Archives du blog

Dispositif hivernal 2019 – 2020 : l’hébergement une priorité du gouvernement @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

L’hébergement des plus fragiles est un enjeu majeur de solidarité nationale. Afin de trouver des solutions d’hébergement et de logement adaptées à chacun, l’État travaille main dans la main avec les associations. Tout au long de l’année et en particulier pendant la période hivernale, les pouvoirs publics sont pleinement mobilisés pour répondre au mieux aux besoins des personnes sans-abri ou mal logées.

À compter du 1er novembre et jusqu’au 31 mars 2020, M. Julien DENORMANDIE, ministre de la Ville et du logement, active le plan hivernal sur l’ensemble du territoire. Le plan hivernal vise à permettre la mise à l’abri d’un maximum de personnes en détresse, il doit être aussi l’occasion d’enclencher un accompagnement vers l’inclusion sociale des personnes les plus précarisées. >En savoir plus

Le 3 en 1 des outils pour la ville durable

Logo_anruAfin de soutenir le renouvellement urbain, notamment en matière de performance énergétique et de transition écologique des quartiers, dans une perspective de ville durable et solidaire, l’ANRU a publié « le 3 en 1 des outils pour la ville durable » en partenariat avec le Ministère du Logement et de l’Egalité des Territoires, l’ADEME et l’Association HQE. Cette plaquette d’information présente 3 démarches et méthodes complémentaires, qui accompagnent les acteurs de l’aménagement dans leur projet de rénovation urbaine durable, de leur conception à la reconnaissance de leur exemplarité.

>En savoir plus : Télécharger « le_3_en_1_des_outils_pour_la_ville_durable »

Le_3_en_1_des_outils_pour_la_ville_durable.

>Source : www.anru.fr

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Entrave de l’état sur la relance de construction de logements sociaux

LogoAL_RVB

Le 2 juin 2014, la Ministre du Logement et de l’Egalité des Territoires, Sylvia Pinel, a annoncé aux organisations patronales et syndicales de salariés que l’Etat envisageait de remettre en cause cet engagement.

Si cette rupture unilatérale des engagements de l’Etat se confirmait, l’UESL-Action Logement devrait renoncer au recours à l’emprunt.

Sur la période 2015/2019, cette amputation des ressources d’Action Logement aurait pour effet de réduire la capacité de production de logements des organismes HLM de près de 40 000 logements par an et, en conséquence, la perte de plus de 80 000 emplois directs et indirects (secteurs du bâtiment, de l’immobilier, …).

Cette situation irait à l’encontre de la volonté partagée de l’Etat et des partenaires sociaux de développer l’offre de logements sociaux, l’offre de logements intermédiaires, l’accession sociale à la propriété, la sécurisation de l’accès des salariés au parc locatif privé, et de contribuer par là-même à la relance de l’activité économique et de l’emploi.

Télécharger le communiqué de presse

>Source : Site d’Action Logement

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Action Logement – négociations sur la convention quinquennale Etat/UESL

LogoAL_RVB

Dans le cadre de l’ouverture des négociations sur la convention quinquennale État/UESL pour la période 2015/2019, les organisations patronales et les organisations syndicales de salariés membres de l’UESL ont rencontré le 2 juin dernier Madame Sylvia Pinel, Ministre du Logement et de l’Égalité des territoires.

Les Partenaires sociaux ont noté, avec satisfaction, de fortes convergences entre les orientations arrêtées dans leur projet commun et les priorités présentées par la Ministre quant à la nature des emplois des ressources d’Action Logement à privilégier.

Action Logement doit plus que jamais être un outil au service de l’emploi, du pouvoir d’achat, et de la croissance, et ne pas être progressivement réduit à un rôle de supplétif de l’État en matière d’action sociale.
Aussi, les Partenaires sociaux réaffirment avec force la nécessité de mettre en œuvre un projet efficient, répondant aux besoins effectifs des entreprises et de leurs salariés afin de faciliter l’accès à l’emploi et la mobilité professionnelle par l’accès et le maintien dans le logement.

…En savoir plus sur les négociations sur la Convention État/UESL…

>Source : Site d’Action Logement

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

La Loi Alur en bref

ministere-egalite-des-territoires-et-logement

Cette loi est structurée selon 3 axes complémentaires qui marquent la volonté de garantir l’intérêt général :

  • Elle est porteuse d’une démarche de régulation:

Encadrer durablement les loyers ;

Simplifier et sécuriser la location ;

Réduire et rééquilibrer les coûts du logement ;

Donner des règles claires aux professionnels ;

Engager la transition écologique des territoires ;

Moderniser les règles d’urbanisme ;

  • Elle est porteuse d’une logique de protection :

Aller vers une garantie universelle des loyers ;

Lutter contre l’habitat indigne ;

Orienter la politique d’hébergement vers le relogement ;

Prévenir et prendre en charge la dégradation des copropriétés ;

  • Elle est porteuse d’une dynamique d’innovation :

Favoriser le développement de formes d’habitat alternatives ;

Introduire plus de transparence dans le logement social ;

>En savoir plus : http://www.territoires.gouv.fr/alur-en-bref

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google

<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>