Archives du blog

La réversibilité des bâtiments : la nouvelle façon de construire durable @Ogic_officiel

Source : Ogic

Concevoir des bâtiments qui puissent changer d’usage avec le temps ? C’est l’objectif de la réversibilité, un concept novateur qui repose sur une conviction forte : alors que la ville et les usages des urbains évoluent, ce n’est plus aux résidents de s’adapter à leur logement, mais bien l’inverse. D’autant que, face aux défis environnementaux du secteur du bâtiment, la réversibilité pourrait bien changer la donne.Résultat de recherche d'images pour "ogic twitter"

Le concept de réversibilité fait son chemin dans le secteur de l’immobilier et de la construction. Il s’agit d’une solution d’anticipation consistant à programmer un ouvrage neuf pour qu’il puisse indifféremment accueillir des logements ou des bureaux, au moyen de modifications minimes. Encore minoritaire aujourd’hui, elle apparaît comme une voie d’avenir pour les professionnels, confrontés aux mutations de l’espace urbain et à l’émergence de nouveaux usages.

Pour nous, la réversibilité, qu’elle soit partielle ou totale, est un moyen d’expérimenter dès aujourd’hui nouvelle façon de concevoir les bâtiments, comme nous l’avons fait avec le projet Ydéal dans le quartier de Lyon Confluence mais aussi avec le programme Ybry, situé en plein cœur de Neuilly-sur-Seine. Le point commun de ces deux réalisations : des programmes qui conjuguent mixité et réversibilité partielle des espaces, pour une durée de vie plus longue, à contre-courant de l’obsolescence qui touche bien des bâtiments au cœur de nos villes.

Consulter la suite…

Lire aussi :

Emerige et Ogic désignés pour l’aménagement du futur quartier Ordener-Poissonniers @SNCFimmobilier @Emerige @Ogic_officiel

Source : SNCF Immobilier

Le 17 juin, le groupement d’opérateurs Emerige / Ogic a été désigné lauréat, avec l’architecte Christian Biecher et les paysagistes SLA, pour l’aménagement du futur quartier Ordener-Poissonniers, dans le 18e arrondissement de Paris.

Situé dans le 18ème arrondissement, derrière le mur de la rue Ordener, l’ancien dépôt ferroviaire de la Chapelle s’étend sur environ 5 hectares. La requalification de 3,7 hectares de l’opération d’aménagement Ordener-Poissonniers, nouveau quartier mixte, fera la part belle aux espaces verts et à la conservation d’un patrimoine industriel remarquable.

A deux pas de la pépinière d’entreprises installée rue René Clair, c’est un véritable écosystème autour de l’innovation qu’il s’agira aussi de fabriquer. Espaces Ferroviaires, en lien avec la ville de Paris a fixé des objectifs ambitieux pour développer ce futur quartier :
– Un quartier visant la neutralité carbone : des constructions en bois, une boucle de chaleur de quartier, des îlots de fraîcheur ;
– Un programme innovant mixant toutes les fonctions urbaines, bureaux, logements (environ 1000 nouveaux habitants), commerces et services, une école, une crèche, une école publique d’éducation culturelle et artistique, un jardin public d’un hectare et de l’agriculture urbaine ;
– Un quartier ouvert et connecté, aux mobilités douces et biodiversité positive ;
– 7 000 m² de bâtiments patrimoniaux préservés et revalorisés par des programmations ouvertes au public et aux PME ;
– La construction de logements pour tous, d’équipements publics et de services d’intérêt collectif, confortera la volonté de mixité sociale et de diversité des fonctions pour revitaliser cette partie du 18ème. Des activités et des commerces innovants viendront animer les rez-de-chaussée et proposer des services et lieux de vie aux habitants. La programmation tertiaire participera à une diversification plus profonde du quartier.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Reconversion et réhabilitation du patrimoine Lyonnais : Ogic inaugure le « 31 place Bellecour » @Ogic_officiel

Source : Ogic

Le 11 juin, Emmanuel Launiau, président du directoire d’OGIC, a inauguré le nouvel ensemble immobilier du « 31 place Bellecour » à Lyon, un projet ambitieux de reconversion et réhabilitation de bâtiments historiques au cœur de Lyon.

« Pour répondre à l’impératif écologique et permettre de penser un habitat durable favorisant le bien être individuel et collectif, nous devons réinterroger nos pratiques. Notre conviction, c’est que la réhabilitation des bâtiments figure parmi les solutions. Cela permet de rénover sans démolir, de valoriser le patrimoine dans un dialogue entre l’ancien et le moderne. Notre projet « 31 place Bellecour » en est une magnifique incarnation »

Chiffres clés du programme immobilier :
– 15 179 m² de surface
– 175 logements
– 2 267 m² de commerces et de bureaux en RDC
– 100 places de stationnement

>>> Consulter le communiqué de presse pour en savoir plus sur le projet

Lire aussi :

Le Groupe Ogic recrute ! Découvrez les 13 offres d’emploi à pourvoir @Ogic_officiel

Source : Ogic

Le Groupe Ogic est un acteur majeur de la promotion immobilière, qui agit dans les secteurs du logement, de l’aménagement urbain, de l’immobilier d’entreprise, ainsi que dans la réhabilitation et la valorisation du patrimoine historique.

Afin de soutenir et accompagner sa croissance, le groupe recrute différents profils. Voici un aperçu des offres d’emploi ci-dessous…

Résultat de recherche d'images pour "ogic"

– Assistant(e) Responsable de Programmes H/F – Alternance – Boulogne-Billancourt (92)
– Chargé(e) de la Relation Clients (H/F) – CDI – Rattachement Boulogne-Billancourt (92)
– Responsable de Programmes (F/H) – CDI – Rattachement Annecy (74)
– Comptable H/F – CDI – Rattachement Boulogne-Billancourt (92)
– Gestionnaire données et contenus web (H/F) – CDI – Rattachement Boulogne-Billancourt
– Chargé(e) d’études commerciales H/F – CDI – Rattachement Boulogne-Billancourt (92)
– Ingénieur d’études – CDI – Rattachement Boulogne-Billancourt (92)
– Assistant(e) de Programmes – CDI – Rattachement Marseille (13)

>>>>> Plus de détails sur les offres d’emploi…

Lire également :

Ogic remporte le Mipim Award 2019 du « Best futura project » ! @Ogic_officiel #Mipim2019 @MIPIMWorld

Source : Ogic

Les projets lauréats du plus grand salon international des professionnels de l’immobilier ont été dévoilés le 14 mars 2019. Le MIPIM Award 2019 du « Best Futura Project » récompense Ogic, avec son projet Mille Arbres ! 

« La victoire de Mille Arbres dans la catégorie Best Futura Project des MIPIM Awards 2019 est un signal fort », estime Emmanuel Launiau, président du Directoire d’OGIC et promoteur du projet. « Récompenser Mille Arbres, ce n’est pas seulement récompenser un projet. C’est affirmer que la ville rêvée, qui laisse sa place à la nature, qui fait du lien social et de la durabilité ses valeurs cardinales, n’est plus une utopie. Cette vision, qui prendra bientôt forme au cœur du Grand Paris, est le symbole d’un nouvel art de vivre évolutif, au diapason des saisons et des usages. En réconciliant nature et architecture, Mille Arbres incarne cette nouvelle urbanité responsable et humaine pour laquelle tous les collaborateurs OGIC s’engagent ».

Une skyline inédite pour le Grand Paris
Le projet Mille Arbres, imaginé par OGIC en partenariat avec les architectes Sou Fujimoto et Manal Rachdi ainsi que le co-promoteur La Compagnie de Phalsbourg, a déjà été choisi dans le cadre de l’appel à projets urbains « Réinventer Paris ». Cette ville verticale, plantée d’un millier d’arbres, verra le jour à l’horizon 2022, au cœur du Grand Paris, Porte Maillot.

Une démarche responsable au service du vivre-ensemble
Imaginé en véritable immeuble-ville, Mille Arbres abritera aussi bien des bureaux (30 000 m2) que des logements, un hôtel quatre étoiles de 244 chambres, un restaurant panoramique, une plaine de jeux pour enfants, deux crèches, etc. C’est cette mixité qui fait de Mille Arbres l’incarnation d’un nouvel art de vivre où les générations se rencontrent.

>>>  Plus d’informations sur le projet…

Lire également :