Archives du blog

Le commerce de proximité nous fait du bien ! @Semaest @paris

  Source : SEMAEST

Le commerce de proximité anime nos rues. Il donne vie à nos quartiers. Il favorise les échanges et le lien social. Il améliore notre cadre de vie et facilite notre quotidien.

Le commerce de proximité nous fait du bien.

Continuons ensemble à prendre soin de lui. #TuMeFaisDuBien

CoSto : tournée zéro déchet

Le mois dernier, CoSto organisait en partenariat avec l’association Zero Waste France une tournée de sensibilisation à la réduction des déchets dans des commerces du 10e arrondissement.

Voir la vidéo

…en savoir + 

Les HLM font leur Fashion Week @Paris_Habitat

      Source : Paris Habitat

Dans le cadre de sa Campagne Respect, Paris Habitat lance une Fashion Week des résidences, du 12 au 30 juin. L’occasion d’un programme d’événements dans plusieurs arrondissements de Paris mettant en valeur des initiatives de locataires ou d’associations impliquées sur ces territoires. Fresques murales, ateliers de co-réparation, gift party basée sur le troc, recyclerie d’articles de sport…
affiche-fashion-week-campagne-respect-paris-habitat-2019

…le programme…

Paris Habitat : découvrez son nouveau plan de concertation locative 2019-2022 @Paris_Habitat

Source : Paris Habitat

Découvrez le nouveau plan de concertation locative 2019-2022 de Paris habitat, approuvé le 18 avril par le conseil d’administration de Paris Habitat.  

Paris Habitat

Le PCL définit les modalités pratiques de la concertation avec les associations de locataires applicables à l’ensemble du patrimoine de Paris Habitat. Il instaure et prévoit notamment, la composition du Conseil de concertation du patrimoine et du Conseil de concertation d’une ou de plusieurs résidences. Il prévoit les moyens matériels attribués aux représentants des locataires et à la concertation locative, les moyens financiers attribués aux associations de locataires en fonction de leurs résultats aux dernières élections. Il instaure un fonds de soutien aux projets et à la création d’associations de locataires au niveau des résidences de l’Office.

Depuis le premier plan de concertation locative en 2002, Paris Habitat et les associations de locataires ont eu à cœur d’optimiser leurs pratiques afin de renforcer le rapprochement entre bailleur et locataires en considérant les habitants au-delà de leur statut de locataires, comme des citoyens acteurs de leur propre devenir.

Le Plan de concertation locative 2019-2022, offre l’occasion à Paris Habitat et aux associations de locataires de renforcer les partenariats, dans la continuité des engagements précédents, enrichis des plus récentes expérimentations et propositions de participation. Nous poursuivons un objectif commun d’amélioration continue du dialogue dans toutes ses formes, afin de permettre aux habitants de peser, devenir acteurs et experts de leur cadre de vie que ce soit à l’échelle locale ou du patrimoine de Paris Habitat.

>> Consulter le plan de concertation locative
Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Logement social : lancement d’un dispositif de cohabitation intergénérationnelle @Paris_Habitat @ElogieSiemp @_RIVP_ ‏

Source : Paris Habitat

Paris Habitat, Élogie-Siemp, et la RIVP proposent un dispositif de cohabitation intergénérationnelle, intitulé « Un toit en partage ». Ce projet solidaire met en relation seniors disposant d’une chambre libre et étudiant·e·s souhaitant se loger à Paris. Il favorise ainsi l’accès des jeunes au logement et constitue une réponse à la sous-occupation des logements sociaux par les seniors.

Un-toit-en-partage-20190516

Un coup de pouce pour les étudiant(e)s
Loyers exorbitants, exigences financières importantes, concurrence féroce : à chaque rentrée, trouver un logement à Paris relève du parcours du combattant pour les étudiant·e·s. Afin de remédier à cette situation, de contribuer au lien social et de développer une dynamique de partage au sein de leurs résidences, les trois bailleurs sociaux, sous l’impulsion de la Ville de Paris, ont lancé il y a plus d’un an Un toit en partage. Véritable coup de pouce pour les jeunes, ce dispositif engage également les bailleurs dans la lutte contre la sous-occupation des logements habités par les seniors.

Un dispositif gagnant-gagnant : logement accessible et partage du quotidien
Le principe est simple : la personne senior qui dispose d’une chambre inoccupée dans son logement la met à disposition contre une participation mensuelle de 150 euros. Elle bénéficie en contrepartie de la présence rassurante d’un(e) étudiant(e) avec qui partager des moments conviviaux.

Des démarches simplifiées par l’accompagnement d’associations spécialisées
Il s’agit d’un simple engagement volontaire de part et d’autre, ne modifiant en rien le bail initial.
En savoir plus…

Lire aussi :

Paris 11e : découvrez l’important projet d’aménagement prévu pour 2023 @Paris_Habitat @Paris

Source : Paris Habitat

Paris Habitat et la Ville de Paris ont dévoilé leur opération d’aménagement du 49-53 Ménilmontant, situé près du Cimetière du Père Lachaise. Ce programme pensé en concertation avec les habitants, proposera à la fois des services, équipements et logements…

Le projet prévoit :
– 1 gymnase multisport ouvert aux compétitions qui répondra aux besoins des établissements scolaires et associations sportives
– 2 terrains d’éducation physique (TEP) en plein air, en cœur d’îlot accessibles à tous, notamment aux personnes à mobilité réduite.
– 85 logements sociaux dont 9 logements seront équipés pour l’accueil en autonomie de personnes en situation de handicap
– 1 local associatif
– en sous-sol, 1 point relais accueillera les encombrants. Ils seront traités sur place et pourront dans certains cas bénéficier d’une nouvelle vie grâce à une ressourcerie.

Au total, le site accueillera 1 650 m² d’espaces végétalisés comprenant une promenade plantée, des jardins partagés et des terrasses végétalisées. Au final, le projet comporte davantage d’espaces verts que l’ancien TEP, recouvert d’une dalle imperméable en asphalte amiantée.

Un projet éco-durable
3 400 m² de bitume amianté ainsi que 8 400 m³ de terres polluées ont été évacués, soit l’équivalent de deux piscines olympiques. Pour favoriser le développement de la biodiversité, la fauche tardive sera privilégiée pour préserver la flore et la faune. Des nichoirs seront installés afin d’accueillir différentes espèces de passereaux.

Plus d’informations sur le projet ici…

Lire également :