Archives du blog

Le modèle mutualiste est en pleine évolution – Regards de plusieurs dirigeants @mutualite_fr

Source : Mutualité Française

Dans un livre intitulé « Dessine-moi une mutuelle », 20 président(e)s ou directeur(rice)s général(e)s de mutuelles témoignent des défis auxquels sont confrontés ces organismes de l’économie sociale et solidaire, mais aussi de leurs atouts à un moment où les évolutions sociétales renforcent la modernité du modèle mutualiste.

A l’heure de la disruption, de la concentration du marché et des nouvelles exigences des assurés, comment les mutuelles, qu’elles soient santé ou d’assurance, imaginent-elles leur futur ? Quelles sont les modalités pour concilier utilité sociale et performance économique ? Comment adapter la gouvernance aux nouvelles formes de militantisme ?

Pour le président de la Mutualité Française, Thierry Beaudet, il faut donner « davantage de visibilité et de lisibilité » au projet mutualiste, en raison de sa résonance avec l’époque puisqu’il vise à contribuer « au tissage social » et favorise « les échanges et les pratiques solidaires, l’amélioration des conditions de vie, l’engagement« .

En savoir +

Lire également :

Lever de rideau sur le reste à charge zéro au 42e Congrès de la Mutualité Française @mutualite_fr @EmmanuelMacron @agnesbuzyn

  Source : Mutualite

C’est hier, mercredi 13 juin 2018, que le 42e congrès de la Mutualité Française a ouvert à Montpellier. Le président de la République a dévoilé ses arbitrages concernant le reste à charge zéro en optique, audioprothèse et dentaire. Concernant son coût, « il est encore difficile d’évaluer l’effort global que devront fournir les complémentaires santé », estime le président de la Mutualité Française.

Le  a présenté le 13 juin 2018, au congrès de la Mutualité Française,

Les grandes lignes de la réforme du reste à charge zéro ont été présentées par le président de la République, Emmanuel Macron, la mise en œuvre débutera en janvier 2019 et aboutira en 2021. Lors d’une conférence de presse, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a ensuite précisé les contenus des paniers de soins en optique, dentaire et audioprothèse.

Pour inverser cette tendance, le président de la République mise notamment sur la réorganisation du système de santé et sur la « mise en œuvre du reste à charge zéro dans les trois années qui viennent ». La logique de ce dispositif « repose d’abord sur un recours accru aux soins », précise-t-il.

« Permettre à tous ceux qui jusqu’ici, pour des raisons monétaires, ne pouvaient bénéficier des soins auditifs, dentaires ou optiques, est une conquête sociale essentielle », a lancé le président de la République. Ce dernier a présenté les très grandes lignes de la réforme.

Agnès Buzyn : « Un accord équilibré et partagé »

…lire la suite…

Groupe Pasteur Mutualité s’associe à la Fondation Paris Descartes @gpm_fr @UParisDescartes

Source : Groupe Pasteur Mutualité

Groupe Pasteur Mutualité et la Fondation Paris Descartes ont signé une convention de mécénat, le 25 avril dernier.

pasteur logo                    Résultat de recherche d'images pour

Groupe Pasteur Mutualité s’associe à la Fondation de l’université Paris Descartes afin de soutenir les travaux de recherche en faveur du « bien vivre » et du « bien vieillir » menées par ses 82 laboratoires de recherche.

La recherche à l’Université Paris Descartes s’articule autour d’axes scientifiques variés. Elle est conduite par plus de 4 000 personnes, qui interagissent notamment au sein de structures fédératives ou pluridisciplinaires. La force de Paris Descartes, Université des sciences de l’Homme et de la santé, est sa pluridisciplinarité, clé de l’innovation. C’est ainsi que l’Université Paris Descartes peut appréhender l’Homme et sa Santé dans toutes ses dimensions et répondre aujourd’hui aux défis de la société pour changer demain.

A travers ce nouveau soutien à la recherche médicale et scientifique, Groupe Pasteur Mutualité, poursuit son engagement en faveur de l’innovation en santé.

Cliquez ici pour lire la suite…

A lire également :

Groupe MAIF : Hélène N’DIAYE nommée Directrice Générale adjointe Assurances de Personnes @MAIF

Source : Groupe MAIF

Au sein du Groupe MAIF, Hélène N’DIAYE a été nommée Directrice Générale adjointe Assurances de Personneslogo MAIF

Hélène N’DIAYE, 46 ans, rejoindra le Groupe MAIF en qualité de Directrice générale adjointe Assurances de Personnes, à compter du 28 Mai prochain. A ce titre, Hélène N’DIAYE devient membre du Comité de Direction Générale et assurera également la Direction générale de Parnasse MAIF et de MAIF Solutions Financières.

Rattachée à Pascal DEMURGER, Directeur général du groupe MAIF, Hélène N’DIAYE aura la responsabilité de la stratégie de développement de l’assurance de personnes. Auparavant, elle évoluait au sein du groupe Generali France, en qualité de membre du comité exécutif, en charge de la direction Technique Assurance.

Actuaire de formation, elle a commencé sa carrière au GAN puis Groupama où elle a travaillé pendant 10 ans successivement au sein des directions techniques vie, audit, internationale et direction actuariat groupe.

Elle a par la suite rejoint Generali France, où elle a occupé le poste de Directrice des risques avant de prendre en charge la création de la direction technique assurance. Sa mission a consisté notamment à procéder au regroupement de toutes les directions techniques du groupe en France, de la réassurance et du programme Big data et connaissance clients. En savoir plus…

A lire aussi :

Logement : une nouvelle résidence mutualiste pour jeunes en Isère @mutualite_fr

Source : Mutualité Française

Le 6 avril dernier, le pôle « Habitat insertion jeunes » de la Mutualité Française Isère Ssam a inauguré une résidence de logements pour jeunes, localisée à Salaise-sur-Sanne, comprenant 44 places.

Résultat de recherche d'images pour

A la résidence « Les Sables », les jeunes de 18 à 30 ans bénéficient à la fois d’un logement et d’un accompagnement socio-éducatif. Cette structure mutualiste est basée dans la vallée du Rhône, à Salaise-sur-Sanne, une commune située à 60 km de Lyon et de Valence, ainsi qu’à 90 km de Grenoble. Elle est gérée par le Pôle habitat insertion jeunes de la Mutualité Française Isère Ssam (Services de soins et d’accompagnement mutualistes) qui compte sept résidences au total, soit 495 places de logement.

La résidence « Les Sables » a été inaugurée le 6 avril 2018 mais ses premiers locataires sont arrivés dès juillet 2017. Cet établissement médico-social dispose d’un agrément qui lui confère le statut de foyer de jeunes travailleurs. « Nous accueillons des jeunes seuls ou en couple, avec ou sans enfants. C’est une spécificité de notre résidence car les foyers de jeunes travailleurs s’adressent généralement à des personnes seules », explique Isabelle Evieux, directrice de la résidence « Les Sables ».

Jeunes salariés et en formation

« Notre public principal est constitué de jeunes adultes salariés, par exemple en intérim ou en contrat à durée déterminée, mais aussi de jeunes qui suivent une formation, notamment en alternance », ajoute Isabelle Evieux. Si la durée moyenne du séjour est d’environ huit mois, celle-ci varie d’un mois à deux ou trois ans pour les jeunes qui sont en contrat d’apprentissage.

Pour obtenir davantage d’informations, cliquez ici

A lire aussi :