Archives du blog

Financements croisés au profit d’une rénovation réussie à Cherbourg-en-Cotentin @ANAH_Officiel

Source : ANAH

La rénovation énergétique de la résidence La Polle constitue la première référence dans ce domaine en Normandie. Le projet, qui a bénéficié de l’aide Habiter Mieux Copropriété de l’Anah, a été rendu possible par la combinaison de financements multiples. Retour sur une expérimentation encourageante.

Le préalable : une prise de conscience du conseil syndical

Tout commence en 2016, lorsqu’un audit énergétique identifie d’importants défauts d’isolation sur les trois bâtiments de la copropriété, située à Cherbourg-en-Cotentin. Suite à ce constat, le conseil syndical a souhaité mobiliser les copropriétaires pour engager des travaux de rénovation énergétique. Bien connu localement du fait de l’animation de plusieurs Opah *, c’est vers le CDHAT** que le conseil syndical s’est tourné début 2018 pour se faire accompagner.

Les objectifs : une amélioration du confort, une diminution des charges de plus de 35% et une valorisation d’un patrimoine datant des années 60.
Il a d’abord fallu identifier le programme d’aides envisageable, puis vérifier l’éligibilité de la copropriété…Lire la suite

Normandie : création d’un Conseil Régional de jeunes @RegionNormandie

Source : Région Normandie

La Région Normandie lance un appel à candidatures afin de créer le Conseil Régional des jeunes de Normandie, le CRJ.

Région normandie

Il s’adresse aux jeunes normands âgés de 15 à 25 ans résidant ou étudiant en Normandie. Cette nouvelle instance s’inscrit dans une démarche d’éducation à la citoyenneté et à la vie démocratique.

A ce titre, il permettra aux jeunes normands sélectionnés :
– d’être associés aux politiques et aux décisions qui les concernent,
– de bénéficier d’un cadre d’échanges avec les élus régionaux,
– de rencontrer, de débattre avec d’autres jeunes, appartenant ou non au CRJ,
– d’exercer et de développer leur esprit citoyen.

« Encourager la participation citoyenne des jeunes normands, leur donner un espace de dialogue, contribuer au renforcement de leur formation, tels sont nos objectifs en créant un Conseil Régional des Jeunes. Il s’agit aussi pour la Région de favoriser le développement de politiques qui répondent au mieux à leurs besoins. J’encourage vivement les jeunes normands à candidater. Ils auront l’opportunité de vivre une expérience unique et très formatrice » déclare Hervé Morin.

Les missions du CRJ
Les membres du CRJ ont pour principales missions :
– d’émettre des avis sur les politiques publiques à la demande des élus du Conseil Régional,
– d’entrer en concertation avec les élus et les services de la Région afin d’échanger, voire de tester les dispositifs régionaux en cours d’élaboration,
– de proposer des actions qui pourraient être soumises au vote de l’assemblée régionale.

Sa composition
Le CRJ sera composé de trente jeunes, âgés de 15 à 25 ans, à parité filles-garçons, issus des cinq départements normands. Peuvent candidater tous les jeunes normands quel que soit leur statut. La durée du mandat des membres du CRJ est de deux ans, non renouvelable.

Plus d’infos ici…

Lire aussi :

Logeo Seine Estuaire : la vente HLM en bail réel solidaire prévue pour septembre 2019 @ActionLogement

Source : Logeo Seine Estuaire

Logeo Seine Estuaire, appartenant au groupe Action Logement, est la première ESH à se doter d’un OFS, Organisme de Foncier Solidaire en Normandie pour l’expérimentation de la vente sociale en bail réel solidaire. 100 logements de son patrimoine ancien dans les agglomérations du Havre et de Rouen sont concernés.

Dialoge

La vente en bail réel solidaire facilite l’acquisition de leur logement par les locataires, reste comptabilisée au titre de la loi SRU et sécurise les immeubles contre le risque de copropriété dégradée et de spéculation immobilière
« Cette expérimentation importante, sur 100 logements, est un premier pas. Nous sommes convaincus que le bail réel solidaire est une opportunité pour réaliser de la vente sociale autrement. C’est un nouveau rapport à la propriété, responsable et adapté aux ménages modestes qui souhaitent une alternative à la location ou à la vente traditionnelle. C’est également une alternative sécurisante pour gérer les futures copropriétés issues de la vente sociale de notre patrimoine. » déclare Mathias Levy-Noguères, président du Directoire.

Dès septembre 2019, Logeo Seine Estuaire expérimentera le bail réel solidaire sur 100 appartements situés dans les agglomérations havraise et rouennaise, au cœur de l’Axe Seine, son territoire d’intervention. La singularité de cette expérimentation repose sur le choix de proposer uniquement des logements issus de son patrimoine déjà existant ainsi que sur la diversité des territoires ciblés : centre-ville du Havre, quartier prioritaire, ville en périphérie et centre-bourg d’une commune de quelques milliers d’habitants. Ces logements seront proposés à un prix inférieur d’environ 20% au marché.

Consulter le communiqué de presse pour plus d’infos…

Lire aussi :

Innovation : la Normandie lance son propre Datalab @RegionNormandie

Source : Région Normandie

La Normandie a crée le Datalab Normandie, un nouvel outil stratégique et innovant pour la transformation numérique de la région. 

DataLab Normandie est un laboratoire de données qui rassemble des partenaires privés et publics, des entreprises innovantes, des laboratoires de recherche, des collectivités, dans un cadre sécurisé, éthique et confidentiel. Tous les domaines sont potentiellement concernés : santé, transport, environnement, agriculture, emploi, banque, assurance, immobilier …

Plus d’infos en vidéo :

Lire aussi :

La Normandie va consacrer 2 M€ pour la réalisation des projets de la Ville de Caen @RegionNormandie @CaenOfficiel

Source : Région Normandie

La Région Normandie a remis le prix « Opération renouveau Villes Reconstruites », à la ville de Caen, lauréate de l’appel à projets « Villes Reconstruites de Normandie ». La Ville de Caen va ainsi recevoir 2 millions d’€ pour la réalisation de ses projets 

Région normandie

« Villes reconstruites de Normandie », un dispositif réussi
La redynamisation des centres des villes reconstruites après la seconde guerre mondiale constitue un facteur important pour le développement et l’attractivité du territoire normand. C’est pourquoi, devant le succès remporté par le dispositif « Villes Reconstruites de Normandie » en 2017, la Région a décidé de lancer un nouvel appel à projets en 2018. Au total, la Région mobilisera plus de 21 millions d’euros pour accompagner les projets des villes lauréates.

Caen fait partie des 14 villes retenues pour bénéficier du soutien régional au titre des deux appels à projets. Les autres villes lauréates sont Avranches, Le Havre, Vire Normandie, Lisieux, Louviers, Saint-Lô, Argentan, Coutances, Evreux, Falaise, Flers, Rouen et Yvetot…

Le projet de la ville de Caen
– La requalification de copropriétés du quartier Saint-Jean : La Région soutient la réhabilitation des travaux de parties communes de copropriétés privées à hauteur d’1,2 million d’euros (50 % du coût total). Ces travaux ont été définis dans le cadre du  POPAC (Programme Opérationnel Préventif d’Accompagnement des Copropriétés) porté par la Ville de Caen et la CU Caen la mer qui accompagnent une vingtaine de copropriétés.

– La création d’un nouveau pôle enfance jeunesse : réhabilitation et aménagement de l’ancien collège Lemière  : Les travaux de réhabilitation sont actuellement en cours. Situé avenue Albert Sorel, le pôle enfance et jeunesse dont l’ouverture est prévue en septembre 2020, sera doté de quatre classes de maternelle et de six classes élémentaires, soit 250 places, ainsi qu’une partie restauration (une cuisine relais, deux réfectoires) et 1 500 m² d’espaces extérieurs. 

Consulter la suite…

 Lire aussi :