Archives du blog

Suppression de la taxe d’habitation, augmentation de la taxe foncière @FNAIM @Galivel

Source: Galivel

Alors qu’une récente étude de l’OCDE a confirmé que la France était championne en matière de fiscalité sur l’immobilier, la baisse, puis la suppression de la taxe d’habitation laissait présager une inversion de cette tendance. Hélas ! 140 000 propriétaires ont vu leur taxe foncière augmenter cette année, et cela semble appeler à se généraliser via la révision des bases cadastrales. 
Pour la Fédération Nationale de l’Immobilier, ces errements fiscaux sont dangereux pour le Logement en France et une réforme de la fiscalité locale est plus que jamais nécessaire. 

Selon une récente étude de l’OCDE passée relativement inaperçue, la France apparaît en tête des pays où la pression fiscale immobilière est la plus forte. Les taxes sur l’immobilier culminent à 4,4 % du PIB en France.

L’enquête remonte certes à 2017. À l’époque, la taxe d’habitation était encore prélevée. Depuis, sa suppression a été votée. Elle n’existera définitivement plus en 2023. La place de notre pays dans le classement s’en trouvera-t-elle améliorée ? Rien n’est moins sûr, car l’imposition de la pierre demeure structurellement forte dans notre pays. On le voit bien dans nombre de villes et de départements, où le vide laissé par la taxe d’habitation tend à être comblé par une augmentation de la taxe foncière.

Consulter le communiqué de presse

Conférence : Repenser la propriété immobilière selon les âges de la vie @chaireTDTE

Demain, 29 Mars 2018, se tient la conférence

« REPENSER LA PROPRIÉTÉ IMMOBILIÈRE SELON LES ÂGES DE LA VIE » organisée par Chaire TDTE .

Inscription en ligne

Programme de la conférence

17h00-17h10 : Introduction par Jean-Hervé Lorenzi, Titulaire de la Chaire TDTE, et Xavier Lépine, Président du Directoire de La Française AM

17h10-17h20 : Présentation par Pierre Schoeffler, Senior Advisor d’IEIF, des différents dispositifs d’acquisition au sein des pays de l’OCDE

17h20-17h30 : Présentation par Arnaud Jacquillat, Directeur Général d’Associés en Finance, d’un modèle de propriété à vie et de son impact sur les prix des logements en zones tendues

17h30-17h40 : Présentation du dispositif liquéfaction Vente Anticipée Occupée (VAO) par Alain Villemeur, Directeur scientifique de la Chaire TDTE

17h40-18h10 : Table ronde « Les alternatives à la pleine propriété : quels enseignements en tirer ? »,  animée par AlainVillemeur, Directeur scientifique de la Chaire TDTE

  • Bruno Deffains, Directeur du Centre de Recherches en Economie et Droit (CRED)
  • François Jolivet, Député, Rapporteur du budget du Logement
  • Guillaume Pasquier, Responsable du Développement Foncières à La Française AM

 18h10-18h50 : Table ronde « Quels nouveaux modèles pour réussir le Grand Paris du logement ? », animée par François-Xavier Albouy, Directeur de recherche de la Chaire TDTE

  • Benoist Apparu, Président du directoire d’in’li, ancien Ministre du logement
  • Thierry Lajoie, Directeur général de Grand Paris Aménagement
  • Xavier Lépine, Président du directoire de La Française AM
  • Jean-Michel Royo, Membre du directoire d’Arkéa Banques Entreprises et Institutionnels

18h50-19h20 : Table ronde « Les enjeux de la liquéfaction : point sur les recherches en cours », animée par François-Xavier Albouy, Directeur de recherche de la Chaire TDTE

 Kévin Beaubrun-Diant, Université Paris-Dauphine, chercheur associé à la Chaire TDTE

  • Pierre Charmion, Manager Corporate Finance chez Associés en Finance
  • Jean-François Humbert, Président du Conseil Supérieur du Notariat (CSN)

19h20-19h30 :Conclusion par Laurent Fléchet, Directeur Général Délégué de Primonial, et Alain Villemeur

> Le déroulé

Repenser la propriété immobilière selon les âges de la vie – Conférence @ChaireTDTE @CaissedesDepots @Primonial @GroupeLaFrançaise

La Chaire TDTE organise une conférence

« REPENSER LA PROPRIÉTÉ IMMOBILIÈRE SELON LES ÂGES DE LA VIE »

 le 29 Mars 2018 à la Caisse des Dépôts.

La montée des prix des logements dans les zones très tendues et le recul de l’âge auquel l’héritage est transmis conduisent à se réinterroger sur les alternatives à la détention-transmission traditionnelle.

Aussi, la Chaire TDTE a recensé les différents modèles de propriété existant au sein de l’OCDE et a étudié un nouveau modèle de « propriété à vie » (propriété sans transmission).

La Chaire s’est aussi penchée sur un autre dispositif, qui consiste en la liquéfaction du patrimoine immobilier des seniors. Ils seraient encouragés à céder leur logement à un investisseur institutionnel pour dégager des liquidités tout en garantissant leur maintien dans les lieux ; une partie de ces liquidités serait transmise aux générations suivantes.

Ces nouveaux dispositifs concernant les différents âges de la vie feront l’objet de débats avec des spécialistes et des personnalités marquantes. 

> En savoir plus : Le programme 

Retraite : la France parmi l’un des meilleurs pays selon l’OCDE @AG2RLAMONDIALE @OCDE_fr

Source : AG2R La Mondiale

Selon dernier rapport de 2017 concernant les retraites dans le monde entier réalisé par l’OCDE, nous pouvons voir que la France se situe en très bonne position comparé à ses voisins.ag2r

– L’âge de la retraite : sur la base d’une carrière sans interruption débutée à 20 ans, un Français obtiendra une pension sans décote à 61,6 ans contre 63,9 ans en moyenne dans l’OCDE. Elle se situe à la 5e place derrière le Luxembourg, la Slovénie, la Turquie (60 ans) et la Corée du Sud à 61 ans.

– La durée de la retraite : l’« espérance de vie résiduelle » des retraités français atteint 25,6 ans et est la meilleure du panel (20,3 ans pour la moyenne de l’OCDE, 23,7 pour les Italiens, 21,1 pour les Allemands, 18,9 pour les Américains et 14,6 pour les Sud-Coréens).

– Le revenu moyen des plus de 65 ans : les Français de cette tranche d’âge touchaient en 2014, 103,4 % du revenu moyen de l’ensemble de la population du pays. La moyenne de l’OCDE se situe à 87,6 %.

– Le taux de remplacement(ratio entre la 1re pension de retraite et le dernier revenu d’activité perçu) : il atteint 74 % pour un Français quand la moyenne de l’OCDE se situe à 63 %.

——> Consulter l’article

——> Découvrir le panorama 2017 complet

A lire aussi :

Réduction des dépenses publiques : les leçons d’expérience

Sur la période 1990-2012, de nombreux pays ont réduit leurs dépenses de manière significative. À partir de ces épisodes il est possible de dresser un inventaire des méthodes et principes qui ont été mis en œuvre par les gouvernements pour favoriser la réussite de l’ajustement.

;
Contraints par des niveaux de déficit ou de dette publics élevés, la plupart des pays développés cherchent aujourd’hui à mettre en œuvre des stratégies de réduction des dépenses publiques. En France, le Programme de stabilité 2014-2017 présenté en avril 2014 prévoit une diminution de la part des dépenses publiques dans le PIB de trois points au cours des trois prochaines années. Le niveau de dépenses publiques est le reflet, pour partie au moins, de préférences et de choix nationaux. Les stratégies de réduction de dépenses renvoient aux spécificités de chaque pays. Cependant, l’étude des expériences de réduction des dépenses menées dans les pays développés peut permettre de dégager des principes de portée générale.

Cette étude montre qu’un effort tel que celui prévu en France n’a rien d’inédit parmi les pays développés. Entre 1990 et 2007, 17 pays de l’OCDE ont réduit leurs dépenses publiques d’au moins trois points de PIB sur trois ans. En moyenne, l’ajustement dans ces pays a duré cinq ans et a été au total de 7 points de PIB.

Sommaire de la note :

  • Une analyse sur les années 1990-2007 (pays de l’OCDE) et 2009-2012 (pays de l’UE)
  • Quelques enseignements des expériences internationales en matière de méthode et de principes d’action

Auteurs : Nicolas Lorach, Céline Mareuge et Catherine Merckling, département Économie Finances

>En savoir plus : Télécharger la note d’analyse – Réduction des dépenses publiques : les leçons d’expérience

>

>Source : www.strategie.gouv.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>