Archives du blog

Logement social : le 1er chantier zéro carbone @polylogis @LogirepOfficiel

Source : Polylogis

Le groupe Polylogis s’est lancé le défi de réaliser le 1er chantier « Zéro carbone » à Rosny-sous-Bois. Cela fait déjà depuis 12 mois que les travaux de rénovation ont commencé, où en sommes-nous aujourd’hui ? 

groupe-polylogis-thumb      Logirep

Ce projet unique de rénovation d’une résidence à Rosny-sous-Bois sans émission de CO2 témoigne de la volonté du Groupe Polylogis de s’engager pour la performance énergétique de ses logements et la sensibilisation de ses locataires aux gestes éco-responsables. Fin des travaux prévue pour décembre 2018.

Le « Chantier Zér0 Carbone », une rénovation verte unique en son genre
Le bailleur social LogiRep, filiale du Groupe Polylogis, s’est fixé un défi : rénover une de ses résidences sociales sans émettre de CO2. L’objectif est de réduire fortement les émissions de carbone du chantier afin d’atteindre l’empreinte la plus basse possible.
Lancé à l’occasion de la semaine du développement durable, il y a tout juste un an, l’opération, qui se déroule en site occupé, concerne les travaux d’isolation thermique par l’extérieur des 121 logements de la résidence des Chardonnerets de LogiRep à Rosny-sous-Bois. En complément, le projet comprend des travaux de désamiantage et de ravalement des façades, ainsi que le remplacement des garde-corps des balcons et la création de garde-corps de sécurité en terrasse. Il s’agit d’un ensemble immobilier se développant sur trois rues.
Pour équilibrer la partie incompressible d’émissions de gaz à effet de serre sur le chantier, les parties prenantes de ce projet s’engagent à financer une opération de reboisement à Madagascar pour un équilibrage à 100% de l’impact carbone du chantier. La quantité de carbone émise sera transformée en équivalent euros sur la base de 1 euro est égal à un arbre planté.

Téléchargez le communiqué de presse pour lire l’article dans son intégralité

Retrouvez sur un même sujet :

Appel à projets Energie+ Carbone- : 80 bailleurs sociaux sélectionnés ! @CaissedesDepots

Source : Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts a récemment présenté un bilan très positif de l’expérimentation du label Energie+ Carbone- (E+C-) dans le logement social.
3 567 logements gérés par 80 bailleurs sociaux ont été sélectionnés à l’issue de ce 1er appel à projets, et ont bénéficié d’une aide financière de 10,4 M€.

 

Caisse des depots

Cette expérimentation a été lancée en mars 2017, grâce à une initiative conjointe de l’État, de la Caisse des Dépôts et de l’Union sociale pour l’habitat (USH).

Le principal enseignement de ce premier bilan : les 80 bailleurs sélectionnés visent des niveaux nettement supérieurs à ceux prévus dans le cadre de l’expérimentation. Pour mémoire, le label E+C- combine la performance énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Autre innovation : le bâtiment est évalué sur la totalité de son cycle de vie, depuis sa construction jusqu’à sa destruction ou son recyclage 50 ans plus tard.

Un second appel à projets sera lancé au cours de l’année 2018. Les logements retenus dans ce cadre – environ 2 400 – bénéficieront du solde de l’enveloppe de financement, soit 9,6 M€.

Performance énergétique de habitat : le rôle premier des Régions @RegionsdeFrance

LA RÉGION AU COEUR DU NOUVEAU SERVICE PUBLIC DE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DE L’HABITAT

Source : Régions de France

Un rapport cosigné par Michel Piron, ancien député du Maine-et-Loire, et par Benoît Faucheux, président de la Commission Développement durable et Transition énergétique de Régions de France, précise les contours et l’organisation du service public de la performance énergétique de l’habitat (SPPEH), le rôle des collectivités territoriales et les modalités de financement. Les propositions de ce rapport vont alimenter le plan rénovation énergétique du gouvernement, en cours de consultation, et tout particulièrement son volet territorial à construire.

Le SPPEH est inscrit dans la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Toutefois, celle-ci ne précise pas certains points cruciaux quant à sa mise en œuvre. D’où la mission confiée le 25 octobre 2016 à Michel Piron et Benoît Faucheux par les présidents de Régions de France et du Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique (CSCEE). La mission consistait notamment à identifier les difficultés rencontrées jusqu’ici et les facteurs de réussite, ainsi qu’à préciser le socle des missions du service public et son interface avec la filière professionnelle du bâtiment.

Pour la mission, le SPPEH doit s’entendre comme l’ensemble des actions publiques (Etat, collectivités et leurs opérateurs publics, dont les plateformes territoriales de la rénovation énergétique – PTRE) concourant à la rénovation énergétique de l’habitat.

Faciliter le parcours du particulier

L’enjeu global est de faciliter le parcours de rénovation du particulier, depuis le premier contact jusqu’à l’achèvement des travaux voire au-delà. Pour cela il est nécessaire de clarifier les différentes étapes de ce parcours et les missions à réaliser pour répondre aux besoins du particulier, en se posant la question à chaque fois de ce qui relève du public et ce qui relève du privé. La notion même de PTRE doit également être clarifiée, sachant qu’elle est actuellement utilisée pour désigner tantôt les points rénovation info service (PRIS), tantôt les plateformes financées par l’Ademe suite aux appels à manifestations d’intérêt lancés avec les Régions.

La mission propose donc un certain nombre de définitions, établies en concertation avec l’Ademe et l’Anah. Le rapport distingue trois blocs de mission concourant au déclenchement de travaux :

En savoir plus

Immobilier et digital : l’association APOGÉE présente au Salon SIMI @salonsimi

Source : Association Apogée

Venez rencontrer les équipes de l’Association Apogée durant le Salon SIMI, du 6 au 8 décembre 2017, au Palais des Congrès de Paris, sur son stand F-102 – hall niveau 3

Apogée

APOGÉE organise TROIS conférences :

Conférence APOGÉE N° 1
Le Lab des Labs : retours d’expériences d’acteurs majeurs sur les innovations digitales, techniques, servicielles et environnementales.
Mercredi 6 décembre, de  11 h 30  à  12 h 30 – Salle 251 – Niveau 2

Conférence APOGÉE N° 2
GPE : Comment améliorer et garantir les performances des immeubles tertiaires : énergie, charges, confort, santé, … ?
Jeudi 7 décembre, de  11 h 30  à  12 h 30 – Salle 352  A – Niveau 3
A la fin de la conférence, à 12h30 : signature de la Charte relative à la Garantie de Performance Énergétique.

Conférence APOGÉE N° 3
Immobilier et digital : où en sommes-nous pratiquement dans les secteurs de l’immobilier ?
Vendredi 8 décembre, de  11 h 00  à  12 h 00 – Salle 251 – Niveau 2

A lire aussi :

Mobilisation de @polylogis durant Semaine nationale des HLM

Groupe_Polylogis    Source : polylogis.fr

Le Groupe Polylogis, un bailleur social actif en matière de transition énergétique durant la 5ème édition de la semaine nationale des HLM qui se tient en ce moment jusqu’au 2 juillet sous le thème de « La transition énergétique, naturellement ! ».

A cette occasion, le Groupe Polylogis et ses filiales LogiRep, LogiOuest et Trois Moulins Habitat, proposeront des animations en Ile-de-France et en province pour présenter leurs projets en faveur de l’environnement.

Cette semaine est l’occasion de promouvoir le rôle qu’occupe le logement social en France et de valoriser les initiatives dynamiques autour du mieux vivre ensemble également. Tri des déchets (49), consommation responsable et éco-gestes (77), réappropriation de jardins individuels avec les enfants (94), ateliers de réparation de vélos (93), ferme et agriculture naturelle (93). De nombreuses activités seront proposées aux locataires.

Lire la suite