Archives du blog

Le Groupe Arcange dévoile sa nouvelle identité @GroupeArcange

   Source : Groupe Arcange

Évoluant vers un statut de foncière-opérateur pro-active, le Groupe Arcange se dote d’une nouvelle plate-forme de marque. Nouvel univers graphique, nouveau logo, nouvel argumentaire, nouvelles ambitions, le groupe vient de dévoiler sa nouvelle identité visuelle aux professionnels de l’immobilier réunis lors du SIMI.
Le Groupe Arcange poursuit sa mutation, toujours sous l’impulsion de son Président Michaël SFEDJ et de sa Directrice générale Géraldine ROUAH-ZANGRILLI. Après avoir redéfini ses objectifs en termes de développement en se concentrant sur son core business, étoffé ses équipes et s’être adjoint les compétences d’un data scientist issu d’une filière étrangère à l’immobilier pour développer désormais un savoir-faire jusqu’à présent rare dans cet univers, le groupe présente sa nouvelle identité visuelle.

« Au-delà de sa dimension esthétique, notre nouveau logo illustre le cap que nous franchissons aujourd’hui. Affichant des ambitions plus élevées grâce notamment à des ressources humaines renforcées et une nouvelle logique de sourcing, nous restons fidèles à notre ADN de créateurs de valeur à partir de sous-jacents immobiliers non transformés. Notre nouvelle identité témoigne aussi de notre volonté de ne pas nous reposer sur nos acquis et de challenger un business model, certes efficace, mais toujours perfectible compte tenu des évolutions du marché de l’investissement immobilier. Ce logo, résolument plus arrondi, traduit une plus grande flexibilité dans un univers où la réactivité est primordiale. » explique Michaël SFEDJ, Président du Groupe Arcange.

> Télécharger le communiqué

Marc de La Bardonnie, nommé Head of Investment management & Debt Management du @GroupeArcange

Source : Groupe Arcange

Marc de La Bardonnie, a été nommé Head of Investment management & Debt Management au sein du Groupe Arcange.

Résultat de recherche d'images pour "groupe arcange"

Plus d’un an après son arrivée au sein du groupe, les nouvelles responsabilités qui lui sont confiées sont une nouvelle illustration de la profonde réorganisation du Groupe Arcange initiée depuis la fin de l’été 2018, sous l’impulsion de sa nouvelle Directrice Générale, Géraldine ROUAH-ZANGRILLI. Marc de La BARDONNIE (41 ans – Maîtrise de Droit des Affaires et DESS de Droit de la Construction et l’Urbanisme) vient de se voir confier la mise en œuvre de la stratégie d’investissement du Groupe Arcange qu’il s’agisse d’immobilier tertiaire, résidentiel, hôtelier ou à vocation commerciale, ainsi que le pilotage des financements permettant de la concrétiser. Il devient ainsi Head of Investment management & Debt Management du groupe.

Lire la suite de l’article…

Lire également :

Architecture et ingénierie à l’hôpital, le défi de l’avenir @EHESP @EHESP_Editions

Source : EHESP

La Chaire de Management des Technologies de Santé de l’EHESP a réalisé un ouvrage intitulé « Architecture et ingénierie à l’hôpital« , en collaboration avec l’Université de Technologie de Compiègne. Cet ouvrage a pour but de comprendre
l’architecture hospitalière d’aujourd’hui pour penser celle de demain. 

↓↓ Cliquez sur l’image ci-dessous pour consulter l’ouvrage en ligne et/ou pour le commander ↓↓

Résultat de recherche d'images pour "Architecture et ingénierie à l’hôpital Le défi de l’avenir"

La flexibilité architecturale est désormais une notion clé dès lors qu’il s’agit de construire un hôpital, de le rénover, ou de convertir un site hospitalier. Confrontés au rythme effréné des innovations technologiques, l’architecture des ouvrages hospitaliers doivent s’adapter constamment, dans un contexte de maîtrise des dépenses.

Dans cet ouvrage, qui présente de nombreuses réalisations et projets architecturaux en France et à l’étranger, des professionnels (directeurs d’hôpital, ingénieurs, architectes…) et universitaires les plus compétents dans leur domaine décrivent leur cœur de métier et font part de leur expérience. Ces regards croisés nourrissent, de manière décloisonnée, une réflexion collective sur la conception de l’hôpital de demain.

En savoir plus sur la Chaire de Management des Technologies de Santé de l’EHESP

Lire également :

Muriel Lecou, nommée Chief Customer Officer du Groupe GSE @GSEGroup @Galivel

Source : Galivel

Muriel Lecou vient d’être nommée Chief Customer Officer du Groupe GSE, acteur majeur de l’immobilier d’entreprises.

Diplômée d’ESCP Europe, Muriel Lecou est experte en management de l’expérience client. Elle intervient depuis plus de 20 ans dans des secteurs d’activité variés (industries, services, telecom, énergie, media, luxe, bâtiment…) pour le compte d’entreprises de dimension internationale, en BtoB comme en BtoC.

Après 15 ans passés dans un grand cabinet de conseil anglo-saxon en région parisienne (Bearingpoint), elle s’est installée dans le Sud et s’est associée pour fonder Odyssey Client, réseau de professionnels et d’experts, qui accompagne les décideurs et leurs équipes dans leur ambition de faire de l’expérience client un atout stratégique majeur et différenciant.

En savoir plus…

Lire également :

Etablissements publics de santé : Etude sur santé et qualité de vie au travail @Sham_Assurance

Source : Sham

Sham, acteur de référence dans l’assurance et le management des risques des acteurs de la santé et du social, a réalisé une étude permettant de mettre en avant la qualité de vie au travail (QVT) et la santé des agents de la fonction publique hospitalière. SHAM_logo_RVB

La satisfaction globale des agents sur leur qualité de vie au travail reste moyenne
Avec une note de 5,3 sur 10 (vs 6,1 dans la fonction publique territoriale), la satisfaction des agents de la fonction publique hospitalière sur leur qualité de vie au travail se situe juste au-dessus de la moyenne. 61% des agents déclarent que cette satisfaction a diminué au cours des 6 derniers mois.
A partir des six principales dimensions de la qualité de vie au travail, l’étude apprécie la perception des agents sur leurs conditions de travail. Le regard qu’ils portent sur les exigences du travail, l’autonomie, la sécurité de la situation de travail, les exigences émotionnelles, le sens du travail, les rapports sociaux au travail apportent un éclairage renouvelé sur les enjeux de la gestion des ressources humaines dans le secteur sanitaire et médico-social.

Une large autonomie
Les agents reconnaissent disposer d’autonomie et de la possibilité de développer leurs compétences professionnelles. Mais le manque de fluidité entre les services peut ralentir l’avancement du travail et impacter le parcours patient.

Un sentiment d’utilité et de fierté
Sentiment d’utilité, fierté et sens des missions, les agents partagent assez largement une vision positive de leur travail. Mais plus d’un agent sur deux (55 % pour les encadrants et 60% pour les non-encadrants) exprime une inadéquation entre la conception qu’il se fait de son métier et la façon dont on lui demande de l’exercer.

——> Pour en savoir plus et pour découvrir le rapport en intégralité, cliquez ici

Retrouvez aussi :