Archives du blog

Icade signe un bail avec Action Logement pour 2.274 m² de bureaux sur l’immeuble EKO Active à Marseille @Icade_Officiel @ActionLogement

Source : Icade

Icade et Action Logement viennent de signer un bail portant sur 2.274 m² de bureaux au sein de l’immeuble EKO Active, situé au coeur du quartier EuroMéditérannée à Marseille.

Malgré le confinement en vigueur, le process de signature dématérialisée en vigueur chez Icade a rendu la signature possible. D’une durée ferme de 9 ans, le bail a pris effet au 31 mars 2020.
Cette signature porte le taux d’occupation de l’immeuble, déjà en partie loué à la Métropole Aix Marseille Provence, à 63 %. Conçu par l’Atelier d’architecture Franck Hammoutène, EKO Active est certifié BREEAM® Very Good, et raccordé à la centrale de géothermie marine THASSALIA, offrant ainsi une solution de chauffage et de rafraîchissement des bureaux naturelle et performante en termes environnemental…

Consulter le communiqué de presse

Le prix immobilier à Marseille décolle enfin ! @SeLoger

Source : Se loger

Avis de hausse sur la Canebière ! Sur l’année, les prix des logements progressent de 6,5 % à Marseille et intra-muros, ¼ des arrondissements enregistrent plus de 12 % de hausse annuelle.  

+ 6,5 % de hausse annuelle sur le prix de l’immobilier à Marseille

D’après les données qu’a récoltées le baromètre LPI-SeLoger, le prix au m² à Marseille augmente de 6,5 % sur l’année pour atteindre 3 291 € dans l’ancien. Alors que nous venons de changer de dizaine, force est de constater que le chef-lieu des Bouches-du-Rhône termine l’année sur une note haussière. À titre de comparaison, les archives du LPI-SeLoger sont là pour nous rappeler qu’à la même époque, en 2015, le prix de immobilier phocéen – qui avoisinait alors 2 750 € du m² – accusait une baisse annuelle de 2,7 %. Au niveau de la métropole d’Aix-Marseille les appartements voient leur prix de vente (3 247 €/m²) augmenter de 4,8 % sur 1 an. Quant aux maisons, leurs prix (4 443 €/m²) affichent un gain de 5,6 % sur l’année. D’autre part, il est intéressant de noter que la hausse des prix des logements marseillais tend à s’accélérer

…Lire la suite

Logis Méditerranée développe une offre de logements sociaux pour étudiants sur Marseille @1001ViesHabitat

Source : 1001 Vies habitat

La Résidence sociale baptisée « Sens », livrée par Logis Méditerranée au gestionnaire FAC HABITAT vient compléter l’offre de logements étudiants sur la ville de Marseille, avec  83 logements neufs collectifs PLUS, un pôle d’accueil et un pôle de vie résidentielle.

Le chantier de cette nouvelle résidence pour étudiants avait été lancé en mai 2017 dans le cadre de l’opération d’intérêt national d’aménagement de la cité phocéenne Euroméditerranée. Il a pris fin à l’automne 2019 et contribue au renouveau du quartier étudiant du 3e arrondissement de Marseille, situé autour de la faculté Saint-Charles.

En savoir plus

La SPLA-IN mobilisée pour la rénovation du centre-ville de Marseille @FedEpl @AMPMetropole

Source : lesepl.fr

L’Etat, la Métropole et la mairie de Marseille ont trouvé un accord sur la composition du capital de la Société publique locale d’aménagement d’intérêt national (SPLA-IN), créée le 19 décembre dernier. Cette dernière pilotera la rénovation du centre-ville de Marseille lancée par le ministre du Logement, Julien Denormandie au lendemain de la catastrophe de la rue d’Aubagne (5 novembre 2018). La ville de Marseille sera actionnaire à hauteur de 6 % de la SPLA-IN. La Métropole Aix-Marseille-Provence sera majoritaire avec 59 % tandis que l’Etat via Euroméditerranée, détiendra les 35 % restants.

Lire aussi :

Le centre-ville de Marseille poursuit sa mue @AMPMetropole

Source : Métropole AMP

Portée par la Métropole Aix-Marseille-Provence, l’opération de redynamisation « Marseille change » va à la fois sensiblement améliorer le cadre de vies des habitants et renforcer le rayonnement de la plus vaste métropole de France. En décembre, une nouvelle étape vient d’être franchie. La partie basse de la Canebière et le quartier de l’Opéra sont désormais des aires piétonnes. Le centre-ville devient ainsi beaucoup plus attractif.

Un centre-ville apaisé, embelli et partagé, telle est l’ambition de l’opération « Marseille change ». 72 hectares vont être requalifiés dont 22 hectares piétonnisés. Un réseau structurant de pistes cyclables est en train de voir le jour. Les aménagements s’accompagnent d’une forte végétalisation avec 1700 arbres plantés d’ici trois ans. Des mesures sont également prises pour améliorer la propreté et la sécurité. Simultanément, la Métropole agit pour le dynamisme économique du centre-ville.

…En savoir plus…

Lire aussi :