Archives du blog

La Fondation Abbé Pierre organise une exposition

La Fondation Abbé Pierre a organisé, dans le cadre de la « Journée mondiale du refus de la misère » et des 1ères Rencontres Inattendues, une exposition de photographies, réalisées par professionnels engagés aux côtés des sans-abri et des mal-logés. Cette exposition a eu lieu du 14 octobre au 19 octobre en l’Eglise des Réformés, à Marseille.

À cette occasion, la Fondation Abbé Pierre a choisi de mettre à l’honneur 4 photographes de la région Provence Alpes Côte d’Azur, dont le travail témoigne d’une véritable attention à la dignité des personnes vivant dans la précarité :

Eric CANTONA, sa sensibilité à fleur de peau, son regard sur le monde comme sur les plus humbles et son engagement auprès de la Fondation Abbé Pierre nous ont conduits tout naturellement à le solliciter pour son travail auprès d’« Elle, lui et les autres » (ouvrage en librairie).

Gilbert SCOTTI, photographe sensible à l’œuvre altruiste de personnes issues de la rue qui, au sein de la communauté Emmaüs, ont choisi d’aider les autres, il a réalisé une magnifique galerie de portraits.

Constance DE PASQUALE, « jeune photographe » autodidacte, elle met en scène des expériences multiples à la lumière du luxe, sous les projecteurs, sous les bougies… Le clair obscur des monastères. L’ombre, la lumière…

Jean-Noël LANTIEZ, photographe depuis quelques années déjà, son œil habitué à chercher et regarder en dit plus que de longs discours. Ces photos pour des entreprises et des projets personnels ont été primées.

Après avoir été exposées au sein de la communauté Emmaüs d’Arles, à l’occasion du Festival international de la photographie en juillet dernier, la Fondation Abbé Pierre a souhaité de nouveau mettre à l’honneur ces photographies, à Marseille, capitale européenne de la culture, afin de sensibiliser le public à la fragilité des plus démunis.

Plus d’informations :

http://www.fondation-abbe-pierre.fr

Fondation Abbé Pierre : action de sensibilisation à Rennes

Pour la Journée Mondiale du Refus de la Misère et afin de sensibiliser le public aux conditions de vie des mal-logés, Hier, 17 octobre 2013, l’Agence régionale a organisé une action sur le parvis de la gare de Rennes.

La Fondation Abbé Pierre s’indigne de l’augmentation des précarités :

  • 141 500 personnes sont sans domicile
  • 8,6 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté
  • 10 millions de personnes subissent les conséquences de la crise du logement.

La veille, le 16 octobre 2013, la Fondation Abbé Pierre et les associations Atd Quart Monde, Accueillir et Partager, le collectif des Copains de la Rue ont organisé la projection du film « Le Sac ma maison », au Triangle à Rennes (Bd de Yougoslavie). Lydie, Pascal, Michel, Franck, Marie… se sont croisés au 6, rue de l’Hôtel-Dieu à Rennes, dans le local qui accueille routards et sans-abri. Dans ce documentaire signé Emmanuelle Huchet et Eurydice Calméjane, chacun raconte la façon dont il a vécu la rue, les nuits dehors, la manche, la solitude. 56 témoignages, dont la dignité donne au spectateur l’occasion de découvrir un autre visage de la précarité.

La projection du film était précédée d’un point presse à 17 heures 30, en présence de membres du collectif des Copains de la Rue. Les protagonistes du film ont parlé de leur quotidien dans la rue et sur les routes.

Plus d’informations :

http://www.fondation-abbe-pierre.fr

Villes riches, villes pauvres : le revenu des habitants

L’Observatoire des inégalités présente son classement des villes où les habitants sont les plus riches et des villes où ils sont les plus pauvres parmi les 200 plus grandes villes de France. A Neuilly-sur-Seine, le revenu médian par habitant est 4,5 fois plus élevé qu’à Roubaix.

Lire la suite

Secours Catholique : la pauvreté gagne du terrain

Le Secours Catholique publie son rapport statistique annuel qui permet de rendre compte de l’évolution des différentes formes de pauvreté qu’il rencontre.

Lire la suite