Archives du blog

Innovation : la Fédération des OPH lance son 3e appel à projets @federationOPH

Source : Fédération des OPH

La Fédération des OPH lance son 3e appel à projets sur le thème « le numérique au service de la transformation des usages« . Vous avez jusqu’au 12 juillet pour candidater ! 

logo oph

L’objectif de cette 3e édition est de mettre en valeur la force d’innovation et le dynamisme des OPH dans leur capacité à apporter des réponses aux enjeux numériques du secteur. Les projets les plus innovants seront sélectionnées par un jury indépendant, présidé par Gilles BABINET, vice-président du Conseil national du numérique, et réunissant Chantal BOUCHER, secrétaire générale adjointe de la Fédération, Eric GIMER, directeur général Habitat 76, Arnaud MENARD, partner Impulse Partners et Carole STROMBONI, associée fondatrice Lab 2034.

Le développement des technologies numériques modifie de façon importante la manière dont les bailleurs sociaux pratiquent leur métier tout particulièrement dans leur relation à leurs « clients ».  Dans l’habitat, les outils digitaux au service du lien social, du maintien à domicile, de la gestion de l’énergie, de la construction, par exemple, se multiplient. On assiste à une accélération du « tout numérique » qui vient modifier le jeu des acteurs, impacter les organisations et les modes de gestion et de communication, les usages, tout en étant créateur de valeur. Cette transformation majeure passe ainsi par une double dynamique d’évolution/changement Métiers et Technologies, avec des pratiques innovantes chez les bailleurs sociaux dans la relation de service, la conception des bâtiments et la gestion patrimoniale, l’organisation interne et la gestion partenariale.

Plus d’infos ici

Lire aussi :

Intelligence artificielle et bâtiment : quelles sont les évolutions et opportunités ? @FFBatiment

Source : FFB

Le 4 juin, la Fédération Française du Bâtiment a publié un rapport intitulé « Intelligence artificielle et bâtiment. Comprendre, anticiper et agir : des opportunités pour la profession ». Consultez le dès maintenant afin de mieux comprendre les évolutions auxquelles les artisans et entrepreneurs du bâtiment sont ou seront confrontés… 

ffb

En effet, les pistes d’application à moyen terme sont nombreuses : optimiser des plans, améliorer la connaissance des sols et sous-sols, prédire des comportements de matières, aider à la précision à partir de lunettes connectées ou grâce à des robots qui pourraient intervenir sur des espaces présentant des risques, gérer les approvisionnements de chantiers, alerter lorsqu’un compagnon réalise un mauvais geste pour sa santé, détecter des malfaçons via des robots et des drones, évaluer le volume quotidien de déchets sur chantier, alerter en matière de facturation, adapter les formations et fidéliser les personnels, etc.

Jacques Chanut, président de la FFB, déclare « Ce rapport constitue une première pierre à la démarche. Le travail démarre et doit se poursuivre au bénéfice de la profession. La révolution impulsée par l’intelligence artificielle apparaît inéluctable. Ce rapport insiste sur la nécessité de s’y préparer et explore de premières pistes. ».

>>>> Consulter le rapport

Lire aussi :

Vivre à domicile : le Département des Landes et La Poste créent la société XL Autonomie @ADepartementsF

Source : ADF

Le Département des Landes et La Poste créent la société XL Autonomie et mettent en œuvre, à destination des personnes vulnérables, le bouquet de services «Vivre à domicile»  basé sur le numérique et l’accompagnement humain. 

Les Landes, laboratoire du mieux vivre à domicile

Cette création, portée par Marie-Anne Montchamp, Présidente de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) et Philippe Wahl, Président-directeur général du groupe La Poste fait suite à deux années d’expérimentation réussie, dans le cadre d’une convention de Recherche et Développement signée en novembre 2016, portant sur la mise en place d’un dispositif de suivi personnalisé pour les personnes âgées fragiles, basé sur la technologie et l’accompagnement humain.

LES LANDES, EXEMPLE NATIONAL
La création de XL Autonomie a été entérinée le 29 mars dernier au Conseil départemental, par les signatures de Xavier Fortinon et Philippe Wahl, en présence notamment de Marie-Anne Montchamp. « Ici, dans les Landes, vous êtes en train de créer un laboratoire de la protection sociale de nos aînés. Nous trouvons ici une préfiguration de la réforme sur lautonomie et la prise en compte du grand âge »a souligné l’ancienne ministre au lendemain de la remise au gouvernement du rapport Libault sur la dépendance.

Plus d’informations ici…

Lire également :

Développement de la télémédecine dans les Ehpad : TokTokDoc lève 2 M€ @TokTokDoc @cmarkea

Source : Arkea

Le  9 mai, TokTokDoc a annoncé une levée de fonds de 2 millions d’euros pour développer la télémédecine dans les établissements médico-sociaux et les services de soins à domicile.

TokTokDoc arkea.PNG

Un tour de table mené par Arkéa, via son fonds d’innovation sociétale We Positive Invest,
associé à des investisseurs privés. Cet apport de capital ouvre de nouvelles perspectives à la jeune entreprise qui entend :
– accélérer son développement commercial sur les secteurs de l’Ehpad et du handicap ;
– étendre son service au sanitaire et à l’ambulatoire ;
– étoffer son offre de télésanté en développant la première Policlinique Virtuelle de France ;
– doubler ses effectifs pour passer à 40 collaborateurs.

Contribuer à l’amélioration de la prise en charge du patient
Depuis 18 mois, TokTokDoc déploie une solution de télémédecine et permet la mise en relation d’un résident en Ehpad avec un professionnel de santé à distance. Tout au long de la téléconsultation, réalisée via une tablette tactile et un stéthoscope connecté, le patient est accompagné par un(e) infirmier(ère), clé de voûte de la prise en charge télémédicale par TokTokDoc.
En s’appuyant sur sa solution digitale simple et intuitive, TokTokDoc entend désormais développer son offre de soins spécialisés pour assurer aux patients une prise en charge télémédicale de bout en bout : la Policlinique Virtuelle.

>> Plus d’informations ici..
>> Consulter le site toktokdoc.com

Lire également :

Améliorer le système de santé et médico-social : L’ARS IDF lance un appel à innovateurs @ARS_IDF

Source : ARS Ile-de-France

L’amélioration du système de santé et médico-social fait partie des grandes priorités de l’Etat. L’ARS Île-de-France, Agence Régionale de Santé, lance donc un appel à innovateurs afin de développer des solutions innovantes pour améliorer le système de santé en Ile-de-France. Startups, a vos candidatures !

ARS idf

L’Agence régionale de santé Île-de-France s’engage dans une démarche collaborative pour améliorer le système de santé et médico-social en s’appuyant sur l’intelligence collective et les outils numériques. Elle adresse à ses collaborateurs et à tous ses partenaires un appel à innovateurs pour faire émerger des solutions innovantes susceptibles d’améliorer le système de santé et médico-social à l’aide des outils numériques. Les projets sélectionnés bénéficieront d’un accompagnement personnalisé, à travers le dispositif Start-ups d’État, pour permettre leur développement.

Des idées simples pour améliorer le quotidien
L’appel à innovateurs repose sur le fait que, parmi toutes les personnes qui composent le système de santé et médico-social en Île-de-France, certaines ont en tête des idées et des solutions nées de leurs pratiques quotidiennes qui ne demandent qu’à être accompagnées pour voir le jour et être déployées plus largement. Rendre possibles des idées simples imaginées par des acteurs du terrain pour améliorer le service rendu aux usagers et surmonter des obstacles du quotidien est l’ambition de cette démarche.

Les innovateurs ont jusqu’au 17 juin 2019 pour soumettre leur projet. Les candidats présélectionnés présenteront ensuite leurs projets à un jury présidé par Aurélien Rousseau, Directeur général de l’ARS Île-de-France, le 28 juin.

Plus d’infos ici…

Lire également :