Archives du blog

Cybersécurité : La France se mobilise pour la sécurité du numérique

Source : ssi.gouv.fr

anssi  A l’occasion du Mois européen de la cybersécurité à destination des professionnels, des particuliers et des étudiants, la France lance un programme de sensibilisation qui vise à capter l’attention des acteurs sur les enjeux de la sécurité numérique.

Fortement impliquée sur la scène internationale sur les enjeux de cybersécurité et de cyberdéfense, la France s’engage aussi pour la promotion d’un cyberespace européen sûr, stable et ouvert.

Organisé à l’initiative de l’ENISA, l’agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l’information et coordonné en France par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information,  le Mois européen de la cybersécurité offre une tribune aux ministères, associations, organisations professionnelles et autres acteurs clés impliqués dans des actions de sensibilisation à la sécurité du numérique tout au long du mois d’octobre.

L’objectif de cette campagne est d’aborder à plusieurs voix les défis de la transition numérique de notre société et surtout de donner les clés aux entreprises, administrations et citoyens pour qu’ils deviennent à leur tour acteurs de la sécurité du numérique dans leur vie personnelle et professionnelle.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Les villes face aux défis du numérique @Apur_75

Source : apur.org

logoApur  Le 21ème siècle marque une nouvelle ère dans la transformation des sociétés. Toutes les parties prenantes au sein d’un société sont en train de faire face à tous les défis engendrés par ce siècle. Qu’en est-il des villes ?

La révolution numérique et l’essor de l’engagement citoyen aboutissent à l’émergence de nouveaux modes d’actions dans la ville. La puissance publique développe des outils renouvelant la participation citoyenne et le jeu d’acteurs. Des collectifs s’organisent sur des friches révélant ces lieux et de nouveaux usages. La montée en puissance de la société civile apporte des réponses concrètes aux enjeux urbains, tant online qu’offline.

A partir d’entretiens auprès d’acteurs impliqués sur ces sujets, cette étude inventorie et décrit des initiatives développées dans la Métropole du Grand Paris autour de ces grands thèmes. Chaque chapitre se décline en quatre niveaux de lecture : une synthèse résumant les enjeux et enseignements, des fiches-outils décrivant les initiatives et les éléments nécessaires à leur réalisation, des cartographies, un article de mise en perspective d’un acteur

Ces initiatives partagent une approche avant tout centrée sur les usages. Elles amènent à ouvrir le jeu d’acteurs et contribuent à faire évoluer les méthodes. L’étude esquisse plusieurs enjeux : l’évolution des cadres légaux qui paraissent parfois inadaptés, la nécessité d’accompagner les services concernés par la mise en œuvre de ces projets nouveaux et un enjeu de soutenabilité économique particulier pour les acteurs de l’urbanisme temporaire. Enfin, la définition d’indicateurs tant quantitatifs que qualitatifs semble nécessaire pour mieux apprécier les retombées économiques, sociales, environnementales ou culturelles de ces démarches. Une évaluation des projets permettra de les valoriser et de les faire évoluer de la manière la plus pertinente pour le territoire.

Télécharger ici l’étude réalisé par l’APUR

Lire aussi :

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

Le numérique au service du territoire et de ses habitants @actionlogement

Source : clairsienne.com

Clairsienne

Clairsienne et Logévie, filiales du groupe action logement, avaient organisé à l’INSEEC Bordeaux en mai dernier une journée de réflexion avec plus d’une centaine d’entrepreneurs sur la thématique : ville intelligente, plus précisément la croissance du numérique sur le territoire.

Pour garder un souvenir de cette journée et toucher d’autres cibles, Claisrsienne et Logévie viennent de publier en début de ce mois d’août un recueil qui reprend les points forts de cette journée.

Découvrez ici le recueil

« Notre environnement évolue en permanence et nous devons nous y adapter. Construire ou gérer un patrimoine bâti engage nos responsabilités d’acteurs du cadre de vie. Or, nous avons la conviction qu’une vision à long terme s’élabore sur un modèle collaboratif ».

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Universités d’été 2017 Smart Buildings For Smart Cities : Rdv incontournable du bâtiment intelligent

 

Source :  smartbuildingsalliance

Le rendez-vous du bâtiment intelligent dans la ville durable se tient les 30 et 31 août 2017

4ème édition des Universités d’Eté Smart Buildings for Smart Cities :  une occasion unique d’échanges, d’apprentissage et de networking autour de l’impact du numérique pour les bâtiments et les territoires.

Au programme de ces deux journées organisées en partenariat avec l’Alliance EnOcean, la Fédération Française de Domotique (FFD), la Smart Buildings Alliance (SBA) et l’EM Business School de Lyon

2 parcours thématiques « bailleurs sociaux » et « territoires »

Lire la suite

Qu’est ce qu’un atelier BIM virtuel ?

Source : batiment-numerique

Le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment et l’Union Sociale pour l’Habitat lancent le projet « Atelier BIM Virtuel »

De quoi s’agit il ?

C’est un cadre de travail collaboratif qui permet, à  parti d’un cas déjà réalisé traditionnellement, de retracer étape par étape, comment cela devrait ou pourrait se réaliser autrement en BIM, simplifier des travaux car l’ouvrage est déjà conçu, réalisé et exploité.

Piloté par l’Union sociale pour l’habitat, l’« Atelier BIM Virtuel » se propose, dans un délai relativement court de 9 mois, de réaliser une expérimentation BIM (niveau 2). Il s’agit plus précisément de refaire, en BIM et en utilisant les outils métiers habituellement employés par les professionnels, une opération existante de logements courants déjà réalisé en lots séparés, de manière « classique » (hors BIM), et de comparer.

L’objectif est :

  • D’identifier « l’état de l’art du BIM, dans la vraie vie, à aujourd’hui » pour mener à bien une opération de construction de logements en BIM ;
  • D’établir la comparaison entre une approche « classique » et une approche BIM ;
  • De réaliser une synthèse des retours d’expérience, des apports, mais aussi des interrogations freins ou difficultés induits par cette pratique ;
  • De partager et diffuser les résultats.

=> À noter lors du prochain congrès HLM :

27 septembre 14h : « l’innovation constructive, architecturale et numérique » – Pavillon de l’innovation

28 septembre 10h50 : maquette numérique et stratégie d’organismes – Parvis du forum
Lire la suite