Archives du blog

#Marseille : Standard & Poor’s relève la notation @marseille ‏

S&P Global Ratings relève la note de référence à long terme de la Ville de Marseille à ‘A+’ (contre ‘A’ auparavant). La perspective est désormais stable. Nous relevons également la note du programme EMTN d’un plafond de 700 millions d’euros à ‘A+’.
Dans le même temps, nous confirmons la note de référence à court terme ‘A-1’ de la Ville ainsi que de son programme de titres négociables à court terme (NEU CP) d’un plafond de 200 millions d’euros.

Perspective : stable

La perspective stable reflète notre scénario central selon lequel la Ville sera en mesure de maintenir une épargne brute élevée, lui permettant de poursuivre son désendettement et de conserver une situation de liquidité adéquate, malgré des besoins d’investissement toujours
importants.

Scénario pessimiste

Nous pourrions envisager une action négative sur les notes de la Ville si … > Télécharger le communiqué de presse 

Métropole Aix-Marseille-Provence : quels axes de développement tertiaire ? @AMPMetropole @MIPIMWorld #Mipim2019

Source : Métropole AMP

Le MIPIM, plus grand salon international de l’immobilier, se tiendra jusqu’au 15 mars, au Palais des Festivals de Cannes. A cette occasion, les équipes de la Métropole d’Aix-Marseille-Provence seront présentes, sur le stand R7-E57.

Le Mercredi 13 mars, la métropole fera la présentation des axes de développement tertiaire d’Aix-Marseille-Provence et de la dynamique du marché en 2018, en présence de Alexandre Perdriel, Directeur des projets structurants, de l’industrie et des zones d’activités de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Stéphane Ghio, Directeur du développement économique d’Euroméditerannée, et Magali Marton, Directeur de recherche chez Cushman & Wakefield.

Métropole AMP Mipim 2019

Les autres temps forts de la Métropole AMP :
Mercredi 13 mars :
17h30 – Stand R7-E57 : Soirée dégustation des grands crus de Provence.

Jeudi 14 mars :
– 11h – Stand Bouygues Immobilier Croisette C10
Table-ronde sur « La Tour Mirabeau, une offre unique de bureaux à Marseille »

– 15h – Stand R7-E57
Les nouveaux atouts d’Aix-Marseille-Provence : La stratégie tertiaire de la Métropole, le « Cœur d’aéroport Marseille Provence », et la halle portuaire J1, nouvel outil d’attractivité du territoire.

Lire aussi :

EPA Euroméditerranée sera aux cotés de la Métropole Aix-Marseille-Provence au MIPIM @Euromed_MRS @MIPIMWorld @AMPMetropole #mipim2019

Source : Euroméditerranée

Depuis plus de vingt ans, l’Etablissement Public d’Aménagement Euroméditerranée conçoit, développe et construit la ville méditerranéenne durable de demain au cœur de la métropole Aix-Marseille-Provence. 

Vous pouvez retrouver les équipes d’Euroméditerranée au MIPIM, du 12 au 15 mars, à Cannes, sur le stand de la Métropole Aix-Marseille Provence, R7-E57. 
Rendez-vous le 13 mars à 16h pour la présentation des performances du marché tertiaire de la métropole et de la dynamique du projet Euroméditerranée.

Pour en savoir plus sur le salon, cliquez ici…

Lire également :

EPA Euroméditerranée met le logement social au cœur de sa stratégie @Euromed_MRS

Source : Euroméditérranée

L’Etablissement Public d’Aménagement (EPA) Euroméditerranée conçoit, développe et construit la ville méditerranéenne durable de demain au cœur de la métropole Aix-Marseille-Provence. Dès sa création, une stratégie de construction de logements sociaux a été répartie sur tout le territoire.

Image associée

« Les objectifs initiaux d’Euroméditerranée prévoyaient 6 000 logements dont 1 200 sociaux. Par l’optimisation des opérations et l’effet d’entrainement qu’elles génèrent sur le périmètre, nous sommes parvenus à réaliser plus de 9 000 logements dont plus de 2 700 sociaux. Cette production permet ainsi de répondre aux besoins exprimés dans les quartiers qui jouxtent l’hyper-centre marseillais. » explique Guillaume Kolf, directeur de l’habitat et du renouvellement urbain à Euroméditerranée.
Les logements sociaux servent notamment à faire reculer l’habitat indigne. Ils permettent de reloger la population concernée par des démolitions d’immeubles insalubres ou devant être démolis pour créer des infrastructures (percement d’une rue, tram, équipement public). « Sur toutes les opérations réalisées sous la maîtrise d’ouvrage d’Euroméditerranée, nous faisons plusieurs propositions aux ménages afin qu’ils puissent trouver un logement conforme à leur composition familiale, à leurs moyens financiers et surtout situé dans le quartier de leur choix. » précise Guillaume Kolf. Depuis 2004, cet accompagnement a concerné plus de 200 ménages.

Plus d’infos ici…

Retrouvez également :

Marseille : le prix immobilier recule dans 1/3 des arrondissements ! @seloger

Source : Se Loger

Marseille : le prix immobilier recule dans 1/3 des arrondissements !

En termes de prix, Marseille est très hétéroclite : « la fourchette va de 700 à 7 000 € du m² » fait ainsi remarquer Thibault Corniquet, spécialiste de la transaction immobilière chez Efficity. Les données récoltées par le baromètre LPI-SeLoger nous indiquent qu’à plus de 4 000 du m², le VIIIe (Bonneveine, Montredon, la Plage, la Pointe Rouge) demeure l’arrondissement le plus cher de la ville. « Dans les VIIe et VIIIe arrondissements, la demande en appartements est soutenue et les prix immobiliers sont stables depuis un an » précise Laurent Alphonse, Directeur de A + Immobilier – Patrimoine. Avec 3 875 € du m², il est également à noter que le XVIe phocéen se rapproche désormais du VIIIe. Quant au prix de l’immobilier dans le XIVe, il est tombé en-dessous de la barre de 1 300 € du m². Pour info, selon le baromètre du mois d’octobre, dans cet arrondissement, un appartement coûtait 1 304 € du m². Dans le baromètre de septembre, le prix au m² atteint 1 307 € et 1 328 € dans le baromètre daté du mois d’août. Enfin, le XVe phocéen (les Aygalades, les Borels), avec un prix moyen au m² de 1 629 €, est avec le XIVe, le deuxième arrondissement le moins cher de Marseille.

En savoir plus