Archives du blog

Lancement de la 18e édition des Grands Prix de l’innovation de la ville de Paris ! @Paris_and_Co #GPIPARIS @Paris

Source : Paris & Co

Le 24 juin dernier a été lancée la 18e édition des Grands Prix de l’Innovation de la ville de Paris. Cet événement a pour vocation de soutenir le développement d’entreprises innovantes franciliennes dans des secteurs en forte croissance. Vous avez jusqu’au 23 août 2019 pour postuler. 

Les Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris ont pour vocation de soutenir le développement d’entreprises innovantes franciliennes dans des secteurs en forte croissance, et de récompenser celles qui contribuent, par leur innovation, à améliorer la vie de la cité et développer le tissu économique parisien. La Ville de Paris a confié à Paris&Co l’organisation de ces Grands Prix.

Cette année, 5 catégories sont ouvertes :
– Énergie et mobilité urbaines
– E-santé
– Expérience client réinventée : ouvertes aux jeunes entreprises innovantes franciliennes
– Paris 2040 : ouverte à toutes les entreprises, startups, PME et laboratoires de recherche français
– African Living Cities : ouverte aux entrepreneurs africains.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Une 1ère à Paris : un habitat social collaboratif @_RIVP_ @paris

     Source : RIVP

Nouvelle étape dans le projet d’habitat social collaboratif de Saint-Vincent-de-Paul, mené par la Ville de Paris, la mairie du 14e arrondissement, l’aménageur Paris & Métropole Aménagement ainsi que les bailleurs RIVP et Paris Habitat : le panel représentatif des futurs locataires a été sélectionné et, le 27 juin, les candidats retenus ont signé une charte d’engagement. Les premiers ateliers de travail démarreront en octobre.

Sur l’ancien site de l’hôpital de Saint-Vincent-de-Paul dans le 14e arrondissement, un programme d’habitat social collaboratif est lancé. Il est ouvert à tous les demandeurs de logement social et porte sur deux îlots, l’îlot Petit de 12 000m² et l’îlot Chaufferie de 10 700m².
Le projet s’inscrit dans une démarche expérimentale de ville collaborative associant dès la conception les futurs habitants.

Suite à un appel à candidatures lancé au printemps dernier, une commission de sélection, composée d’élus de la Ville de Paris et de la mairie du 14e arrondissement, de représentants des bailleurs et d’associations, a constitué le panel représentatif des futurs habitants. Parmi les 994 personnes inscrites, 40 candidats ont été retenus. Accompagnés par des professionnels de l’immobilier et les deux bailleurs, les futurs locataires réfléchiront ensemble à leur projet immobilier. Au-delà du logement, ils seront également amenés à imaginer aux côtés des architectes, les espaces communs (cours, locaux vélos, poussettes…), des nouveaux services ou encore les modes de gestion partagée des résidences.

Un engagement au long cours pour les locataires

…lire la suite…

AP-HP : Standards & Poor’s et Fitch confirment la note « AA » @APHP

Source : AP-HP

Les 2 agences de notation, Standard & Poor’s et Fitch, ont confirmé la note « AA » de l’AP-HP, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris.  

Accueil

L’AP-HP, centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu, continue ainsi de faire l’objet d’une notation alignée sur celle de l’Etat compte tenu de ses liens étroits avec celui-ci. Le contrôle étroit exercé par l’Etat, dans le cadre de la double tutelle spécifique à l’AP-HP exercée par les ministres chargés de la santé et du budget en complément de la tutelle de l’Agence régionale de santé (ARS), limite le risque de défaillance financière. Même en l’absence de garantie explicite de l’Etat aux emprunts levés par l’AP-HP, les agences considèrent que celui-ci est responsable en dernier ressort de la solvabilité de l’Institution.

Le fort accès de l’AP-HP aux marchés financiers internationaux, et l’existence de sources de financement diversifiées, sont également soulignés par Standard & Poor’s.
Les agences de notation ont relevé le redressement de la marge et de la capacité d’autofinancement de l’AP-HP en 2018. Elles anticipent une amélioration graduelle de la situation financière de l’AP-HP grâce à son plan de transformation ambitieux, qui permettra d’optimiser les recettes et de maîtriser l’évolution de ses dépenses.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Aménagement : focus sur la transformation de 7 grandes places parisiennes @Paris

Source : Paris

Les places de la Bastille, des Fêtes, Gambetta, d’Italie, de la Madeleine, de la Nation et du Panthéon sont des espaces emblématiques de Paris. Leur transformation et leur réaménagement est donc une vraie nécessité afin de rendre la ville plus accessible, plus verte et plus belle. Focus sur ces différents projets de réaménagement…

Quels sont les objectifs pour ces réaménagements ?
– Conforter le rôle de ces places comme des lieux de vie, en phase avec les nouveaux usages de l’espace public, pour tous.
– Favoriser les mobilités douces et les transports en commun, et de prendre en compte les besoins des personnes en situation de handicap.
– Revaloriser le patrimoine exceptionnel de ces places et de renouer avec leur histoire.
– Garantir la place de la nature dans la ville, et de prendre soin de l’environnement.

Une démarche collective inédite
Parce que leur transformation était un enjeu de qualité de vie, ces places ont fait l’objet d’une démarche innovante axée sur la participation citoyenne et la préfiguration.
Dès 2015, via une plateforme numérique dédiée pour recueillir l’opinion des citoyens, des contributions sur registre dans le cadre d’une exposition dans les mairies d’arrondissements et dans le cadre d’une concertation menée auprès des riverains, des conseils de quartier, mais aussi des associations de piétons, de cyclistes, de personnes en situation de handicap, traitant des questions de genre, notamment de la place des femmes dans l’espace public

Des évolutions structurelles vitales
Paris se transforme pour mieux respirer. L’avènement du « tout voiture » a fait de la capitale une métropole encombrée, polluée, où l’espace et l’énergie sont excessivement consommés. L’objectif est clair : assainir, libérer le Paris d’aujourd’hui et de demain.

Plus de détails ici…

Lire aussi :

L’AP-HP, 1er CHU à signer la charte « Cancer et Emploi » @APHP

Source : APHP

Jérôme Marchand-Arvier, Directeur général adjoint de l’AP-HP, a signé la charte cancer et emploi qui vise à favoriser le maintien et le retour dans l’emploi des salariés atteints de cancer.

Accueil

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris est le premier centre hospitalo-universitaire à rejoindre le club des Entreprises créé par l’Institut national du cancer, l’Association nationale des directeurs des ressources humaines (ANDRH) et l’Association nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT).

La charte « Cancer et Emploi », à laquelle vient d’adhérer l’AP-HP, a pour principal objectif d’accompagner, dans le maintien et le retour dans l’emploi, les salariés touchés par le cancer et promouvoir la santé.

Largement impliquée dans la prise en charge du cancer, l’AP-HP prend en charge dans ses hôpitaux un tiers des patients d’Île-de-France suivis pour un cancer.
Elle confirme aujourd’hui son engagement auprès de ses 100 000 agents en signant cette charte.

Plus d’informations sur la charte…

Lire également :