Archives du blog

Numérique et HLM : « Il y a aussi un enjeu d’image du logement social » @localtis @federationOPH

Source : Banque des Territoires

Maquettes numériques, BIM (Building Information Modelling), maintenance prédictive, Big Data… le digital est de plus en plus présent à tous les étages du logement. Et le logement social n’entend pas rester à l’écart du mouvement. La Fédération des offices publics de l’habitat (FOPH) organisait donc, ce 13 février, une journée nationale « Digital et innovation » à la Station F à Paris, lieu emblématique des start-ups franciliennes. Patrick Kolli, directeur de l’innovation de la FOPH, y a présenté le Plan d’action fédéral sur le numérique. Pour Localtis, il revient sur les enjeux et les perspectives du numérique dans les HLM.

Localtis – Jusqu’à présent, le logement social ne donnait pas vraiment l’impression d’être en pointe sur le numérique…

Patrick Kolli – Justement, cette journée est une façon de montrer que le logement social s’implique fortement dans cette évolution, au demeurant inéluctable. Mais, simplement, là où les promoteurs immobiliers utilisent le logement connecté comme un argument de vente, nous avons plutôt choisi de mettre l’accent sur des projets à valeur ajoutée intelligente et nécessaire…

…Lire la suite

44ème congrès de la FEHAP : les 27 et 28 novembre à Marseille @FEHAP_actu

Source : FEHAP

Le 44ème Congrès de la FEHAP se tiendra les 27 & 28 novembre à Marseille et portera sur le thème « la personne actrice de son parcours à l’ère du numérique ». En cohérence avec cette thématique dans l’air du temps, la Fédération a choisi d’apporter quelques transformations à son événement phare.

Cliquez ici pour en savoir plus..

>>>> INSCRIPTION ICI

Lire aussi :

Le rôle du numérique au service de l’innovation sociale @France_urbaine

Source : France Urbaine 

France urbaine publie une étude sur le rôle du numérique au service de l’innovation sociale :

Dans le monde entier, nous assistons depuis plusieurs années à une évolution constante de la densité urbaine : d’après l’Organisation des nations-unies (ONU), environ 70 % de la population mondiale habitera en ville d’ici 2050. Ce phénomène global recouvre plusieurs enjeux, à l’instar du développement durable et de la qualité de l’air, de la mutation des transports et de la mobilité, la préservation des services publics et de l’accès aux soins ou encore la promotion du vivre-ensemble.

France urbaine, association qui réunit les grandes villes, grandes intercommunalités et métropoles françaises, a souhaité, à travers cette publication, dresser un panorama des initiatives prises par les centres urbains pour favoriser le mieux-vivre ensemble en ville. En pleine actualité liée aux enjeux de solidarité et d’accès aux services publics, cette publication questionne sur la possible existence d’une spécificité française de la ville intelligente.

Cliquez ici pour accéder à l’étude

La SATT Paris-Saclay fête ses 5 ans @SATTSaclay @cmarkea

L’instant SATT célèbrera les 5 ans de la SATT Paris-Saclay sur le thème « Paris-Saclay Deeptech Factory ».
Une soirée qui mettra à l’honneur les projets et succès entrepreneuriaux boostés par l’investissement et l’accompagnement SATT Paris-Saclay. Arkea Banque E&I est partenaire

Vivez l’expérience « Paris-Saclay Deeptech Factory » de l’intérieur en rencontrant les utilisateurs académiques et industriels de l’expertise SATT Paris-Saclay et de ses partenaires sur les villages :

  • Prestations de services
  • Maturation des technologies
  • Start-up deeptech
  • Financement de l’innovation

Face aux enjeux économiques et sociaux d’un monde ultra connecté, en mutation permanente, Arkea Banque E&I, partenaire de cet événement, croit à la coopération des talents comme force motrice des territoires et soutient l’attractivité des territoires et le Made in France.

> Pour en savoir plus

BIM et maquette numérique au service de la qualité des logements @vinciimmobilier

Source : Vinci Immobilier

La digitalisation imprègne de plus en plus la construction. Le BIM ou « Building Information Modeling » en est l’exemple parfait. Derrière cet acronyme anglo-saxon, se cache un nouveau processus de travail pour les acteurs de la construction. Il repose sur une maquette numérique, contenant des données intelligentes et structurées pour concevoir ou entretenir un bâtiment.

Le BIM désigne à la fois un processus métier et un logiciel d’intégration, de génération et d’exploitation de données. Il permet de concevoir, construire et exploiter (entretien, réparation et modification) un bâtiment lors de son cycle de vie. Le BIM offre des avantages quasi illimités : gains qualitatifs, rapidité dans la réalisation des constructions et meilleures conditions d’entretien des ouvrages. Le BIM pourrait bientôt devenir l’ingrédient nécessaire de tous les projets de construction, logements compris.

Dans un processus BIM, chaque acteur de la construction (constructeur, architecte, ingénieur, entrepreneur…) crée, renseigne et utilise cette maquette, et en tire les informations dont il a besoin pour son métier. En retour, il alimente la maquette de nouvelles informations pour aboutir à un objet virtuel renseigné. Ce dernier est représentatif de la construction, de ses caractéristiques techniques, de ses performances et de ses comportements (résistance au feu, par exemple)…En savoir plus…