Archives du blog

Une nouvelle grille de lecture des territoires pour le logement, la maille habitat @Min_Ecologie

   Source : Statistiques développement durable

Le logement entretient un lien organique avec les territoires. Il en est un révélateur. Tout d’abord en tant qu’élément déterminant de la physionomie des espaces et de leur morphologie. Ensuite, parce que précisément ancré dans un territoire, le logement se situe à la croisée de nombreuses influences. Situation de l’emploi, présence de services, aménités naturelles interviennent dans les choix résidentiels des ménages et contribuent ainsi à apprécier ou déprécier la valeur du logement.
Le service de la donnée et des études statistiques a conçu un nouvel outil d’analyse : le maillage habitat, qui complète les maillages d’études proposés par l’Insee ainsi que les zonages administratifs et réglementaires. Il permet une lecture plus claire des disparités territoriales propres au logement à l’échelle nationale et offre une grille de lecture originale des territoires. Ce nouvel outil favorisera l’analyse des marchés locaux du logement, permettant de replacer le logement au cœur des problématiques des territoires. En revanche, il ne saurait être adapté au déploiement de politiques d’aide au logement.

…lire la suite…

Construction de logements – Résultats à fin juin 2019 @Min_Ecologie

    Source : Statistiques developpement-durable.gouv

D’avril à juin 2019, les autorisations à la construction de locaux non résidentiels s’élèvent à 10,4 millions de m² et les mises en chantier à 6,5 millions de m², en hausse respective de 17,8 % et 3,4 % par rapport à la même période de l’année 2018.
En un an, de juillet 2018 à juin 2019, 41,5 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction, en hausse (+ 1,3 %) par rapport aux douze mois précédents. Durant cette même période, avec 26,9 millions de m², les mises en chantier sont quasi-stables (- 0,1 %).

> en savoir plus

Logement étudiant : le ministère agit pour faciliter l’accès au logement @Min_Territoires @ActionLogement

     Source : Ministère de la cohésion des territoires

Vous êtes étudiant et vous cherchez à vous loger pour la rentrée de septembre. Connaissez-vous toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre ? Demande d’APL, caution, dossier de location, état des lieux… Retrouvez tous nos conseils pratiques !

Les allocations logement

Sous certaines conditions de ressources, pour vous aider à payer votre loyer, une allocation logement peut vous être versée chaque mois par la Caisse d’allocations familiales (Caf). La demande d’allocation logement se fait en ligne, sur le site internet de la Caf. Afin de faciliter vos démarches, la Caf propose également une série de vidéos pratiques à destination des étudiants.

Si vous êtes en alternance et avez moins de 30 ans, vous pouvez prétendre à l’aide mobili-jeune.

La garantie Visale pour vous servir de caution

Visale est une caution accordée par Action logement. Grâce à Visale, vous n’avez plus à

…lire la suite…

Santé et environnement : lancement d’un AMI auprès des collectivités @MinSoliSante @Min_Ecologie

Source : Ministère des solidarités et de la santé

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire et le Ministère des Solidarités et de la Santé lancent un appel à manifestation d’intérêt auprès des collectivités pour soutenir les démarches en faveur de la santé-environnement. L’AMI s’intitule « Territoire engagé pour mon environnement, ma santé »

Appel à manifestation d’intérêt : cadre général de l’appel à projet
Les impacts des facteurs environnementaux sur la santé préoccupent de plus en plus les citoyens : selon l’OMS, 25 % des pathologies chroniques sont imputables à des facteurs environnementaux, ce constat conforte la préoccupation croissante exprimée par nos concitoyens quant à l’impact des facteurs environnementaux sur leur santé. Agir au plus près des citoyens, dans les territoires, est donc crucial.
Par la large étendue de leurs compétences et leur capacité à adapter l’action à la diversité des situations locales, les collectivités jouent un rôle essentiel dans l’amélioration du cadre de vie, au bénéfice de la santé des citoyens.

C’est pourquoi Élisabeth Borne, Ministre d’Etat, Ministre de la Transition écologique et solidaire, et Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, ont souhaité que l’action dans les territoires constitue l’une des priorités du plan « mon environnement, ma santé », en cours d’élaboration et qui sera annoncé d’ici fin 2019. A cet effet, les ministres lancent un appel à manifestation d’intérêt auprès des collectivités. Intitulé « Territoire engagé pour mon environnement, ma santé », cet appel à manifestation d’intérêt vise un double objectif :
– Faire connaître et valoriser les projets innovants menés par les collectivités en faveur de la santé environnement ;
– Favoriser le partage de bonnes pratiques entre collectivités. En effet, le constat a été dressé que nombre d’entre elles souhaitent engager des projets en faveur de la santé environnement mais se trouvent parfois démunies et recherchent du partage d’expérience.

Plus d’informations ici…

Lire également :

Découvrez les 107 projets lauréats pour le développement de l’énergie solaire dans les territoires @Min_Ecologie

Source : Ministère de la Transition écologique et solidaire

Le 5 août, la Ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne,  a annoncé la liste des 107 projets lauréats dans le cadre de l’appel d’offres pluriannuel sur le développement de centrales solaires au sol, représentant un volume de 858 MWc.

Résultat de recherche d'images pour "ministere écologie"

Les résultats de cet appel d’offres contribueront à l’atteinte des objectifs de la Programmation pluriannuelle de l’énergie, dont le projet prévoit de porter la capacité de production de solaire photovoltaïque de 9,1 GW actuellement à un volume total compris entre 35,6 et 44,5 GW en 2028.

Les projets lauréats, au sol et sur des ombrières de parking, sont répartis sur l’ensemble du territoire aussi bien au Nord qu’au Sud du pays : 44 % des projets sont même situées en dehors des quatre régions du sud de la France. Cette bonne répartition démontre l’efficacité des critères de sélection mis en place par le Ministère, notamment les bonus octroyés en cas d’installation sur des terrains dégradés (par exemple une friche industrielle, une ancienne carrière, ou un ancien aérodrome). Une première installation bénéficie également du déplafonnement de la puissance au-delà de 30 MW rendu possible sur ces terrains dégradés.

Ces projets lauréats disposeront d’un prix garanti de l’électricité de 64€/MWh en moyenne. Pour les installations de plus de 5 MWc, le prix moyen atteint 59,5 €/MWh. Il s’agit de la sixième période de cet appel d’offres qui avait été lancé en 2016.

Parmi les lauréats, 58 % des projets se sont engagés à impliquer des citoyens et des collectivités en recourant à l’investissement ou au financement participatif. Ces projets verront leur prime majorée.

>>> Retrouvez la liste des lauréats ici…

Lire également :