Archives du blog

110 M€ pour le logement social : la Banque des Territoires renouvelle son soutien à PATRIMOINE @BanqueDesTerr

Source : Banque des Territoires

En juillet dernier, PATRIMOINE et la Banque des Territoires ont signé une nouvelle convention de partenariat portant sur un prêt à hauteur de 110 M€ pour soutenir le bailleur social toulousain dans sa politique ambitieuse et volontariste de construction et de rénovation.

Dans le cadre de son soutien en faveur des territoires plus inclusifs et plus durables, la Banque des Territoires, premier financeur du logement social, soutient PATRIMOINE SA Languedocienne dans son programme de développement et de réhabilitation de logements.

En savoir plus

Lire aussi :

10 000 logements HLM accompagnés : voici les 3 solutions innovantes de PATRIMOINE

Source : SA Patrimoine

Suite à l’appel à projets national « 10 000 logements HLM accompagnés » lancé par l’USH et le Ministère de la Cohésion sociale en juin 2018, PATRIMOINE SA propose 3 actions permettant d’accompagner un public fragile vers le logement autonome.

PATRIMOINE_LANGUEDOCIENNE

Un partenariat avec l’UCRM pour les SDF et les sortants d’incarcération
Le passage à l’autonomie pour des publics souvent isolées, avec un parcours parsemé de situations d’échecs et de ruptures et n’ayant pas ou plus l’habitude de vivre dans un logement autonome peut générer des situations d’isolement et de repli sur soi, alors même qu’il devrait être synonyme de liberté et de reconstruction.

Un partenariat avec Habitat et Humanisme pour les femmes et les jeunes sortant de résidence sociale temporaire, avec ou sans enfants
Ce partenariat monté avec Habitat et Humanisme s’adresse à des personnes jeunes et très isolées (majeurs sortants de Maisons d’Enfants à Caractère Social notamment), ou encore à de jeunes mères en difficulté suite à une séparation, un divorce ou des violences intrafamiliales.

Un réseau de partenaires pour un accompagnement ciblé
PATRIMOINE a mis en place un maillage d’acteurs pouvant amener un accompagnement spécifique. En fonction de la problématique et après rencontre avec la Conseillère en Economie Sociale et Familiale, un ou plusieurs partenaires peuvent être mobilisés.
Habitat et Humanisme ou l’association Educ’Air pourra notamment intervenir sur du soutien à la parentalité, l’association Clémence Isaure sur les problématiques d’addiction et l’association de médiation l’Amandier sur les conflits de voisinage.

Consulter le communiqué de presse

Lire également :

Une aide pour inciter les locataires à devenir propriétaires #loiELAN

Objectif : permettre aux ménages modestes de réaliser leur projet d’acquisition de logement dans le cadre d’une opération de vente d’un logement HLM.

Le 1er mars, dernier, la SACICAP (Société Coopérative d’Intérêt Collectif pour l’Accession à la Propriété) Midi Habitat, membre du réseau PROCIVIS, a signé une nouvelle convention de partenariat avec l’ESH (Entreprise Sociale pour l’Habitat) PATRIMOINE SA Languedocienne.

La Loi ELAN a inscrit le développement de l’accession sociale à la propriété en simplifiant les démarches visant à faciliter la vente aux occupants pour les organismes HLM.

Les SACICAP, conformément à leur engagement auprès de l’Etat souhaitent ainsi favoriser l’accession à la propriété pour les accédants locataires au sein de beaucoup d’autres actions à destination des primo-accédants. Midi Habitat leur attribuera un prêt à taux 0 (sans intérêt)
complétant ainsi leur plan de financement et le sécurisant pour faire de chaque acquisition une opération patrimoniale sécurisée.

Une enveloppe de 350 000 € est affectée à cette action pour les 3 années à venir.

Ce partenariat permet ainsi de franchir dès le début de l’année 2019 un nouveau cap dans ses engagements à soutenir l’accession ou les travaux aux propriétaires occupants les plus modestes. La SACICAP Midi Habitat a engagé 2,7 millions d’euros à ce jour dans ces missions
et souhaite maintenant s’investir aux côtés de nombreux partenaires dans les aides aux copropriétés fragiles et particulièrement aux actions « Coeur de Ville ».

PATRIMOINE : renforcer l’offre de garde sur un secteur en développement à Balma (31)

Vincent Terrail-Novès, Maire de Balma, et Pascal Barbottin, Directeur Général de PATRIMOINE, posent la 1ère pierre de la future crèche qui sera installée à Balma au lieu-dit Nicolaou. Une réalisation qui permettra d’accueillir une quarantaine de jeunes enfants dès la rentrée prochaine.

PATRIMOINE, qui comptait déjà 539 logements sociaux sur Balma, y a ajouté cette année 48 logements, avenue de la Plaine. Installée à proximité immédiate, cette nouvelle crèche, montée en partenariat avec la Ville de Balma, sera la porte d’entrée du quartier sur l’avenue Saint-Martin de Boville.

Renforcer l’offre de garde sur un secteur en développement
D’une surface de 540 m², elle permettra d’accueillir jusqu’à 46 enfants, en fonction de la répartition bébés / moyens / grands. En s’ajoutant aux 40 lits de la crèche « 1-2-3 Soleil » construite en 2014 par PATRIMOINE dans le quartier de Vidailhan, cette nouvelle infrastructure viendra renforcer l’offre de garde sur Balma et complétera ainsi les dispositifs petite enfance existants.

Conçu par l’architecte Jean-Marc Durin, le projet propose une organisation en U percée de patios, afin de protéger les espaces intérieurs sur l’avenue et de dégager une façade publique d’accueil.

La façade courbe et protectrice apparait comme faussement aveugle et dissimule des parties en retrait. Des lames en aluminium miroir et colorées permettront à la lumière de se refléter pour une façade toujours changeante. L’objectif au final est de préserver la sérénité des enfants et d’éviter tout effet d’enfermement en créant une aire gaie et ludique.

Le coût immobilier de la crèche s’élève à 2,08 M€. L’opération bénéficie d’une subvention de 338 400 € de la CAF de Haute-Garonne et d’un prêt de 1 155 000 € du Crédit Foncier.

Patrimoine SA construit une nouvelle résidence à Toulouse

Source : Patrimoine SA

Patrimoine SA Languedocienne a commencé la construction d’une nouvelle résidence à Toulouse, « La Musardière », qui sera livrée en avril 2019.

PATRIMOINE_LANGUEDOCIENNE

Dans une recherche de continuité avec l’existant, la tuile pour la couverture et la terre cuite pour les façades principales ont été retenues par l’architecte Richard Milani (Espagno & Milani Architectes Associés). Les pignons sont traités de manière contrastée en enduit blanc et les garde-corps en verre opale blanc. Construits au-dessus d’un parking en rez-de-chaussée, les logements sont accessibles depuis 4 halls. Ils sont tous traversants. Pour chacun d’eux, le séjour orienté au sud, est associé à une pièce extérieure sous forme d’une loggia protégée et spacieuse.

Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse

Lire aussi :