Archives du blog

La Mutualité Française et l’AMF : une convention pour favoriser l’accès aux soins @mutualite_fr

Source : Mutualité Française

Lors du 42è Congrès de la Mutualité Française, L’AMF, Association des Maires de France, et La Mutualité Française ont signé une convention de partenariat dans le but de favoriser l’accès aux soins pour tous. 

mutualite francaise

« Nous nous félicitons de la signature de cette convention de partenariat avec l’AMF qui va nous permettre de construire ensemble des solutions concrètes et innovantes sur les territoires autour des enjeux liés à la santé, à la perte d’autonomie et à la politique familiale », indique Thierry Beaudet, Président de la Mutualité Française.

L’AMF et la Mutualité Française réaffirment leurs intérêts et positions communes et s’engagent à coopérer sur plusieurs enjeux de société majeurs parmi lesquels :
L’accès aux soins pour tous, afin de mieux répondre aux besoins des Français sur les territoires, avec la création de centres de santé polyvalents, de services de soins mobiles, d’accès aux soins de premiers recours, le développement de la télémédecine… ;
La perte d’autonomie, afin d’améliorer le quotidien des personnes dépendantes et de leurs familles à travers la prévention, le soutien aux aidants familiaux, le développement de structures d’accueil diversifiées et la consolidation de l’existant notamment dans le secteur de l’aide à domicile ;
La petite enfance, à travers l’éducation à la santé, les réponses innovantes en termes de services et d’établissements d’accueil, et le développement des structures à destination des populations en situation de grande pauvreté.

Cliquez ici pour lire la suite…

Retrouvez aussi :

Lever de rideau sur le reste à charge zéro au 42e Congrès de la Mutualité Française @mutualite_fr @EmmanuelMacron @agnesbuzyn

  Source : Mutualite

C’est hier, mercredi 13 juin 2018, que le 42e congrès de la Mutualité Française a ouvert à Montpellier. Le président de la République a dévoilé ses arbitrages concernant le reste à charge zéro en optique, audioprothèse et dentaire. Concernant son coût, « il est encore difficile d’évaluer l’effort global que devront fournir les complémentaires santé », estime le président de la Mutualité Française.

Le  a présenté le 13 juin 2018, au congrès de la Mutualité Française,

Les grandes lignes de la réforme du reste à charge zéro ont été présentées par le président de la République, Emmanuel Macron, la mise en œuvre débutera en janvier 2019 et aboutira en 2021. Lors d’une conférence de presse, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a ensuite précisé les contenus des paniers de soins en optique, dentaire et audioprothèse.

Pour inverser cette tendance, le président de la République mise notamment sur la réorganisation du système de santé et sur la « mise en œuvre du reste à charge zéro dans les trois années qui viennent ». La logique de ce dispositif « repose d’abord sur un recours accru aux soins », précise-t-il.

« Permettre à tous ceux qui jusqu’ici, pour des raisons monétaires, ne pouvaient bénéficier des soins auditifs, dentaires ou optiques, est une conquête sociale essentielle », a lancé le président de la République. Ce dernier a présenté les très grandes lignes de la réforme.

Agnès Buzyn : « Un accord équilibré et partagé »

…lire la suite…

Logement : une nouvelle résidence mutualiste pour jeunes en Isère @mutualite_fr

Source : Mutualité Française

Le 6 avril dernier, le pôle « Habitat insertion jeunes » de la Mutualité Française Isère Ssam a inauguré une résidence de logements pour jeunes, localisée à Salaise-sur-Sanne, comprenant 44 places.

Résultat de recherche d'images pour

A la résidence « Les Sables », les jeunes de 18 à 30 ans bénéficient à la fois d’un logement et d’un accompagnement socio-éducatif. Cette structure mutualiste est basée dans la vallée du Rhône, à Salaise-sur-Sanne, une commune située à 60 km de Lyon et de Valence, ainsi qu’à 90 km de Grenoble. Elle est gérée par le Pôle habitat insertion jeunes de la Mutualité Française Isère Ssam (Services de soins et d’accompagnement mutualistes) qui compte sept résidences au total, soit 495 places de logement.

La résidence « Les Sables » a été inaugurée le 6 avril 2018 mais ses premiers locataires sont arrivés dès juillet 2017. Cet établissement médico-social dispose d’un agrément qui lui confère le statut de foyer de jeunes travailleurs. « Nous accueillons des jeunes seuls ou en couple, avec ou sans enfants. C’est une spécificité de notre résidence car les foyers de jeunes travailleurs s’adressent généralement à des personnes seules », explique Isabelle Evieux, directrice de la résidence « Les Sables ».

Jeunes salariés et en formation

« Notre public principal est constitué de jeunes adultes salariés, par exemple en intérim ou en contrat à durée déterminée, mais aussi de jeunes qui suivent une formation, notamment en alternance », ajoute Isabelle Evieux. Si la durée moyenne du séjour est d’environ huit mois, celle-ci varie d’un mois à deux ou trois ans pour les jeunes qui sont en contrat d’apprentissage.

Pour obtenir davantage d’informations, cliquez ici

A lire aussi :

Albert Lautman : nouveau directeur général de la Mutualité Française

Source : Mutualité Française
Albert Lautman, 43 ans, a pris ses fonctions de directeur général de la Mutualité Française, le 1er juillet 2016. Il travaillera aux côtés de Thierry Beaudet, qui préside la FNMF depuis le 23 juin 2016. Une nouvelle étape dans une carrière dédiée à la protection sociale, durant laquelle il a alterné expérience de terrain et responsabilités nationales.
« J’ai eu un parcours pluriel, qui a débuté de façon assez classique », raconte Albert Lautman, directeur général de la Mutualité Française depuis le 1er juillet 2016.

Ancien élève de l’Ecole nationale supérieure de Sécurité sociale (EN3S), il intègre, en 1998, l’Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d’allocations familiales (Urssaf) du Bas-Rhin en tant que responsable du département gestion des comptes cotisants, avant de prendre le poste de secrétaire général de la Caisse primaire d’assurance maladie (Cpam) de Montpellier en 2002…en savoir plus...

Thierry Beaudet nouveau président de la Mutualité Française

Source : Mutualité Française 

Thierry Beaudet est élu président de la Mutualité Française pour cinq ans. Son élection s’est tenue lors de l‘assemblée générale de la Mutualité Française du 23 juin. Il succède à Etienne Caniard dont le mandat prend fin. L’assemblée générale se réunit au moins une fois par an et chaque délégué y dispose d’une voix.

La Mutualité Française au service des conquêtes sociales

Saluant l’action d’Etienne Caniard qui, tout au long de son mandat, a œuvré en faveur de l’accès aux soins pour tous, Thierry Beaudet a présenté les réflexions qu’il entend porter, pour inscrire pleinement le mouvement mutualiste dans le 21e siècle, dans une économie numérique et collaborative.

Dans le contexte de crise sociale et de transformation profonde qui touche notre société, Thierry Beaudet s’est dit « convaincu de la modernité du modèle mutualiste et de son efficacité pour de nouvelles conquêtes sociales», en réponse à «l’ensemble des besoins de ses adhérents.»

Evoquant «l’exigence de pédagogie», nécessaire pour mieux faire connaître la Mutualité, il plaide pour «que la Mutualité, avec ses valeurs, avec ses outils, s’inscrive dans les débats sociétaux et échange de façon continue avec les acteurs de ces enjeux : syndicats, organisations professionnelles, associations, think tanks…» S’appuyer sur la diversité mutualiste, innover, ouvrir nos horizons, «c’est évidemment vouloir conforter la place de la mutualité dans le champ de la santé»…en savoir plus…