Archives du blog

MuMo ou Musée Mobile : Des expositions nomades à la portée de tous

Source : anru.fr

Lancé depuis 2011, MuMo est un concept imaginé pour « réduire la fracture culturelle en allant à la rencontre des publics éloignés des musées, galeries ou centres d’art, aussi bien géographiquement que socialement, par manque de moyens ou parce que l’on ne maitrise pas les bons codes ou la culture muséale ».

Ce dispositif nomade dédié à l’art contemporain s’est déployé à proximité des écoles ou sur les places de village pour donner accès, gratuitement, à des ateliers et à une exposition d’œuvres de 14 artistes d’envergure internationale, comme Daniel Buren, Paul McCarthy, Lawrence Weiner, James Turrell, John Baldessari ou Nari Ward. En six ans, le container itinérant est allé à la rencontre de plus de 80 000 enfants – scolaires et extrascolaires entre 6 et 12 ans – et de leurs familles, à travers 6 pays d’Europe et d’Afrique, et en France dans 55 départements. La moitié de ses étapes s’est déroulée dans des quartiers prioritaires de la Politique de la ville ou des villages de moins de 2 000 habitants.

MuMo 2, nouvelle génération

Lauréat en 2015 du label « La France s’engage  », le MuMo évolue pour poursuivre sa mission d’éducation artistique et culturelle, soutenu par plusieurs ministères – dont le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports – avec le concours de ses partenaires territoriaux.

Comme l’indique Ingrid Brochard, « pour qu’une structure mobile comme la nôtre ne s’essouffle pas, il est essentiel qu’elle se rattache à des organismes sédentaires comme les DRAC, FRAC, centres d’art, et également à des acteurs locaux provenant d’autres secteurs (Education Nationale, Ville, institutions culturelles, etc.). Afin de nous ancrer dans le territoire lorsque nous « déplions notre musée mobile », nous nous appuyons sur un partenariat local fort à travers un vrai maillage territorial, en travaillant en étroite collaboration avec les conseillers pédagogiques, les associations locales, les collectifs d’artistes, en suscitant la rencontre avec les parents, les habitants, en favorisant des échanges intergénérationnels ou à travers des visites de quartier  ».

En savoir plus

 

Lire aussi :

 

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

 

Lyon Confluence Halle Girard : totem @SplConfluence @FrenchTechLyon

Numérique / La Confluence, un centre névralgique – Lyon Confluence – Mobile
Source : Lyon Confluence 

La Confluence accueillera, dans l’ancienne halle Girard au cœur du quartier du Champ, le lieu totem de la French Tech lyonnaise, le 2e pôle numérique français.

L’exploitation du lieu est confiée à Arty Farty (association culturelle –Nuits sonores/European Lab), 1Kubator (premier réseau d’incubateurs de France) et le Groupe SOS (soutien à l’entrepreneuriat social). Cette implantation conforte le rôle de La Confluence dans le développement d’un écosystème numérique innovant ayant vocation à innerver les différentes activités du territoire : logement, santé, mobilité…

Le quartier conforte, avec ce lieu Totem et l’écosystème associé -actuel et à venir- son rôle de pilier de la Métropole intelligente qu’il contribue à faire rayonner à l’international. Il accueille notamment le Clust’R Numérique, un des premiers clusters français avec 300 adhérents et 22 000 emplois. L’école 42 de Xavier Niel y sera également dupliquée et ouvrira ses portes à 300 étudiants à la rentrée 2017. Elle étoffera l’offre de formation en codage informatique déjà assurée par la Wild Code School.
Fédérer, accélerer, rayonner… en savoir plus