Archives du blog

Yvelines & Hauts-de-Seine, une année cruciale pour la fusion des deux départements @hautsdeseinefr @Les_Yvelines

Source : Hauts-de-Seine

À l’occasion d’une cérémonie de vœux commune dans l’auditorium de La Seine Musicale, à Boulogne, Patrick Devedjian et Pierre Bédier ont annoncé l’ouverture d’une « séquence de concertation et de participation citoyenne » pour le mois de février.

Le calendrier s’accélère pour la fusion des Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine. Alors que le projet du gouvernement concernant l’organisation du territoire – baptisé « 3D » comme décentralisation, différenciation, déconcentration – est annoncé pour le deuxième semestre 2020, les deux collectivités vont ouvrir à partir du mois de février une séquence de concertation et de participation citoyenne avec les élus et les forces vives du territoire.

>En savoir plus

Les chiffres clés de l’ESH Les Résidences Yvelines Essonne @actionlogement


Source : Les Résidences Yvelines Essonne 

Les Résidences est une Entreprise Sociale de l’Habitat du groupe Action logement présente sur l’ensemble des Yvelines et de l’Essonne. Les Résidences compte :

  • 28 749 logements sociaux, dont 16 663 en Yvelines  et 12 116 en Essonne 
  • répartis sur 122 communes.

La nouvelle gouvernance de l’ESH Les Résidences Yvelines-Essonne @actionlogement

Source : Les Résidences Yvelines-Essonne


Les Résidences Yvelines-Essonne : c’est parti !

La toute nouvelle Entreprise Sociale de l’Habitat, Les Résidences Yvelines-Essonne (29967 logements) a réuni son premier Conseil de surveillance, ce mardi 3 janvier 2017 en présence de Bruno Arbouet (Directeur général d’Action Logement), Pierre Bédier (Président du Département des Yvelines) et François Durovray (Président du Département de l’Essonne) représentants les trois actionnaires de référence.

Ce premier Conseil de surveillance a permis d’élire son Président, Raphaël Cognet (Administrateur pour le Medef du Groupe des Entreprises au Conseil Economique, Social et Environnemental) et sa Vice-Présidente, Sandrine Gelot (Vice-Présidente de l’Essonne) ainsi que d’installer ses premiers membres :

  •  – Au titre du Département des Yvelines : Pierre Bédier, Joséphine Kollmannsberger et Pierre Fond
  •  – Au titre du Département de l’Essonne : Sandrine Gelot et Nicole Poinsot 
  • – Au titre d’Action logement : Raphaël Cognet et Geoffroy de Touzalin, en qualité de représentant permanent d’Action logement Immobilier. 
  • Cette composition sera complétée très prochainement par trois représentants des EPCI et trois représentants des locataires. 

A l’occasion de ce Conseil, un protocole a été approuvé entre les confédérations des locataires et Les Résidences, afin de permettre la représentation des locataires au Conseil de surveillance et dans les Commissions d’attribution de logement. 

Un Directoire, composé de deux membres, a également été installé afin de mettre en œuvre les orientations du Conseil de surveillance. Il s’agit de messieurs Arnaud Legros, Président du Directoire et Pierre-Yves Thoreau, Directeur général.
Lors du point presse qui a suivi ce Conseil, Bruno Arbouet s’est félicité de cette « bonne nouvelle pour les locataires et collaborateurs de l’Opievoy qui voient ainsi leur avenir préservé » et a rappelé qu’Action Logement « a pour ambition de construire plus et rénover mieux afin de trouver des solutions d’hébergement pour les salariés qui rencontrent des difficultés pour se loger ». 
Pierre Bédier a quant à lui fixé l’objectif : « Les Résidences doivent être le premier constructeur dans les Yvelines. L’union des collectivités locales et d’un actionnaire majoritaire (Action Logement), dont c’est le métier, est un gage de réussite ».

François Durovray a salué la naissance de ce nouvel acteur du logement social « moderne et pérenne » et a insisté sur « le fort ancrage territorial de cette ESH symbolisé par la présence majoritaire d’élus à son Conseil de surveillance ».

Pour conclure, Raphaël Cognet, nouveau Président du Conseil de surveillance des Résidences Yvelines- Essonne, a mis l’accent sur « la construction de logements dans des départements où la demande est forte » et souligné que le « secteur du bâtiment est source de développement économique et donc d’emploi ». Enfin, il est revenu sur le rôle qui sera le sien à la présidence : « être le trait d’union entre les collectivités et les entreprises et contribuer à la réussite de ce beau projet novateur ».

Le site http://lesresidences.fr/

Val d’Oise Habitat réagit au décret de dissolution de l’Opievoy @valdoisehabitat

Parution du décret relatif à la dissolution de l’OPIEVOY, paru au Journal Officiel le 29 décembre 2016
DIFFUSÉ LE 29/12/2016

Source : Val d’Oise Habitat 

Le décret relatif à la dissolution de l’OPIEVOY au 31 décembre 2016, est paru au Journal Officiel du 29 décembre 2016. Mettant fin officiellement à l’existence de cet Office interdépartemental créé en 1920, ce décret marque la dernière étape d’un processus qui aura débuté avec la loi du 24 mars 2014 dite « loi ALUR » interdisant le rattachement d’un office public de l’habitat à plusieurs collectivités territoriales.
Pour le Val d’Oise, ce décret de dissolution acte, dès le 1er janvier 2017, le transfert universel de 9131 logements sociaux OPIEVOY situés dans 27 communes de notre département à l’office public Val d’Oise Habitat.
Outre la reprise de 150 salariés, cette dévolution de patrimoine s’accompagne également du transfert de l’actif, du passif, de l’ensemble des droits et obligations y étant attachés et d’une quote-part de la trésorerie de l’OPIEVOY, permettant ainsi à Val d’Oise Habitat de poursuivre ou de lancer des travaux d’investissement sur les programmes immobiliers repris.
« Nous sommes particulièrement heureux d’intégrer ce nouveau patrimoine qui nous permet de poursuivre notre développement, souligne Xavier Haquin, Président de Val d’Oise Habitat et Conseiller départemental délégué au logement. Nous allons maintenant tout mettre en œuvre pour accueillir comme il se doit ces nouveaux locataires et les nouveaux collaborateurs de l’Office ».
L’intégration de ce nouveau patrimoine créé une dynamique nouvelle et l’élan nécessaire permettant au Département du Val d’Oise de disposer d’un of ce public de 20 000 logements, profondément restructuré et modernisé, implanté dans tous les secteurs du territoire et capable de mener des politiques publiques départementales ambitieuses en matière de logement, préoccupation majeure de nos administrés comme des élus locaux…en savoir plus

Rapprochement SEM 92 / Yvelines Aménagement annoncé par P. Bedier et P. Devedjian

yvelines et hts de seine

Les deux départements ont choisi d’organiser la cérémonie des vœux ensemble, hier, le 12 janvier 2016 au Haras de Jardy à Marnes-la-Coquette.

Lors de cette cérémonie, les présidents, Pierre Bedier et Patrick Devedjan ont affirmé leur volonté de développer des synergies et des économies entre les deux départements et même d’envisager un rapprochement. 

Ceci va se traduire concrètement dans un premier temps par la création d’un Établissement Public interdépartemental ainsi que le rapprochement des 2 SEM départementales : la SEM  92 et Yvelines Aménagement.

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>