Archives du blog

L’immobilier vu par MeilleursAgents.com : un marché dynamique grâce à des taux d’emprunt réels négatifs @meilleursagents

L’immobilier vu par MeilleursAgents.com

Source : MEILLEURS AGENTS.com

Baromètre national des prix de l’immobilier au 1er décembre 2018 – Un marché de l’immobilier toujours dynamique grâce à des taux d’emprunt réels négatifs

Paris le 1er décembre 2018 – MeilleursAgents publie la 108ème édition du baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Ile de France et dans les dix et cinquante plus grandes villes de France. 108ème Baromètre MeilleursAgents – Points clés : Le retour de l’inflation permet aux ménages de gagner de l’argent …en savoir plus….

Les prix de l’immobilier font le grand écart #logement @meilleursagents

   Source : Meilleurs agents.com

 

MeilleursAgents publie la 107ème édition du baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Ile de France et dans les dix et cinquante plus grandes villes de France.

107ème Baromètre MeilleursAgents – Points clés :

    • La langueur de la rentrée laisse place à de forts contrastes sur les marchés immobiliers selon les types de biens et les zones géographiques.
    • Alors que les prix ont augmenté de +0,4% à Paris pour le seul mois d’octobre (+0,8% pour les petites surfaces !), ils sont restés stables en Petite et Grande Couronne.
    • Les prix des 10 plus grandes villes n’ont progressé que de +0,1% en moyenne et sont restés stables dans les 50 plus importants centres urbains.
    • Lyon conserve la tête du classement de l’attractivité et du dynamisme avec +0,5% en octobre, alors que Bordeaux perd mois après mois du terrain (-0,5% depuis le début de l’année).
    • En zone rurale, les prix se sont orientés à la baisse avec -0,2% en octobre.

…lire la suite…

Baromètre des prix au 1er octobre 2018 : Une rentrée tout en langueur #logement @meilleursagents

Baromètre des prix au 1er octobre 2018

Une rentrée tout en langueur

Source : Meilleurs Agents

MeilleursAgents publie la 106ème édition du baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Ile de France et dans les dix et cinquante plus grandes villes de France.

• Après l’été, le marché immobilier a fait une pause en septembre marquée par une relative stabilité des prix et un allongement des délais de vente.

•  Une pause comparable avait été identifiée en septembre 2017.

• À Paris les prix sont restés stables (9 300€ /m2), comme en Petite Couronne.

• En Grande Couronne, les baisses vont de -0,2% dans Les Yvelines à – 0,5% dans l’Essonne.

• La hiérarchie et les dynamiques des 10 plus grandes villes de France restent inchangées avec des hausses limitées de +0,1% à +0,6% à Lyon, Toulouse, Nice, Nantes et Lille. Strasbourg est resté stable alors que Marseille, Montpellier, Bordeaux et Rennes voyaient leurs prix moyens baisser.

• Nantes se détache du classement avec +6,9% d’augmentation des prix sur les 12 derniers mois, +4,9% depuis le 1er janvier et un délai de commercialisation de seulement 56 jours.

Lire le baromètre

Baromètre national des prix de l’immobilier : Paris en hausse, Bordeaux baisse…@meilleursagents

Source : Meilleurs Agents

Baromètre national des prix de l’immobilier au 1er avril 2018 – Marché immobilier : Paris passe la barre des 9 000€ du m² alors que les prix de Bordeaux baissent pour la première fois

MeilleursAgents publie la 101ème édition du baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Ile-de- France, dans les dix et cinquante plus grandes villes de France et en zone rurale.

101ème Baromètre MeilleursAgents – Points clés :

• Le scénario de maintien des taux d’intérêt à un niveau faible (inférieur à 2%) semble se confirmer. En mars, les taux d’intérêt sont restés inchangés à 1,7% sur 20 ans et ne montrent aucun signe d’augmentation.

• A Paris, alors qu’une demande relativement forte peine à se satisfaire par manque de biens à vendre, les prix continuent d’augmenter (+0,6% en mars) et atteignent un nouveau record : 9 006€ du m2 en moyenne.

• La situation est moins favorable en Petite (-0,4%) et Grande Couronne (-0,1%). Les mauvaises conditions météorologiques de ces dernières semaines ne peuvent expliquer qu’en partie une baisse d’activité et de tension sur ces marchés.

• En régions, la situation est contrastée. Les prix baissent fortement à Bordeaux (-0,7%) après une série haussière longue et continue. Toulouse, (-0,2%), Nantes (-0,9%) sont aussi à surveiller. A l’inverse, Marseille (+0,4%), Lyon (+0,7%), Strasbourg (+1,0%) ou encore Montpellier et Rennes (+0,9%) retrouvent ou confirment une dynamique haussière.

En savoir plus

Quel impact sur le pouvoir d’achat immobilier en cas de hausse des taux d’intérêt ? @meilleursagents

Source : MeilleursAgents

MeilleursAgents publie la 100ème édition du baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel à Paris, en Ile-de- France et dans les dix et cinquante plus grandes villes de France et en zone rurale.

100ème Baromètre MeilleursAgents – Points clés :

▪ 2018 pourrait voir les taux d’intérêt retrouver de la vigueur avec des conséquences majeures sur l’évolution des prix.

▪ MeilleursAgents évalue les facteurs en faveur d’une hausse et ceux qui pourraient maintenir les taux à leur niveau actuel et publie son scénario 2018.

▪ En février, les prix ont continué à augmenter à Paris (+0,6%) et dans la plupart des grandes villes de France.

▪ Pour la première fois depuis 18 mois, les prix sont restés stables à Bordeaux.

L’analyse de Sébastien de Lafond, Président et co-fondateur de MeilleursAgents.com…en savoir plus….