Archives du blog

CHU Clermont-Ferrand : focus sur le projet médical 2022 @RESEAUCHU @CHUClermontFd

Source : Réseau CHU

Le projet médical 2022 du CHU de Clermont-Ferrand a l’ambition d’apporter des réponses concrètes aux futurs défis médicaux. Quels sont alors les objectifs de ce projet ? Quels sont les défis à relever ? Quels sont les projets du CHU de Clermont-Ferrand ? Plus d’informations ci-dessous…
logo-reseauchu

Des restructurations territoriales majeures (fusion des universités de Clermont-Ferrand, métropolisation de l’agglomération, fusion des régions, organisation hospitalière en Groupements Hospitaliers de Territoire) positionnent et renforcent le CHU comme établissement de santé de référence à l’Ouest de la région Auvergne-Rhône-Alpes. D’autre part, une orientation législative et réglementaire forte pousse à revoir l’organisation interne du CHU : stratégie nationale de santé, virage ambulatoire, modernisation du parcours-patient, renforcement du suivi financier, valorisation des personnels et gestion du temps de travail.

Ce contexte a conduit le CHU à vouloir relever six défis :
– l’attractivité de l’établissement pour les professionnels de santé ;
– la réponse à une demande croissante de soins ;
– le travail sur une trajectoire financière permettant des investissements structurants ;
– la modernisation de la prise en charge avec la médecine des 4 P (Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative) ;
– l’amélioration de la qualité du service rendu au patient ;
– la consolidation des missions hospitalo-universitaire en lien avec l’enseignement et la recherche.

Lire la suite

E-santé et télémédecine : Medoucine, lauréat des Trophées Start-up 2018 @MedoucineFr @MalakoffMederic

Source : Malakoff Médéric

Medoucine, partenaire santé de Malakoff Médéric, a reçu le Trophée Start-up 2018 dans la catégorie « E-santé et télémédecine » ! 

logo-malakoffmederic-facebook

Créée en 2016, Medoucine est un réseau regroupant plus de 200 praticiens des médecines douces (hypnose, sophrologie, médecine chinoise, naturopathie, réflexologie, shiatsu…) sélectionnés pour leur sérieux (diplômes et expériences validés, recommandation par leurs pairs et par leurs clients, témoignages clients vérifiés et mis en ligne sur le site).

C’est aussi une plateforme d’information et de rendez-vous en ligne, accessible depuis l’espace client Malakoff Médéric (TOUTm) et proposés à tous les assurés d’un contrat santé. Medoucine a pour objectif d’aider le public à prendre soin de sa santé et propose également des interventions / conférences ou ateliers en entreprises et auprès de nos retraités.

Consulter l’article…

Lire également :

Le Fonds de dotation Clinatec a publié son rapport d’activité 2017 @ClinatecFDD

Source : Clinatec

Le Fonds de dotation Clinatec a publié son rapport d’activité 2017. Vous pourrez y retrouver les chiffres clés et faits marquants de l’année 2017, ses nombreux projets de recherche, ainsi que ses résultats financiers de l’année écoulée.

Clinatec Rapport d'activité 2017

Le Fonds de dotation Clinatec a 3 objectifs principaux :
– Accompagner les équipes de Clinatec en apportant un financement complémentaire afin de répondre aux besoins des projets,
– Ouvrir Clinatec à toutes les personnes désireuses de mieux comprendre la recherche et les projets menés au sein du laboratoire,
– Donner de la visibilité en France et dans le monde aux réalisations scientifiques des équipes de recherche de Clinatec.

>>>> Téléchargez le rapport d’activité 2017

Lire également :

3 millions € destinés aux emplois d’avenir

marisol-touraineLa ministre des Affaires sociales et de la Santé répond point par point aux doléances de la FHP, des réponses qui semblent-ils n’ont pas été jugées satisfaisantes.

En fin de missive, datée du 24 février dernier, Marisol Touraine rappelle un chantier qu’elle avait ouvert avec la FHP, à savoir celui des emplois d’avenir, et y apporte des données chiffrées : elle se dit prête à financer « à hauteur de 3 millions d’euros la formation de 1000 emplois d’avenir ».

Source : hospimedia_

De Alexandra
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Politique de santé : présentation du « Pacte territoire santé »

marisol-touraineLes contrats de praticiens territoriaux trouvent preneurs mais la collaboration ville-hôpital balbutie

A Chalon-sur-Saône lundi 10 février, la ministre de la Santé Marisol Touraine a présenté, plutôt satisfaite, les résultats du « Pacte territoire santé » lancé fin 2012. 200 nouveaux contrats de Praticien territorial de médecine générale (PTMG) sont annoncés en 2014. En revanche, les praticiens hospitaliers mis à disposition du secteur ambulatoire ne sont pas vraiment légion.

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a fait le déplacement jusqu’à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) lundi 10 février pour dresser le bilan de son « Pacte territoire santé », plan de lutte contre les déserts médicaux en douze engagements (lire ci-contre). Avant de détailler les résultats de ce pacte lancé il y a un peu plus d’un an en Poitou-Charentes, Marisol Touraine a assisté à l’inauguration de l’HéliSmur départemental de Saône-et-Loire et de la Région Bourgogne au CH William-Morey. Un hélicoptère attendu depuis de longues années dans le département qui « va permettre à 60-70 000 personnes de pouvoir accéder à des soins urgents en moins de 30 minutes », a souligné la ministre.
Justement, c’était l’une des promesses du gouvernement : améliorer, sur l’ensemble du territoire, la situation des 2 millions de personnes qui vivent à plus de 30 minutes d’un accès aux soins urgents.

60% d’étudiants ont fait un stage en médecine générale

Lire la suite