Archives du blog

Département de l'Essonne : S&P Global Ratings confirme les notes de référence à long terme @SPGlobal @CDEssonne

Source : S&P Global Ratings

PARIS, le 13 décembre 2019, S&P Global Ratings confirme les notes de référence à long terme ‘AA-‘ et à court terme ‘A-1+’ du Département de l’Essonne. La perspective reste stable. Dans le même temps, S&P Global Ratings confirme la note à long terme ‘AA-‘ du programme EMTN d’un milliard d’euros et celle à court terme ‘A-1+’ du programme de titres négociables à court terme (NEU CP) de 180 millions d’euros.

Perspective : Stable
La perspective stable reflète notre scénario central selon lequel le Département de l’Essonne maintiendra un pilotage budgétaire fort et un niveau d’épargne brute élevé, permettant de compenser les conséquences négatives probables du projet en cours de réforme de la fiscalité locale. Nous considérons que le Département continuera d’augmenter son niveau d’investissement, tout en conservant des besoins de financement structurellement faibles.

>Consulter le communiqué de presse

Moody’s et Fitch assignent les notations Aa2 et AA au groupe Action Logement @ActionLogement @MoodysInvSvc @FitchRatings

Source : Action Logement

Moody’s Investors Service et Fitch Ratings ont attribué les notations émetteur long-terme et perspectives Aa2/positive et AA/stable respectivement à chacune des trois entités majeures du groupe Action Logement: Action Logement Groupe (“ALG”), Action Logement Services (“ALS”) et Action Logement Immobilier (“ALI”).

Ces excellentes notations, alignées avec celles de l’État, démontrent la solidité du groupe Action Logement et reflètent son rôle-clé dans la mise en œuvre de la politique du logement social en France, au service des entreprises et des salariés.

Consulter le communiqué de presse

S&P attribue la note ‘AA’ à la Région Limousin

Standard & Poor’s attribue ce jour la note ‘AA/stable’ à la Région Limousin. Il s’agit d’une première notation pour la collectivité.

La notation « AA » reflète la capacité très forte de la Région à honorer ses engagements financiers. Selon notre scénario central, la Région Limousin devrait maintenir une dette inférieure à 6 ans d’épargne brute et à 90 % des recettes de fonctionnement d’ici à 2014.

La perspective stable associée à la note à long terme reflète notre anticipation selon laquelle la Région sera capable de contenir la détérioration de ses performances budgétaires grâce à une bonne maîtrise des dépenses de gestion. Nous estimons dans notre scénario central que la collectivité est en mesure de maintenir un taux d’épargne brute autour de 15% et une dette inférieure à 6 années au cours des deux prochaines années.

Principales forces :

  • la forte capacité de la Région à maîtriser et ajuster ses dépenses, notamment ses investissements
  • un niveau de marge brute élevé en comparaison internationale
  • un endettement relativement modéré
  • un niveau limité d’engagements hors bilan : les satellites de la Région ne présentent pas de risques significatifs au regard de la taille du budget régional

Principales contraintes :

  • un faible dynamisme attendu des recettes de fonctionnement, accentué par la suppression de la taxe professionnelle et des taxes foncières
  • une légère détérioration attendue du niveau de marge brute

Les notes à long terme des autres régions françaises (au 2 mai 2011) :

  • Pays de la Loire : ‘AA/stable’
  • Champagne-Ardenne : ‘AA-/stable’
  • Auvergne : ‘AA-/stable’
  • Nord Pas-de-Calais : ‘AA-/stable’
  • La Réunion : ‘A-/positive’
Télécharger le communiqué S&P