Archives du blog

Quelle est la situation des EHPAD en 2017 ? La CNSA fait le point @CNSA_actu

Source : CNSA

La CNSA, Caisse nationale de Solidarité pour l’Autonomie, a publié son rapport annuel sur la situation des EHPAD (Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) en 2017. Une hausse du taux d’encadrement est à constater… découvrez tous les résultats de l’étude ci-dessous. 

CNSA : Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (retour à l'accueil)

Près de 7000 EHPAD accueillent les personnes âgées en perte d’autonomie. Plus de 42 % sont publics, près d’un tiers appartiennent au secteur privé non lucratif (associatif) et un quart au secteur privé commercial.

Le niveau de perte d’autonomie et le besoin en soins des résidents continuent d’augmenter comme en témoignent les chiffres du Gir moyen pondéré (GMP) et du pathos moyen pondéré (PMP). En 2017, le GMP moyen était de 213 (contre 2011 en 2016 et 680 en 2010) ; le PMP moyen était de 726 (contre 722 en 2016 et 180 en 2010).

Les hospitalisations des résidents des EHPAD semblent avoir été moins fréquentes en 2017 qu’en 2016. On constatait 1,11 hospitalisation pour 100 résidents en 2017, contre 1,14 hospitalisation pour 100 résidents en 2016 (taux médian).

Le nombre de professionnels du soin qui prennent en charge les résidents en établissement continue de progresser légèrement. Il s’élevait à 63,3 équivalents temps plein pour 100 résidents en 2017, contre 62,9 en 2016. 41,5 % des professionnels sont des aides soignants (AS), des aides médico-psychologiques (AMP) et des assistants de soins en gérontologie. Les agents de service hospitalier (ASH) représentent 31,2 % du personnel des EHPAD, les infirmiers, 10,9 %, les médecins et les psychologues chacun 0,9 %.
Les frais de personnel représentent 70 % des dépenses du budget des EHPAD.

Coût d’une place d’EHPAD et coût du résident pour l’Assurance maladie
En 2017, le coût global de fonctionnement d’une place d’hébergement permanent en EHPAD s’élevait à 41 453 € par an, soit 114 € par jour (tous financeurs confondus). Un résident d’EHPAD coûtait en moyenne 14 303 € à l’Assurance maladie (dont 12 755 € de dotation versée à l’EHPAD et 1 906 € en remboursement de soins de ville).

Lire la suite

Résidences séniors : quel regard ont les + de 50 ans ? @groupe_duval

Source : Groupe Duval

La filiale du Groupe Duval, Happy Senior, a publié une enquête concernant la perception des résidences séniors des plus de 50 ans. Comment considèrent-ils les résidences séniors ? Quelles sont leurs craintes ? Quelles sont leurs motivations ?

duval groupe

La perte d’autonomie, hantise des seniors face à la vieillesse
Dans les marqueurs de la vieillesse, c’est la perte d’autonomie qui constitue la principale angoisse pour les seniors lorsqu’ils envisagent leur avancée en âge : 75% des seniors interrogés la citent.
Les aspects spécifiquement financiers sont également une préoccupation majeure, cristallisant les craintes de nombreux seniors : plus d’un tiers déclarent craindre une baisse des capacités financières (36%), une proportion comparable (34%) mentionnant le coût des prestations de maintien à domicile ou de prise en charge en établissement spécialisé.

Des résidences seniors connues de la quasi-totalité des Français âgés de 50 ans et plus
94% de seniors les connaissent, dont 75% qui voient bien en quoi résidences seniors et maisons de retraite ou EHPAD se distinguent. Cette forte notoriété est d’autant plus remarquable qu’une part minime des 50 ans et plus ont un proche qui réside de facto dans une résidence senior (8%).

Lire la suite…

Lire également :

La Mutualité Française et l’AMF : une convention pour favoriser l’accès aux soins @mutualite_fr

Source : Mutualité Française

Lors du 42è Congrès de la Mutualité Française, L’AMF, Association des Maires de France, et La Mutualité Française ont signé une convention de partenariat dans le but de favoriser l’accès aux soins pour tous. 

mutualite francaise

« Nous nous félicitons de la signature de cette convention de partenariat avec l’AMF qui va nous permettre de construire ensemble des solutions concrètes et innovantes sur les territoires autour des enjeux liés à la santé, à la perte d’autonomie et à la politique familiale », indique Thierry Beaudet, Président de la Mutualité Française.

L’AMF et la Mutualité Française réaffirment leurs intérêts et positions communes et s’engagent à coopérer sur plusieurs enjeux de société majeurs parmi lesquels :
L’accès aux soins pour tous, afin de mieux répondre aux besoins des Français sur les territoires, avec la création de centres de santé polyvalents, de services de soins mobiles, d’accès aux soins de premiers recours, le développement de la télémédecine… ;
La perte d’autonomie, afin d’améliorer le quotidien des personnes dépendantes et de leurs familles à travers la prévention, le soutien aux aidants familiaux, le développement de structures d’accueil diversifiées et la consolidation de l’existant notamment dans le secteur de l’aide à domicile ;
La petite enfance, à travers l’éducation à la santé, les réponses innovantes en termes de services et d’établissements d’accueil, et le développement des structures à destination des populations en situation de grande pauvreté.

Cliquez ici pour lire la suite…

Retrouvez aussi :

Bluelinea : présentation de la nouvelle offre d’« EHPAD à Domicile »

Bluelinea-2

Chaque année, la Nuit du Grand Âge et du Bien Vieillir est l’événement incontournable pour tous les acteurs de la « Silver Économie », ayant pour but de faire découvrir et de récompenser les structures impliquées dans la prise en charge du grand âge et des personnes âgées.

A l’occasion de la 6ème édition de cette manifestation tenue le 20 mai dernier au Casino de Paris, Laurent Levasseur, Président du Directoire, en a profité pour présenter à la grande famille professionnelle de la Silver Économie, dont les principaux groupes d’EHPAD, la nouvelle offre d’ « EHPAD à Domicile ». Au cours de cette soirée, Giovanni Ungaro, Directeur Assistance à l’autonomie du Groupe Legrand, a fait part de son souhait de travailler en étroite collaboration avec Bluelinea autour de ce sujet.

En proposant d’accompagner les EHPAD au travers de cette offre innovante, Bluelinea a pour but d’assurer une prise en charge totale et un accompagnement quotidien auprès de personnes en perte d’autonomie, grâce à son bouquet de services fonctionnels, une équipe de télésuivi 24/24h, 7j/7 et un réseau d’entraides.

…En savoir plus…

>Source : www.bluelinea.com

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

OCIRP : Comment accompagner les personnes en perte d’autonomie ?

ocirp-logo800

Les projections démographiques pour les décennies à venir sont désormais bien connues ; les personnes âgées de 65 ans ou plus seront plus nombreuses et leur part dans la population va augmenter de manière significative en France et dans les autres pays d’Europe. Dans ce contexte global de vieillissement de la population, l’accompagnement du défi de la longévité ouvre des perspectives novatrices pour entreprendre.

Le 4 mars dernier à la Cinémathèque française, s’est tenu un débat de l’OCIRP et ses partenaires (les groupes AG2R La Mondiale, Audiens, Humanis, Klésia, Malakoff Méderic, Réunica et Mutex, France Info et Le Monde) sur le thème de la Silver économie et les avancées sociales et technologiques au service des hommes.

Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, commente : « Avec la Silver Économie et les initiatives sociales accompagnant ce nouveau défi de la longévité, nous démontrons vraiment que l’âge est une chance ».

…en savoir plus…

dependance-et-perte-d-autonomie_large

Source : www.ocirp.fr/

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>