Archives du blog

Bordeaux Métropole dévoile L’atelier Open-data @BxMetro

Source : Bordeaux Métropole

Vous souhaitez connaitre toutes les données publiques de la Métropole de Bordeaux ? Rendez-vous sur le site de l’Atelier Open-data, le nouveau portail des données publiques de la métropole.

Bordeaux Métropole

En réalité il s’agit davantage d’une évolution que d’une nouveauté : Bordeaux Métropole et la ville de Bordeaux ont été précurseurs en France pour produire et diffuser des données publiques. Respectivement en 2011 pour la métropole (la Cub à l’époque) et 2012 pour Bordeaux.

L’atelier open-data est le résultat d’une démarche collaborative et innovante, entre la ville de Bordeaux, la métropole mais aussi de cinq communes pilotes du territoire.  Il s’agit des premiers pas vers une plateforme mutualisée permettant aux communes qui le souhaitent de débuter simplement et aux réutilisateurs d’avoir facilement accès aux données de toute la métropole.

Les données mises à disposition sur le site font déjà l’objet de réutilisations.  Sont déjà recensées des applications mobiles permettant de connaitre les levées du pont Chaban-Delmas, la présentation graphique du patrimoine arboré de Bordeaux, un assistant mobilité, l’état de la circulation en temps réel (déjà affiché sur le site sedeplacer.bordeaux-metropole.fr), l’évolution des naissances et de décès depuis 1920…

Pour rappel, la Loi pour la confiance numérique, entrée en vigueur le 7 octobre 2018, instaure l’obligation pour les collectivités de plus de 3 500 habitants et les administrations de plus de 50 agents, de publier en ligne leurs bases de données et les données dont la publication présentent un intérêt économique, social, sanitaire ou environnemental.

>>> Accéder au site internet…

Lire aussi :

Immobilier et open data : découvrez le prix de vente de tous les logements de France @servicepublicfr #DVF

Source : Service Public

La Direction générale des finances publiques (DGFiP), a lancé une nouvelle application « Demande de valeur foncière » permettant de connaitre la valeur immobilière et foncière de toutes les transactions qui ont eu lieu depuis 5 ans. 

service public

Cette application de visualisation cartographique des données immobilières repose sur la base « demandes de valeurs foncières » (DVF) qui recense  :

  • les ventes de bien (achat d’une parcelle, d’un appartement ou d’une maison) ;
  • les ventes en l’état futur d’achèvement (aussi appelées « vente sur plan ») ;
  • les ventes de terrain à bâtir ;
  • les échanges de parcelles ;
  • les adjudications (ventes aux enchères) ;
  • les expropriations.

Une fois sur l’application, vous choisissez le département et la commune qui vous intéresse. Ensuite, grâce à l’outil cartographique, vous pouvez retrouver les différentes ventes ayant eu lieu récemment avec des précisions notamment sur le type de bien vendu, la surface, le prix brut et la date de la transaction.

Cliquez ici pour découvrir cette nouvelle application

Lire également :

L’Open Data, au cœur de la stratégie des collectivités territoriales @Bouygues_C

Source : Blog de Bouygues Construction

Elle est considérée comme le nouvel or noir de notre société. La Data, et surtout son exploitation, sont au cœur de la stratégie des entreprises, services et plus récemment, des collectivités territoriales.

L’heure est au développement des Smart Cities, villes « intelligentes » qui s’appuient sur les nouvelles technologies pour améliorer leurs services urbains ou réduire les coûts. C’est pourquoi la question de l’Open Data devient centrale pour les métropoles. L’Open Data qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de la mise à disposition des données numériques du territoire en libre accès pour tous qui permet, entre autres, d’articuler l’ensemble des services mis à disposition par la ville. Si cette ambition est séduisante à bien des égards, elle suscite aussi beaucoup d’interrogations, notamment de la part des citoyens.

C’était le sujet du dernier Open Up Session organisé par Bouygues Construction, partenaire de l’exploration « DataCités » piloté par le Lab OuiShare X Chronos. Rencontre avec Xavier Lenoir, DSI de la ville de Dijon, et Simon Saint-Georges, chargé de mission sur les données énergétiques pour Rennes Métropole ; deux collectivités impliquées dans ce travail de réflexion.

L’exploration menée par Le Lab OuiShare X Chronos a montré qu’il n’existait pas de modèle unique en matière de Smart City, mais plutôt des principes d’actions qui doivent être adaptés aux différentes situations. Quelles sont les spécificités des métropoles de Dijon et de Rennes en matière d’Open Data ?

 

…Lire la suite…

Dijon continue d’innover dans le développement digital

 

Source :  metropole-dijon.fr

Dijon métropole vient d’attribuer au groupement composé de Bouygues Energies & Services (filiale de Bouygues Construction) et Citelum (filiale du groupe EDF), avec SUEZ et Capgemini, le contrat pour la réalisation et la gestion pendant 12 ans d’un poste de pilotage connecté des équipements de l’espace public des 24 communes de la métropole.

Un contrat innovant qui génère des économies

Le projet sera réalisé à travers un contrat de conception, réalisation, exploitation et maintenance (CREM), d’un montant total de 105 millions d’euros. Les investissements, financés par la Ville de Dijon et Dijon métropole, représentent 53 millions d’€ du contrat.

Il s’agit d’un contrat de performance qui permettra d’évaluer en continu le groupement sur des critères objectifs de résultats (65 % d’économies d’énergie attendues sur l’éclairage public, délais d’intervention sur l’espace public, disponibilité à 99 % des systèmes informatiques, etc.).

Le projet s’appuie sur un effet de levier innovant des investissements : les économies générées par le projet (économies d’énergie, optimisation des équipements et des services, etc.) vont financer la création des nouveaux services de la métropole intelligente.

Un projet unique en France en matière d’Open data

…Lire la suite…

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Découvrez le nouveau portail « #Transparence & #logement » @emmacosse

Opération « Transparence » dans le domaine du logement : Emmanuelle Cosse lance le portail d’information et d’action www.transparence.logement.gouv.fr
Source : ministère du logement 

9 décembre 2016

Ce portail unique est une nouvelle étape vers une transparence renforcée dans le domaine du logement et de l’habitat durable, après le lancement ces dernières semaines de deux plateformes numériques par le ministère : « Transparence logement social » et « Encadrement des loyers : faites-le Test ! ».

A mi-chemin entre l’open data et la démarche de service public, le portail lancé aujourd’hui rassemble de nombreuses autres catégories de données, fournissant à la fois au citoyen une information transparente et accessible et des outils pour agir dans une grande variété de domaines : logement social, solidarité, habitat durable, urbanisme, accès au logement abordable… Il s’inscrit ainsi dans l’action menée par le Gouvernement depuis 2012 en matière de transparence et d’ouverture des données pour améliorer l’action publique et renforcer les liens entre l’Etat et les citoyens.
Dans une démarche de démocratisation et d’égalité entre tous dans le domaine du logement, ce portail vise à :

  • Améliorer la transparence en rassemblant dans une interface unique et simple d’usage les données trop souvent dispersées au gré des initiatives portées par les services et agences de l’État ;
  • En savoir plus