Archives du blog

La Fédération des Epl cosignataire du Plan logement Outre-mer 2019-2022 @FedEpl

Source : lesepl.fr

Le nouveau Plan logement Outre-mer (PLOM) 2019-2022 a été signé le 2 décembre par la ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, et le ministre en charge de la Ville et du Logement, Julien Denormandie.

Le PLOM rassemble 12 cosignataires aux côtés des pouvoirs publics : l’Ademe(Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), l’AFD (Agence française de développement), Action Logement, l’Anah (Agence nationale de l’habitat), l’Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine), la Banque des Territoires/CDC Habitat, la Fédération des entreprises d’outre-mer (Fedom), la Fédération des élus des Entreprises publiques locales (FedEpl), la Fédération française du bâtiment (FFB), la Fédération Solidaires pour l’habitat (Soliha), l’Union sociale pour l’habitat (USH) et l’Union sociale pour l’habitat outre-mer(Ushom).

…Lire la suite…

Appels à Manifestation d’intérêt pour améliorer l’habitat dans les Outre-Mer @ActionLogement

Source : Action Logement

Le Plan d’Investissement Volontaire (PIV), présenté par les Partenaires sociaux en avril 2019 consacre un axe entièrement dévolu à la politique du logement dans cinq départements ultra-marins (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte). Le groupe Action Logement mobilise ainsi 1,5 milliard d’euros qui s’ajoute intégralement aux dispositifs déjà en place. Pour provoquer un choc de l’offre et proposer des solutions au plus près des besoins spécifiques de chaque territoire, les Partenaires sociaux ont conduit une mission d’étude qui leur a permis de formuler deux actions prioritaires par département.

>En savoir plus

Lire aussi :

Une stratégie volontariste d’Action Logement pour améliorer les parcours résidentiels en Outre-mer @ActionLogement

Source : Action Logement

Action Logement engage un effort inédit en faveur des départements ultramarins, pour une amélioration de l’accès au logement et des conditions d’habitat de sa population. En mobilisant 1,5 milliard d’euros dans le cadre du Plan d’Investissement Volontaire, présenté par les Partenaires sociaux le 25 avril dernier, le Groupe développe une stratégie volontariste en faveur du logement et contribue ainsi de façon décisive à répondre aux urgences spécifiques des territoires ultramarins.

Action Logement a signé le 2 décembre avec l’Etat un avenant à la convention du 25 avril dernier relative au Plan d’Investissement Volontaire, pour la mise en œuvre du plan d’action en Outre-mer. Cet avenant est entièrement dévolu à la politique d’Action Logement dans les cinq départements ultramarins (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte), avec 10 actions prioritaires engagées dès le début 2020. Le groupe Action Logement mobilise ainsi 1,5 milliard d’euros qui s’ajoutent intégralement aux dispositifs déjà en place.

…Lire la suite…

Annick Girardin et Julien Denormandie signent le Plan logement outre-mer 2019-2022 @Min_Territoires @AnnickGirardin @J_Denormandie

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Annick Girardin, ministre des Outre-mer et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, ont signé aujourd’hui le Plan logement outre-mer 2019-2022 qui donne un nouvel élan à la politique du logement dans les Outre-mer.

Cette signature fait suite au Livre bleu des assises des outre-mer et à la conférence logement outre-mer qui en a découlé, qui s’est tenue de janvier à juillet 2019. Ce plan constitue la feuille de route de l’Etat, de ses opérateurs et de ses partenaires pour dessiner et redynamiser la politique du logement en Outre-mer pour les prochaines années. Il sera décliné dans chaque territoire pour s’adapter aux spécificités locales. A cette occasion, les ministres ont également signé avec Action Logement le Plan d’Investissement Volontaire (PIV) dédié à l’Outre-mer pour un montant d’1,5 milliard d’euros.

>>Consulter le communiqué de presse

Outre-Mer : mise en place d’un nouveau plan logement 2019-2022 @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

En Outre-Mer, comme dans l’hexagone, le droit au logement est une priorité. A l’issue de la grande conférence du logement qui a eu lieu le 31 janvier, un nouveau plan logement pour la période 2019-2022 a été élaboré.

ministère de la cohésion

Des politiques publiques territorialisées
« Face à l’urgence économique et sociale, il faut une action forte aux côtés des collectivités locales  », a poursuivi Julien Denormandie. Le ministre a insisté sur les mesures déjà lancées dans les territoires comme le permis d’innover « où seul compte le résultat », le programme de renouvellement urbain qui concerne 12 quartiers d’outre-mer ou encore le dispositif d’aide fiscale pour la rénovation de logements anciens.

L’impact des mesures de la loi Elan
Deux dispositifs ente les collectivités et l’État découlant de la loi Elan sont directement applicables pour accompagner les collectivités territoriales dans leurs projets d’aménagement et de revitalisation des territoires. «  Concernant la revitalisation des territoires, le programme Action cœur de ville dans les outre-mer concerne 13 villes  », indique François Adam, directeur de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages, avant d’ajouter «  il sera possible pour ces villes de profiter d’une opération de revitalisation des territoires (ORT) de manière simplifié à la fin du programme  ». Dans les ORT, l’équipement commercial est facilité en centres-villes et suspendu en périphérie. « Du côté du projet partenarial d’aménagement, on peut citer l’exemple du projet d’écocité tropical à la Réunion  », complète François Adam.

Le programme pour 2019-2022
Pour réfléchir aux solutions à apporter autour du logement en outre-mer, la grande conférence sera déclinée dans les mois à venir en ateliers thématiques nationaux et locaux.

Plus d’informations en cliquant ici…

Lire également :