Archives du blog

Mobilités : découvrez la carte des nouveaux aménagements @Paris

Source : Paris

Mise en place de pistes cyclables, fermeture de la rue de Rivoli à la circulation, création de rues piétonnes… Paris innove à partir du 11 mai pour développer les modes de déplacement alternatifs. Objectif : permettre une reprise de l’activité tout en garantissant des mesures de distanciation physique.

La Ville travaille au développement de pistes cyclables transitoires, notamment le long des lignes de métro 1, 4, et 13, en lien avec les conseils départementaux de petite couronne. Ce travail est mené avec le préfet de la Région Île-de-France, la présidente de région et les présidents de départements avec qui Paris siège au sein d’Île-de-France Mobilités. Objectif : éviter un retour massif à l’usage de la voiture, qui entraînerait la thrombose du système routier d’île-de-France, et limiter le plus possible le nombre d’usagers du métro, en créant des alternatives de transport pour les voyageurs. Cette action est construite en étroite concertation avec les territoires et communes limitrophes, ainsi que la Métropole du Grand Paris.

Découvrir la carte des aménagements provisoires

Aide de la Ville de Paris aux locataires des bailleurs sociaux @Paris

Source : Paris

Les bailleurs sociaux de la Ville de Paris Elogie-Siemp, Paris Habitat et la RIVP vont apporter une aide aux locataires ayant des difficultés à payer leur loyer, dans cette période de crise liée à l’épidémie de coronavirus.Les locataires ayant des problèmes pour payer leur loyer du fait d’une baisse de revenus, ou dont la situation financière est fragilisée, sont invités à prendre contact sans attendre avec leur bailleur, qui saura proposer des solutions adaptées. Cette cellule des bailleurs est joignable par téléphone, au numéro figurant sur la quittance de loyer des locataires, ou par mail, via les interlocuteurs habituels.

Quatre mesures peuvent concerner les locataires :

  • Les locataires pourront se voir proposer un échelonnement des loyers impayés, d’une durée adaptée à leur situation, et bénéficieront d’un accompagnement renforcé pour gérer leurs dettes ;
  • Pour protéger les locataires les plus fragiles, un moratoire a également été décidé sur les contentieux liés aux difficultés de paiement de loyers du fait de la crise, pour tous les locataires engagés dans cette démarche.

…Lire la suite

Paris : à quoi ressemblera le marché de l’immobilier après le confinement ? @Seloger

Source : Se loger

Se loger

À quoi pourrait ressembler le marché de l’immobilier parisien « le jour d’après » ? Si l’on avait voulu des prédictions, on aurait acheté une boule de cristal… mais chez SeLoger, on préfère les hypothèses aux prédictions. C’est pourquoi on a posé la question à un agent immobilier : Sabine Nakache, Directrice Générale de Stone-Box et de Appartement à Rénover. 

Quelles répercussions la crise sanitaire pourrait-elle avoir sur le marché immobilier ?

Sabine Nakache : C’est une situation totalement inédite que nous vivons. Il est donc trop tôt pour se projeter car plusieurs questions demeurent sans réponse. Combien de temps le confinement va-t-il durer ? Comment les banques se comporteront-elles ? Et les acquéreurs ? Quelle sera la capacité de résilience du marché immobilier ? Autant de paramètres que l’on ne maîtrise pas en l’état actuel des choses. Ce que l’on sait, c’est que les crises induisent des changements de comportements. Elles poussent les individus à s’adapter, à mobiliser les ressources dont ils disposent et à rechercher des points d’ancrage. Or, par définition, le marché immobilier est résilient. C’est-à-dire qu’il est capable de résister à un choc et d’en absorber les effets…

…Lire la suite

#Coronavirus : les réseaux d’entraide de proximité @Paris

Source : Paris

Pendant cette période de confinement due au coronavirus, les plateformes d’entraide entre voisins se révèlent très pratiques pour s’organiser et faire garder ses enfants, imprimer une attestation de sortie ou encore faire les courses pour une personne vulnérable. Les associations proposent également des missions solidaires.

Idée.paris recense et propose des initiatives de solidarité

Vous êtes nombreux·ses à proposer une aide précieuse à vos concitoyen·nes : faire des courses pour une personne vulnérable, imprimer et mettre à disposition des attestations de sortie, prendre les médicaments d’un·e voisin·e à la pharmacie du quartier…

Autant de gestes de solidarité qui peuvent aider nos concitoyen·nes, notamment celles et ceux dont les situations sont les plus difficiles, à affronter l’épidémie sans risque…

Lire la suite…

Confinement : baisse de la pollution et des nuisances sonores @Paris #Coronavirus #Covid_19

Source : Paris

En pleine épidémie, l’Île-de-France en général et Paris en particulier connaissent une situation particulière sur le front notamment de la pollution atmosphérique et de la consommation d’énergie. Conséquence d’une économie qui fonctionne au ralenti.

Pourquoi l’air paraît-il plus pur ?

Sur la semaine du 16 au 20 mars, comparé à des mois de mars précédents, Airparif, l’association de surveillance de la qualité de l’air à Paris et en Ile-de-France, a relevé « une amélioration de la qualité de l’air de l’ordre de 20 à 30% dans l’agglomération parisienne, consécutive à une baisse des émissions de plus de 60% pour les oxydes d’azote ».Là aussi, il n’y a pas de secret. Toujours selon Airparif : « Malgré une augmentation du chauffage résidentiel, cette baisse est liée en grande partie à la forte diminution du trafic routier et aérien (…) ». Mieux, le long des axes routiers, cette baisse serait encore plus nette avec des niveaux de mesure qui rejoindraient ceux d’habitude enregistrés dans les parcs. « En 40 ans de mesure d’Airparif, cette situation n’est jamais arrivée de manière aussi importante et sur autant de stations. »

En savoir plus