Archives du blog

Les articles qu’il ne fallait louper cette semaine @Institutionnels

Richard FERRAND : le ministre du logement

Passation de pouvoirs entre Emmanuelle Cosse et Richard Ferrand ce mercredi soir à Paris, dans la (petite) cour du ministre du Logement (et de l’habitat durable).

Focus sur une vision collaborative de la ville intelligente

Cette pratique de l’innovation basée sur le partage et la collaboration, est à cet instant sollicitée par plus d’un. Autrefois attribuée aux start-up, les grands groupes sont aujourd’hui parties prenantes. Ils lorgnent sur les start-up pour faire éclore l’innovation à bon compte.  « L’open innovation au service de la Smart City », de quoi s’agit-il ?

L’Anah et Action Logement ensemble pour les salariés modestes

L’accès au logement des salariés modestes ou en situation de précarité est souvent compliqué. Le parc privé à vocation sociale représente alors une opportunité complémentaire au parc locatif social public. Face à ce constat, l’Anah et Action Logement ont scellé un nouvel accord en juin 2016. Le principe ? L’Anah, en conventionnant des logements avec des propriétaires bailleurs, leur ouvre des avantages fiscaux et la possibilité de financer des travaux de rénovation. En contrepartie, ces derniers doivent louer à des loyers inférieurs au prix du marché. Ils peuvent aussi s’engager à louer à un salarié proposé par Action Logement qui apportera ses garanties et aides complémentaires.

Le #logement porté par le ministre de la cohésion des territoires

La composition du nouveau gouvernement français a été annoncée hier, Mercredi 17 mai 2017, par Alexis Kohler, Secrétaire général de l’Elysée.

SMOOVE remporte le nouveau vélib

Membre du groupement Smoovengo, Smoove est sélectionné pour équiper la Métropole du Grand Paris. Ce succès permet à Smoove de se propulser comme leader mondial des solutions de vélos à assistance électrique en libre-service.

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

.@AgnesBuzyn : un médecin ministre des Solidarités et de la Santé @MinSolisante ‏ @mutualite_fr

LMF_logo_1580

 Source : Mutualité Française

agnes-buzyn-medecin-ministre-solidarites-de-sante2-790x427

Praticienne hospitalière et présidente du collège de la Haute Autorité de Santé (HAS), la Pre Agnès Buzyn a été nommée le mercredi 17 mai 2017, ministre des Solidarités et de la Santé.

C’est une clinicienne qui prend la tête du ministère des Solidarités et de la Santé. La Pre Agnès Buzyn a, en effet, été nommée à ce poste le mercredi 17 mai 2017, succédant ainsi à Marisol Touraine.

Avant cette nomination, Agnès Buzyn présidait, depuis mars 2016, le collège de la Haute Autorité de santé (HAS). Ancienne interne des Hôpitaux de Paris, Agnès Buzyn a réalisé la majeure partie de son parcours de clinicienne hématologue à l’université Paris V-Hôpital Necker où elle a été responsable de l’unité de soins intensifs d’hématologie adulte et de greffe de moelle de 1992 à 2011.

En savoir plus, cliquez ici

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Le ministère du logement : nouvelle feuille de route « Le logement social, un bien commun »

Source : ministère du logement 

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, et Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat (USH), ont signé Lors du Congrès HLM une nouvelle feuille de route intitulée « Le logement social, un bien commun », afin de promouvoir la mixité sociale, l’habitat durable et d’adapter les logements sociaux aux besoins des locataires et des territoires.


L’accord de Paris sur le climat, le projet de loi Egalité et Citoyenneté, la création du Fonds national des aides à la pierre (FNAP) et les prêts de haut de bilan rendent nécessaires l’amplification et l’actualisation des engagements qui lient l’Etat au Mouvement HLM. Souhaitant par ailleurs accompagner l’USH dans le déploiement de « CAP HLM », ensemble de processus innovants en matière de gestion locative et de services rendus aux locataires et aux demandeurs, Emmanuelle Cosse a signé hier avec Jean-Louis Dumont la feuille de route « Le logement social, un bien commun ». Conçue pour s’adapter aux évolutions récentes, la feuille de route est axée sur trois priorités. Elle sera déclinée dans un avenant à la convention qui lie l’USH et la Caisse de Garantie du Logement Locatif Social. L’avenant reconduira la convention, dans les mêmes termes, pour une durée d’un an.


1. Promouvoir la mixité sociale et favoriser la mobilité pour tous   …lire la suite…

>De Leblogdesinstitutionnels


<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

E.Cosse accélère la réforme d’ Action Logement

Source : ministère du Logement 

La Ministre du Logement et de l’Habitat Durable, Emmanuelle Cosse, a présenté ce jour, 17 février 2016, un projet de loi habilitant le Gouvernement à réformer et moderniser Action Logement, comme prévu dans la convention quinquennale 2015-2019.

Réformer pour une nouvelle structure plus cohérente

Afin de renforcer l’efficacité et la réactivité d’Action Logement, le projet de loi permettra de créer une nouvelle structure plus cohérente qui :

  • pilote l’ensemble du groupe, avec pour mission essentielle de conclure avec l’État les conventions quinquennales relatives aux emplois de la participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC) et de veiller à leur mise en œuvre ;
  • ouvre un pôle « service unique », chargé de collecter la (PEEC) et de proposer des solutions en matière de logement aux salariés ;
  • crée un pôle « immobilier », chargé de rationaliser la gestion des opérateurs immobiliers dépendant d’Action Logement et de mettre en œuvre la politique immobilière précisée dans les conventions quinquennales.

Ce nouvel organisme devra garantir l’équité dans la distribution des services et la prise en compte des besoins des territoires. Cette équité devra être au bénéfice des salariés, quelle que soit la taille de leur entreprise, et des organismes de logement social, quel que soit leur statut.

Pour une meilleure efficacité

Cette réorganisation augmentera l’efficacité d’Action Logement et renforcera les services en matière de logement au profit des entreprises et des salariés.

Lire la suite

Pascale Boistard nouvelle Secrétaire d’Etat chargée des personnes âgées et de l’autonomie

  Source : gouvernement.fr

Pascale Boistard SECRÉTAIRE D’ÉTAT AUPRÈS DE LA MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ, CHARGÉE DES PERSONNES ÂGÉES ET DE L’AUTONOMIE

Pascale Boistard est née le 4 janvier 1971 à Mont-de-Marsan (Landes). Elle a été Secrétaire d’État chargée des Droits des femmes, auprès de la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, d’août 2014 à février 2016.