Archives du blog

Un des projets de bâtiment passif les + importants @semainehlm

À la découverte de l’un des projets de bâtiment passif les plus importants de France


Source : Semaine Nationale HLM

Dans le cadre de la Semaine nationale des Hlm, du 24 juin au 2 juillet, Meurthe-et-Moselle Habitat (mmH) organisera une visite-découverte d’un programme de deux résidences passives de 2000m2. Un projet innovant qui a exigé la mise en œuvre de nouveaux modes de travail.

Un habitat passif est 10 à 15 fois plus performant qu’une résidence labellisée BBC (Bâtiment basse consommation), tous usages énergétiques confondus. Alors que de tels ouvrages sont encore rares en France, mmH a décidé de partager son expérience en ouvrant les portes de l’un de ses chantiers situé à Vandoeuvre-lès-Nancy le 26 juin prochain.
Réduire au maximum les charges des locataires

« Nous avions l’ambition, dans notre stratégie patrimoniale, de réaliser une opération en passif » indique Audrey Dony, directrice de l’immobilier et du développement chez mmH, « nous avons saisi l’opportunité de ce site, avec l’architecte choisi pour le projet, Rolf Matz, fort de son expérience dans ce domaine. Et comme nous souhaitions réduire au maximum les charges de nos locataires, l’habitat passif nous est donc apparu comme la meilleure solution pour atteindre nos objectifs. » Les bâtiments passifs permettent notamment de réduire au maximum les déperditions de chaleur, en passant du système de chauffage conventionnel à une régulation des températures naturelle et adaptée grâce à une ventilation double flux… en savoir plus..

#Rennes et Neotoa favorisent la mixité sociale @NEOTOA_fr @metropolerennes #oph

36 logements du T2 au T5 en accession à la propriété

La pose de la première pierre du programme Gwenodenn se tiendra le Jeudi 1er juin 2017 (17h)  en présence de Sébastien Sémeril, 1er Adjoint à la Mairie de Rennes, Délégué à l’urbanisme et au développement durable, Éric Berroche, 3ème Adjoint à la Mairie de Rennes, Délégué aux Quartiers Le Blosne et Bréquigny, Marcel Rogemont, Président du Conseil d’Administration et Bruno Caccia, Directeur général de Néotoa et Olaf Malgras, Président et Yvan Cormier, Directeur de Coop de Construction

La Ville de Rennes a créé un lotissement sur l’ancien stade Victor Rault avec pour objectif de favoriser la mixité sociale. Les bâtiments répartis autour d’espaces publics partagés et boisés constitueront un cadre de vie idéal pour les familles. Gwenodenn est la première opération de ce projet global. Son objectif est de faciliter l’accès à la propriété. Elle est environnée au nord et au sud par des jardins privatifs et bordée à l’ouest par le futur square public Marie Bérenger. C’est dans ce contexte que les promoteurs associés, Coop de Construction et Néotoa posent la première pierre de Gwenodenn qui accueillera ses futurs propriétaires au quatrième trimestre 2018.

> Télécharger l’intégralité du communiqué de presse

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

AQUITANIS Projet GHI : réhabilitation hors-norme @AquitanisOPH @SemaineHlm

Projet GHI : un programme de réhabilitation hors-norme
Source : la Semaine HLM


Le bailleur social Aquitanis a lancé il y a 6 ans un vaste programme de réhabilitation de 530 logements occupés, en partenariat avec la Communauté urbaine de Bordeaux. L’opération porte sur 3 résidences situées dans le quartier du Grand Parc, classé patrimoine mondial par l’UNESCO.

Les résidences Gounod, Haendel et Ingres étaient théoriquement promises à la démolition en 2011. Mais deux éléments ont changé la donne : l’interdiction de reconstruire un bâtiment à une telle hauteur ainsi que de toucher à l’organisation structurelle du quartier, classé patrimoine mondial par l’UNESCO. Dès lors, le défi d’Aquitanis était de redonner une seconde vie à ces 530 logements, ce qui a marqué la naissance du projet GHI (Génération d’Habitat Innovant).

En savoir plus 

 #OPH de l’Aisne : une opération de réhabilitation emblématique #Séniors

Source : foph.fr

OPH FederationUne nouvelle résidence dédiée aux seniors à Hirson : La réhabilitation  de la résidence Jules-Décamp est un succès à plusieurs titres pour la commune d’Hirson.  Cet ancien collège construit en 1906 est devenu un grand édifice de brique laissé à l’abandon depuis la fermeture de l’établissement scolaire.

La résidence Jules-Décamp a été conçue en pensant également aux performances énergétiques. Après plus d’une année de travaux de réhabilitation et de modernisation, cette résidence compte désormais 23 logements (17 en PLUS et 6 en PLAI), tous équipés notamment en domotique, de manière à faciliter la vie des locataires. Volets roulants électriques centralisés, détecteurs techniques et lumineux de présence, barres de maintien dans les salles de bain et toilettes, sièges rabattables de douche… Tout a été pensé pour s’adapter à un public de personnes âgées dont le souhait majeur est de pouvoir continuer à vivre chez eux, en totale autonomie.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

En direct : Suivez les Rencontres au sein des résidences @Paris_Habitat

Source : Paris Habitat 

 

RENCONTRER ET ECHANGER AUTREMENT AVEC LES LOCATAIRES

L’Office a décidé d’amplifier cette démarche et d’organiser ces rencontres « En direct » au sein des résidences
Jusqu’à fin juin, Paris Habitat expérimente dans tous les arrondissements les rencontres « En Direct » avec les locataires, nouvelles formes de dialogue pour se voir, s’écouter, échanger entre nos équipes et nos locataires. Cette démarche participative et innovante répond à une priorité de la feuille de route de notre Office, en tant que bailleur social engagé pour améliorer la qualité de service.

Ces moments d’expression libre des locataires, sur tous sujets qu’ils souhaitent aborder sont également un moyen d’aller vers ceux qui s’expriment moins, pour tisser le lien social.

Que cela soit dans le cadre du Conseil de concertation locatif patrimoine (CCLP), des diagnostics en marchant, des rencontres qualité de service ou encore des opérations de réhabilitation, Paris Habitat sollicite très régulièrement la participation des habitants afin qu’ils contribuent à l’amélioration de leur cadre de vie. L’Office a décidé d’amplifier cette démarche et d’organiser ces rencontres « En direct » au sein des résidences. Pour permettre la participation du plus grand nombre, elles sont organisées au sein des résidences de 17h à 19h.

Cette première phase se déroule sur 73 sites à Paris et 5 dans le Val-de-Marne. Un autre cycle de rencontres sera organisé à la rentrée.

Lire la suite