vers la création d’une ZAC autour de la piscine olympique @Paris @GrandParisMGP

Source : CCI Business Grand Paris

La métropole du Grand Paris, maître d’ouvrage du futur centre aquatique olympique, a ouvert en juillet 2018 une concertation sur l’aménagement du quartier de la Plaine Saulnier à Saint-Denis, qui accueillera le futur équipement.

CCI business grand paris

La métropole du Grand Paris et la ville de Saint-Denis ont annoncé, le 11 juillet 2018, l’ouverture d’une concertation pour aménager le quartier de la Plaine Saulnier, à proximité du futur centre aquatique olympique. L’objectif de la création d’une zone d’aménagement concertée (ZAC) sur la Plaine Saulnier est de « construire un héritage durable pour le territoire métropolitain et ses habitants », a souligné le président de la métropole, Patrick Ollier. La concertation doit permettre d’échanger sur l’avenir du site. Après 2024, celui-ci devrait devenir un quartier durable doté de logements, bureaux, commerces, espaces publics et espaces verts.

A l’issue de la concertation préalable, accessible de juillet à octobre, un premier bilan sera dressé, avant l’ouverture de la participation par voie électronique sur le site à partir d’octobre. La population sera invitée à se prononcer sur les propositions formulées. Deux réunions ouvertes aux citoyens seront par ailleurs organisées les 5 septembre et 2 octobre prochains, afin de présenter le projet et de permettre aux habitants de s’exprimer.

Consulter l’article en ligne

Lire aussi :

Signature de la DSP du futur centre aquatique d’Amiens @amiensmetropole #Eiffage

Source : EIFFAGE

Signature du contrat de délégation de service public (DSP) du futur centre aquatique d’Amiens


Alain Gest, Président d’Amiens Métropole, et Olivier de Guinaumont, Président de la société CAP SAMARO ont signé un contrat de Délégation de Service Public (DSP) pour la conception, la construction, le financement, l’exploitation et la maintenance du futur Centre Aquatique d’Amiens qui se situera rue Alexandre Dumas.
Le centre aquatique

Destiné à devenir le lieu d’animations aquatiques d’Amiens et des environs, le projet comprend la création d’un bassin nordique de 50 mètres qui sera notamment le lieu d’entraînement des nageurs d’Amiens Natation. Un bassin intérieur de 25 mètres, associé à un bassin ludique, permettra d’accueillir les groupes scolaires et les familles qui pourront également profiter des plages qui seront aménagées à l’extérieur. A l’étage, un important espace bien-être et fitness sera dédié au sport-santé ainsi qu’à la détente. Cet espace sera relié aux bassins intérieurs par un pentagliss1.

Cet équipement s’inscrit dans une démarche de développement durable avec une consommation énergétique maîtrisée grâce à la récupération de chaleur sur les eaux usées et la récupération d’eau des pédiluves2.

Le groupement CAP SAMARO

Le groupement CAP SAMARO constitué d’Eiffage, Mirova, ENGIE Cofely et Swimdoo rassemble l’expertise de chacun de ses partenaires afin de réaliser puis d’exploiter le futur centre aquatique demandé par Amiens Métropole.

La Branche Concessions du groupe Eiffage a développé le projet du futur Centre Aquatique d’Amiens en partenariat avec les autres membres du groupement et sera mobilisée pour le suivi des phases conception et construction de l’ouvrage et ce jusqu’à sa mise à disposition en mai 2019.

Eiffage Construction Picardie aura en charge la réalisation du projet en sa qualité de mandataire.

Mirova, filiale de Natixis Asset Management, investit dans le projet à travers son fonds d’investissement BTP Impact Local.

Swimdoo, filiale commune créée par ENGIE Cofely et le Groupe Récréa assurera l’exploitation commerciale. Swimdoo est fondé sur une analyse et la prise en compte de deux tendances sociétales majeures : le besoin grandissant de lien social, de rencontre et de solidarité, l’importance de la santé et du bien-être.

ENGIE Cofely assurera la fourniture des fluides, la maintenance et le gros entretien- renouvellement de l’équipement. ENGIE Axima assurera la réalisation des lots techniques.

En savoir plus