Archives du blog

Nexity et Domitys annoncent le déploiement national de la plateforme en ligne « Solution Logement Senior » @nexity @AegideDomitys

Source : Nexity

Alors que se prépare une année riche et intense en vue de la future réforme du grand âge et de l’autonomie, Nexity et Domitys annoncent le déploiement national de la plateforme en ligne « Solution Logement Senior ». Cette plateforme innovante propose un ensemble de conseils et services gratuits destinés à accompagner les seniors non dépendants, ainsi que leurs proches, afin d’appréhender une de leurs préoccupations majeures : le logement.

A quelques mois de la discussion de la future loi grand âge et autonomie, Nexity et Domitys lancent une innovation majeure pour préserver la liberté de choix des seniors quant à leur lieu de résidence. Dans son rapport de préfiguration de la future loi grand âge et autonomie, Dominique Libault regrette « le manque d’articulation des interventions autour de la personne, ce qui peut entraîner […] un développement insuffisant des réflexes de prévention et un isolement de la personne âgée et du proche aidant. »

>En savoir plus

Sidewalk Labs, la ville de demain selon Google @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville by Nexity

Le quartier du futur pourrait bientôt sortir de terre à Toronto, en lieu et place de la friche portuaire de Quayside. Porté par Sidewalk Labs, une filiale d’Alphabet, le projet dessine les contours d’une ville ultra connectée, énergétiquement indépendante, modulable et durable. Immersion dans cette « Smart city » en devenir.

Un premier pas vers une « Smart city » exportée à l’international

Google ne s’en cache pas : depuis plusieurs années déjà, le géant de la Silicon Valley réfléchit à la création d’une ville intelligente et connectée. Imaginée comme un véritable laboratoire des solutions développées par Alphabet, la maison mère de Google, cette « Smart city » du futur a l’ambition d’introduire un nouveau référentiel de mode de vie, où la technologie est omniprésente dans le quotidien des habitants.

>En savoir plus

Les villes les plus attractives selon les Français @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville by Nexity

Pourquoi rêver de vivre à Annecy ou à Nantes ? Qu’est ce qui fonde le capital séduction d’une ville à l’échelle nationale et internationale ? Une étude conduite par le CIST (Collège International des Sciences Territoriales) s’est rigoureusement penchée sur la question.

L’idée que l’on se fait d’une ville

Pour parvenir à des réponses au plus près des citoyens et de leurs aspirations, les chercheurs à l’origine de l’étude ont interrogé directement les habitants de communes urbaines ou rurales en France. Il s’agissait de comprendre, en choisissant un panel représentatif, sur quels critères se fonde la représentation d’une ville. Ces personnes devaient ainsi choisir 5 villes parmi les plus attractives, et 5 villes parmi les moins attractives. Ces modalités supposent donc de s’intéresser à la fois sur le niveau de connaissance des villes et à l’image que la population s’en fait. 

>En savoir plus

Nexity signe un partenariat avec humanité & biodiversité pour avancer vers l’objectif zéro artificialisation nette @nexity @HumaBio

Source : Nexity

Bernard Chevassus-au-Louis, président d’Humanité et Biodiversité et Jean-Philippe Ruggieri, Directeur général de Nexity, ont signé ce lundi 16 décembre, un partenariat en faveur de la protection de la biodiversité participant à l’objectif 2050 « zéro artificialisation nette ». Un engagement qui amènera notamment Nexity à lancer un audit sur sa propre empreinte sur l’artificialisation des sols, puis à travailler à un plan d’action pour limiter son impact futur dans ce domaine.

En juillet 2018, le Ministère de la Transition écologique et solidaire a présenté son Plan biodiversité comportant 90 actions parmi lesquelles figure l’objectif « zéro artificialisation nette » pour préserver les sols naturels. Cet objectif est annoncé sans échéancier ni objectifs chiffrés à court-moyen terme. D’ici 2050, la Commission européenne a pour objectif d’arrêter « toute augmentation nette de la surface de terre occupée ».

>Lire la suite

Action Cœur de Ville : “Les difficultés ne sont pas les mêmes selon les villes” @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville by Nexity

Lancé en mars 2018 par le gouvernement, le programme Action Cœur de Ville vise à redynamiser le centre de plus de 200 villes moyennes et à améliorer les conditions de vie des habitants de ces territoires. Aurélien Delpirou, maître de conférence à l’Ecole d’urbanisme de Paris, étudie notamment les effets de ce programme sur la réalité contrastée du terrain.

Voici près de 2 ans, le gouvernement a engagé le programme Action Cœur de Ville, censé répondre à la perte d’attractivité du cœur d’agglomération de 222 villes moyennes. Quel regard portez-vous sur ce programme, sa philosophie générale et ses premières réalisations ?

On ne peut que se réjouir de cet engagement. La présence de ce programme à l’agenda politique témoigne, je le crois, d’une attention nouvelle portée à ces territoires. Et ses effets sont déjà visibles, grâce en grande partie à la mobilisation des acteurs locaux. Pour autant, à défaut de créer de véritables projets nouveaux, ce programme a accéléré des projets déjà en route. C’est d’ailleurs le bilan que l’on peut en tirer dès à présent : les villes qui avaient engagé des changements auparavant bénéficient tout particulièrement de ce programme. Pour les autres, hélas, les résultats sont moins probants…

>Lire la suite

Lire aussi :