Archives du blog

Roland Garros : le point sur les travaux d’agrandissement et de rénovation @VINCIConstrucFR #RG19

Source : Vinci Construction

L’édition 2019 du tournoi de Roland-Garros s’est déroulé du 26 mai au 9 juin, à la Porte d’Auteuil. Cette année, les joueurs et le public découvrent le nouveau court central Philippe-Chatrier, d’une capacité de 15 000 places assises. Faisons un point sur les travaux d’agrandissement qui ont été menés par les équipes de Vinci Construction.

Progression des travaux d’agrandissement et de modernisation du stade Roland-Garros

Livrée en avril dernier, cette 3ème phase de travaux inclut également le réaménagement des 6 nouveaux courts autour du court N°14 (anciennement appelé court N°18 dans le tournoi 2018) dans la partie du Fonds des Princes.

Le court Simonne-Mathieu, d’une capacité de 5 000 places assises, et implanté dans le jardin des serres d’Auteuil a été livré en 2018 et inauguré en mars dernier.

Commencés en 2016, les travaux de modernisation du stade s’achèveront en 2021 notamment avec la couverture du court Philippe-Chatrier d’un toit rétractable qui sera livrée en 2020.
Cette couverture mobile sera constituée de onze poutres géantes, en forme d’aile d’avion, en référence au pionnier de l’aéronautique que fut Roland-Garros. Formées d’une ossature métallique recouverte d’une toile technique imperméable, ces ailes pourront être actionnées sous des vents jusqu’à 60 km/h. Quinze minutes environ seront nécessaires pour les déployer au-dessus du court.

Les travaux d’agrandissement et de modernisation du stade permettent d’accueillir 45 000 spectateurs par jour et de rester compétitif en offrant de meilleures conditions d’accueil aux joueurs, spectateurs, médias et partenaires.

Le projet est réalisé en entreprise générale par Petit et Chantiers Modernes Construction, toutes deux filiales de VINCI Construction France
L’ensemble du site vise la certification BREEAM « Tailored Criteria Development » – niveau « Very Good ».

Lire aussi :

CH Périgueux : les travaux de modernisation continuent ! @CH_Perigueux

Source : CH de Périgueux

Dans le cadre du plan de modernisation, le Centre Hospitalier de Périgueux est en pleine transformation ! Les travaux de la tranche 2, qui ont commencé en février 2018, viennent d’être officiellement lancés ce vendredi 14 septembre.

Les travaux de la Tranche 2 du plan directeur de modernisation du Centre Hospitalier de Périgueux ont commencé en février. Ce grand chantier en cours, qui s’inscrit dans la suite logique de la modernisation et du regroupement du plateau technique, réalisé en 2010 dans le cadre de la Tranche 1 du plan Directeur, vise à rendre l’Établissement encore plus moderne, plus accueillant et davantage fonctionnel.

Cette opération représente au total 48,7 millions d’euros, toutes dépenses confondues. Elle sera financée pour moitié par des ressources propres et pour moitié par emprunt, avec également une subvention de l’État à hauteur de 3 millions d’euros.
Les travaux comportent deux phases :
– La première phase avec la construction d’un bâtiment neuf d’environ 10 000 m² regroupant sur 3 niveaux 180 lits d’hospitalisation complète, dont la mise en service est prévue à l’automne 2019. Cette nouvelle structure sera reliée aux bâtiments B et C, par la construction de nouvelles galeries de liaisons.
– La deuxième phase, prévue sur 8 mois, permettra de restructurer la deuxième partie du bâtiment B qui sera mis en service en mai 2020 et affecté principalement aux activités ambulatoires.

La suite de l’article ici

Sur un même sujet :

L’Hôtel de ville de @Paris et son parking Moderne

saemes_logo

Source : www.saemes.fr

Le Groupe SAEMES vient d’inaugurer le nouveau parking de l’Hôtel de ville de Paris. Ce projet ambitieux lancé depuis 2 ans était conçu dans l’optique de lier modernité et confort pour les usagers.

477 places sont à la disposition des usagers, ainsi que de nombreux services, tels que: le lavage auto, les consignes gratuites de casques moto ou les prises électriques pour les vélos à assistance électrique.

De plus le parking comprend:

  • 4 places pour véhicules électriques, équipées de bornes de recharge rapide (22 KVA)
  • 6 places Autolib’
  • 6 places Autopartage
  • 18 places de vélos
  • 70 places deux-roues motorisés
  • 12 places pour petits véhicule

Lire le communiqué

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Mobilisation concernant le devenir du site de La Janais

LE BERRE

A l’issue d’une rencontre entre Pierrick Massiot, Président du Conseil Régional de Bretagne, Jean-Luc Chenut, Président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine et Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole avec Carlos Tavarès, président du directoire PSA.

Ces dernières années, les présidents de la Région Bretagne, du Département d’Ille-et-Vilaine et de Rennes Métropole se sont fortement mobilisés pour le devenir du site de La Janais.

Depuis plusieurs mois, les séances de travail se sont multipliées avec les représentants de PSA, avec lesquels le dialogue est constant, en vue de valider un accord durable qui assure la pérennité du site de La Janais au-delà du programme P87, et qui, par voie de conséquence, consolide l’emploi.

Pour cela, les collectivités territoriales, avec l’État, sont prêtes à mobiliser des moyens financiers.

Les échanges intervenus ont permis d’aborder la question du foncier, du soutien aux investissements productifs et de la formation des personnels, avec l’objectif, en corollaire, d’engagements du Groupe PSA en termes d’emplois et de plan de charge.

Aujourd’hui, à l’issue d’une rencontre avec Carlos Tavarès, le travail se poursuit en vue d’un accord équilibré qui garantisse compétitivité du site, potentiel de recherche et développement, et capacité de rebond pour le site.

 

Objectif : Logements accompagnés

« Les projets sont diversifiés dans leur forme, contenu, taille et modes de financement » note Béatrix Mora, directrice du service des Politiques urbaines et sociales.

Pour la plupart, ces projets sont co-construits par les organismes et des associations révélant un partenariat solide et inscrit dans la durée.

3 projets illustrent les types de solutions que l’appel à projets souhaite promouvoir :

  • un organisme combine accompagnement individuel, accompagnement collectif et travail sur l’image de la résidence pour maintenir des ménages en grande difficulté dans un cadre qui soit porteur d’une dynamique d’insertion ;
  • un organisme met en place un accompagnement renforcé et mobilisable en discontinu en tant que de besoin pour stabiliser des ménages dans leur logement avec des statuts éventuellement évolutifs (par exemple de la sous location au bail direct) ;
  • un autre projet consiste, pour accueillir des sortants de prison et des personnes à la rue, à compléter l’accompagnement individuel du ménage par un dispositif de médiation visant à faciliter son intégration dans le voisinage de proximité.

 ….en savoir plus…

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>