Archives du blog

Investissement locatif : les 5 villes à cibler en priorité ! @Seloger

Source : Se Loger

Pour optimiser la rentabilité d’un investissement locatif, il faut acheter dans une ville où le prix de l’immobilier est peu élevé, voire s’oriente à la baisse mais où les loyers sont élevés, voire augmentent. C’est le cas de Bordeaux, Limoges, Nîmes, Orléans et de Toulon.

Ces villes où les prix baissent mais où les loyers augmentent

Lorsque l’on boursicote, il est fortement recommandé « d’acheter au son du canon », c’est-à-dire lorsque le cours des actions baisse et « de revendre au son du clairon », c’est-à-dire au moment où le cours remonte. Appliqué à la pierre locative, ce dicton devrait vous inciter à acheter un logement dans une ville où :

  • Les prix immobiliers sont peu élevés et/ou reculent.
  • Les loyers sont élevés et/ou augmentent.

En savoir plus

France Loire reçoit le prix de l’innovation sociale d’Orléans métropole @OrleansMetropol

Source : Orleans-Metropole

Orléans Métropole a décerné, le 21 juin 2018, les deux premiers prix de l’innovation du logement social. Ils récompensent la créativité des bailleurs dans la conception et les services.

C’est une première « qui vise à valoriser les initiatives des bailleurs sociaux sur notre territoire pour améliorer la qualité des logements sociaux et mettre en adéquation l’offre d’habitat avec les attentes des demandeurs, résume Marie-Agnès Linguet, 2e vice-présidente d’Orléans Métropole, en charge de l’Habitat et du Logement. Un enjeu que partagent Orléans Métropole, à travers la mise en œuvre du Programme local de l’habitat (PLH), et les maires. »

Le 21 juin, dans les locaux de l’incubateur numérique Le Lab’O, Orléans Métropole a récompensé « deux projets qui répondent à ces préoccupations citoyennes et à ces orientations politiques sur le plan de la conception technique et de la gestion sociale. » Le jury, composé de représentants de 10 organismes et associations, et de 3 élus d’Orléans Métropole, a examiné 3 candidatures et s’est prononcé sur le projet le plus innovant dans deux thématiques :

–          Lauréat 2018 « conception technique » : la SA HLM Immobilière Centre Loire pour son projet situé dans la Zac Coligny, à Orléans. L’opération consiste en une cinquantaine d’appartements (dont 30 dans le cadre du programme de rénovation urbaine ANRU) destinés en partie aux seniors. Ce projet se distingue, notamment, par l’exploitation en mode BIM (bâtiments et informations modélisés), la maîtrise de l’empreinte carbone (label E+C-) et le recours à différents outils permettant de maîtriser la consommation énergétique et de faciliter la vie quotidienne des usagers. Les travaux doivent débuter au 1er trimestre 2019 pour une livraison début 2021.

–          Lauréat 2018 « gestion social » : la SA HLM France Loire pour son projet de restructuration de l’ancien site de l’Iresda (Institut régional pour sourds et déficients auditifs) à Saint-Jean de la Ruelle. Ce programme est mené en partenariat avec l’Apirjso et prévoit 15 chambres, 11 logements sociaux et 1 colocation, permettant de loger des personnes sourdes et malentendantes. Ce projet a été pensé pour favoriser la cohabitation intergénérationnelle et répondre aux contraintes liées au handicap. Début des travaux en octobre 2018 pour une réception en septembre 2019.

…en savoir plus…

Zoom sur l’immobilier à Orléans : quel prix moyen au m2 ? @seloger

logo-header

Source : Seloger.com

Dans la capitale du Loiret, les prix des logements dans l’ancien remontent de 0,7 % sur les douze derniers mois. Devenir propriétaire d’un appartement à Orléans coûte désormais 2 243 € du m². Quels sont les quartiers les plus prisés ? Et les moins cotés ?

À Orléans, les prix immobiliers remontent doucement : + 0,7 % sur 1 an

Immobilièrement parlant, celle que l’on surnomme parfois la cité johannique affiche une tendance haussière. Sur les douze derniers mois, les prix des appartements anciens à Orléans progressent ainsi de 0,7 % et la hausse qui touche la ville de Jeanne d’Arc est encore plus marquée sur le trimestre (+ 2,4 %). L’attrait qu’exerce la capitale de l’Orléanais n’est d’ailleurs probablement pas étranger à la hausse des prix immobiliers lesquels, toute en restant abordables (2 243 € du m²), pourraient bien prendre davantage d’altitude…

  • Qu’est-ce qui motive les acheteurs ?

Des taux d’intérêt bancaires qui (est-il encore besoin de le rappeler ?) font du rase-mottes, une proximité avec Paris la capitale est à moins d’une heure de train), un patrimoine historique (la maison de Jeanne d’Arc, la fameuse place du Martroi, la Tour Blanche) d’une grande richesse, un indéniable dynamisme économique (c’est à Orléans et dans sa région que sont fabriqués pas moins de 70 % des médicaments produits en France) et de grands projets immobiliers (situé entre Orléans et Fleury-les-Aubrais, le quartier Interives accueillera logements, bureaux et commerces sur 110 hectares) constituent indubitablement des atouts de poids dans le jeu d’Orléans.

Lire la suite de l’article

Vallogis construit 16 maisons individuelles locatives sociales à Chécy @ValloireHabitat @ActionLogement

Source : Valloire Habitat

Le 18 avril dernier a eu lieu la pose de la première pierre de la résidence « rue de la gare », programme de 16 maisons individuelles locatives sociales à Chécy, dans la métropole Orléanaise.

Résultat de recherche d'images pour

Située à Chécy, commune de la Métropole Orléanaise, la résidence ‘Rue de la Gare’ s’insère au coeur d’un ensemble pavillonnaire. Cette réalisation se compose de 16 maisons individuelles avec terrasse et jardin privatif avec abris, garage pour les logements T4 et places du midi pour tous les logements.

La typologie des maisons est la suivante :
– 10 maisons de 3 pièces d’une superficie moyenne de 67 m2
– 6 maisons de 4 pièces d’une superficie moyenne de 86 m2

Des maisons économes en énergie :
Chaque maison est économe en énergie grâce à un système de chauffage et eau chaude sanitaire par chaudière gaz à condensation et la présence de panneaux photovoltaïques (Règlementation thermique RT 2012 – 10 %).

Un projet participatif, un jardin partagé
Espace de culture et de convivialité en devenir, ce jardin positionné au centre de l’ensemble, accueillera les habitants qui souhaitent cultiver légumes et fleurs.

Pour en savoir davantage, cliquez ici

A lire également :

Orléans : construction en images du nouvel hôpital


Du terrassement à la construction des premiers bâtiments, le Nouvel Hôpital d’Orléans (NHO)  prend forme. Pour suivre lot après lot, l’avancée des travaux un diaporama a été réalisé, véritable carnet de chantiers du plus grand investissement hospitalier de France. Dessiné par le Cabinet Groupe 6, le NHO, avec plus de 1 300 lits et places sur 205 000m², regroupera l’ensemble des activités de médecine, chirurgie, obstétrique et les soins de suite et de réadaptation du Centre Hospitalier Régional d’Orléans, actuellement éclaté sur 3 sites : l’hôpital Porte Madeleine, l’hôpital de La Source et le centre de cure médicale de Saran.

Signes particuliers : un seul site moderne et évolutif, pensé au service du patient, une organisation polaire verticale, le regroupement des activités de consultations, d’ambulatoire et d’hospitalisation, un plateau technique de pointe, une conception technique, logistique et organisationnelle innovante. Le NHO est également le 1er projet hospitalier certifié « Haute Qualité Environnementale » en maîtrise d’ouvrage publique…Lire la suite sur Réseau CHU