Archives du blog

Renouvellement urbain : déjà 50% des projets NPNRU sont validés @AnruOfficiel #NPNRU

Source : ANRU

L’ANRU a annoncé que la moitié des projets du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) ont été validés à fin avril 2019. Au total, 238 quartiers sont concernés par ce programme. 

Anru

Entre mai 2018 et avril 2019, l’ANRU et ses partenaires ont validé la moitié des projets du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), concernant 238 quartiers.

L’ANRU a ainsi mis 5,7 milliards d’euros à disposition des collectivités et des bailleurs pour engager les chantiers de transformation des quartiers. Ces concours financiers déjà validés vont permettre la réalisation de projets estimés à plus de 19 milliards d’euros tous financeurs confondus. En avril, l’ANRU et ses partenaires ont validé les projets des quartiers d’intérêt national des collectivités suivantes :
– Le Mans Métropole (Allonnes),
– Communauté d’Agglomération Villefranche Beaujolais Saône (Villefranche),
– Grand Paris Sud Est Avenir (Creteil),
– Grand Paris Seine Bièvre (Choisy),
– Métropole du Grand Nancy (Nancy, Laxou),
– Rouen Normandie Métropole (Cléon-Saint-Aubin-lès-Elbeuf, Rouen)
– et la Communauté d’Agglomération de la Porte-du-Hainaut (Denain).
A mi-parcours, les chiffres des opérations validées dans le cadre du nouveau programme sont les suivants :
– 47 600 démolitions de logements sociaux,
– 36 000 reconstructions,
– 64 200 réhabilitations,
– 430 équipements, dont 130 écoles.

Plus d’informations…

Lire également :

Métropole Européenne de Lille : lancement du renouvellement urbain de 6 quartiers prioritaires @MEL_Lille

Source : Métropole européenne de Lille

Le 26 avril dernier, a eu lieu le lancement du renouvellement urbain de 6 quartiers prioritaires de la Métropole Européenne de Lille : Lionderie – Trois Baudets à Hem, Le Nouveau Mons à Mons-en-Barœul, Les Oliveaux à Loos, Les Villas à Wattrelos, et une partie de Concorde à Lille et de La Bourgogne à Tourcoing

logo-mel_2

A cette occasion, l’ANRU s’est officiellement engagée aux côtés de la MEL, qui pilote la transformation de ces quartiers au titre de sa compétence en matière d’aménagement et de chef de file de la Politique de la Ville, pour financer ces projets à hauteur de 245 M€ sur un montant total de 746 M€.
L’ensemble des partenaires de l’ANRU, Action Logement, l’Union Régionale pour l’Habitat et la Caisse des Dépôts ont confirmé leur engagement financier, avec la Région Hauts-de-France, le Département du Nord, et les Organismes de Logements sociaux (Lille Métropole Habitat, Partenord Habitat, Vilogia, Logis Lille Métropole et 3F Nord-Artois).

Concrètement, ces fonds seront affectés à :
– la démolition de plus de 2231 logements locatifs sociaux reconstitués au 1 pour 1 dans une démarche de rééquilibrage à l’échelle de l’agglomération
– à la réhabilitation de 1118 logements locatifs sociaux
– à la production d’une offre en diversification résidentielle estimée à plus de 883 logements … mais aussi aux espaces publics

Les projets sont d’ores et déjà engagés avec les phases d’études. Des réunions publiques ont déjà eu lieu et les enquêtes sociales préalables aux relogements ont démarré sur certains quartiers.

Plus d’informations ici…

Lire également :

NPNRU : déjà 100 000 logements et 100 écoles impactés par les projets validés ! @AnruOfficiel #NPNRU

Source : ANRU

Depuis le lancement de la phase opérationnelle du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), l’ANRU souhaite régulièrement mettre en lumière l’état d’avancement du programme et de l’actualité de l’Agence.
Ainsi à fin février, l’ANRU a validé les projets de renouvellement urbain de 196 quartiers sur les 450 que compte le programme.

Anru

Plus de 4,4 milliards d’euros ont ainsi été mis à disposition des collectivités territoriales et des bailleurs sociaux pour lancer les chantiers sur leurs territoires. Ces concours financiers déjà validés vont permettre la réalisation de projets d’un montant estimé à plus de 14 milliards d’euros tous financeurs confondus.
Derrière ces données financières, ce sont des dizaines de milliers d’opérations d’investissements qui vont se traduire dans le quotidien des habitants.
A titre d’exemple, les projets déjà validés prévoient ainsi notamment :
– 32 000 démolitions de logements sociaux
– 25 000 reconstructions de logements sociaux
– 42 000 réhabilitations de logements sociaux
– plus de 300 équipements publics, dont une centaine d’écoles
(Données issues d’une analyse de 136 projets sur les 196)

Consulter le communiqué de presse

Lire également :

NPNRU : 80 projets validés en 4 mois par l’ANRU @AnruOfficiel

Source : ANRU

L’ANRU a validé ces 4 derniers mois 80 projets, représentant près de 2 milliards d’euros de financement  pour le renouvellement urbain des quartiers.

Anru

Ces validations se concrétisent notamment par la signature de nombreuses déclarations d’engagement qui se succèdent sur l’ensemble du territoire, comme ce mardi 3 octobre à Nantes en présence d’Olivier Klein, Président de l’ANRU, et Johanna
Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole.

La déclaration d’engagement signée entre l’ANRU et la Métropole de Nantes prévoit l’attribution de 158 millions d’euros de financement pour les projets de renouvellement urbain de la métropole. « L’apport conséquent de l’ANRU nous accompagne fortement dans notre volonté d’avoir le même niveau d’ambition sur les 4 quartiers prioritaires que sur les 7 autres de la ville » a déclaré Johanna Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole. « Ces financements vont permettre le lancement des chantiers dans les meilleurs délais dans les quartiers Nantais. Ici comme ailleurs, les habitants sont en attente de signaux positifs rapidement » ajoutait Olivier Klein, Président de l’ANRU.
La suite ici…

Lire également :

NPNRU : Angers Loire Habitat investit 223 M€ dans 2 quartiers Angevins @ALH_49

Source : Angers Loire Habitat

Dans le cadre du NPNRU, Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain, Angers Loire Habitat investit 223 millions d’euros dans les quartiers de Belle-Beille et Monplaisir afin d’améliorer le cadre de vie des habitants.

Avec près de 750 logements démolis et autant de reconstructions, 2 200 réhabilitations et 850 résidentialisations Angers Loire habitat, Office Public de la communauté urbaine sera largement à la manœuvre. Les premiers coups de pioche doivent démarrer dès la fin de l’année avec la démolition des 20 et 40 avenue Notre Dame du Lac à Belle-Beille. Les premières interventions dans le quartier de Monplaisir sont programmées au premier semestre 2019.

Les locataires concernés par les démolitions bénéficieront d’un accompagnement spécifique pour leur relogement. L’office s’appuie sur une charte, qu’il partage avec ses partenaires, pour accompagner dans les meilleures conditions les locataires dans leur parcours de relogement. Des entretiens individuels seront programmés pour identifier les besoins et proposer des logements en adéquation avec chaque situation.

——> Obtenir plus d’informations

Lire aussi :