Archives du blog

La Macif entre au capital de DOMPLUS GROUPE @GROUPE MACIF @DOMPLUS GROUPE

Source : Domplus Groupe

Cette nouvelle participation d’un acteur de l’assurance s’inscrit dans la continuité du partenariat de services, engagé par les deux acteurs depuis quelques mois, pour proposer un dispositif solidaire d’accompagnement inédit.

Dans la continuité de ce partenariat porté par des valeurs communes, dont l’humanité et la bienveillance sont au cœur, la MACIF vient d’entrer au capital de Domplus Groupe à hauteur de 11,7 %.

Consulter le communiqué de presse

Assurance emprunteur : Quel constat 10 ans après la loi Lagarde sur le libre choix de l’emprunteur ? @GroupeMacif

Source : Macif

Avec plus de 6 milliards d’euros de cotisations annuelles, le libre choix de l’assurance emprunteur immobilier – régi par plusieurs lois – demeure le dernier sujet sur lequel la concurrence fait encore débat. Dix ans après la loi Lagarde (2010), suivie de la Loi Hamon (2014), puis de l’amendement Bourquin (2017), quel constat en tirer ? Le groupe Macif, promoteur d’une protection de qualité au juste prix et accessible au plus grand nombre, constate que le libre choix de l’emprunteur se heurte encore trop souvent à des freins importants. 

Dans ce contexte, le groupe Macif appelle à une meilleure application de la loi par les acteurs bancaires et au lancement d’une réflexion sur les bénéfices d’une réelle décorrélation entre la souscription du crédit immobilier et celle de l’assurance du prêt.

Dans le contexte actuel, les questions du pouvoir d’achat et l’acquisition d’un bien sont centrales pour les consommateurs. Le libre choix de l’assurance emprunteur ou sa substitution en cours de prêt, après dix ans et trois lois successives, ne s’exerce toujours pas librement. Il faudrait décorréler totalement les sujets de l’assurance du sujet du prêt bancaire. En tant qu’acteur mutualiste, nous souhaitons une meilleure application des textes afin de garantir la liberté de choix du consommateur et son accès à des offres d’assurance plus attractives tant en termes de prix que de couverture

Adrien Couret, directeur général du groupe Macif

…Lire la suite de l’article

Le groupe Macif renforce son engagement en faveur du climat et de la biodiversité @GroupeMacif

Source : Macif

A l’occasion de la sortie annuelle de son 4ème rapport investissement responsable, et convaincu que la relance économique post-Covid19 devra être verte, le groupe Macif renforce ses engagements en faveur du climat et de la biodiversité : 

  • Il rejoint le collectif Act4Nature international et s’inscrit dans les 10 engagements en faveur de la Biodiversité
  • Après avoir investi plus de 5,33 milliards d’euros en faveur du climat et de la biodiversité en 2019, le groupe accélère la politique d’exclusion du charbon de ses investissements avec une sortie totale prévue dès 2030
  • Il soutient la création d’un label pour un transport maritime responsable au côté de son partenaire Surfrider Foundation Europe.

Investir pour la transition énergétique vers une économie bas carbone tout en préservant l’emploi, l’autonomie et l’équité sociale sur les territoires, est là l’ambition première de l’ensemble de nos engagements. A fin 2019, le groupe Macif avait investi 5,33 Mds d’euros en faveur du climat et de la biodiversité, et va poursuivre ses actions pour concilier performance économique et progrès social tout en protégeant l’environnement 

Pascal Michard,  Président du groupe Macif 

En savoir plus

Macif : l’exercice 2019 confirme la solidité financière du groupe @GroupeMacif

Source : Macif

En 2019, le groupe Macif a parachevé son plan stratégique #Macifutur (2016-2020) et a poursuivi sa croissance avec notamment un chiffre d’affaires en hausse de +4,5%.

Avec plus de +122 300 contrats nets et près de 87 000 sociétaires supplémentaires en 2019, le groupe Macif maintient un développement commercial dynamique sur ses 3 métiers, orienté « relation client », en phase avec les ambitions stratégiques du groupe Macif.

Le résultat net part du Groupe s’établit à 144 millions d’euros, contre 195 millions d’euros en 2018. Cette différence est principalement due à une plus forte charge de l’impôt sur les sociétés, à l’impact du nouveau modèle social ainsi qu’à des investissements informatiques.

Avec plus de 3,2 milliards d’euros de fonds propres consolidés part du groupe (+4,6%), un taux de couverture du SCR groupe de 221% au 31 décembre 2019*, le groupe Macif présente un bon niveau de solvabilité et de solidité financière lui permettant de faire face à des situations de hausse de la volatilité et à la probable conjoncture économique difficile qui s’annonce. En prenant en compte l’impact des conditions économiques et financières dégradées du mois de mars 2020, le taux de couverture du capital requis du Groupe resterait proche de 200 %…

En savoir plus

Les dispositifs de solidarité du groupe Macif @GroupeMacif

Source : Macif

La Macif vient en aide aux personnes les plus fragilisées par la crise. Au total plus de 26 millions d’euros ont déjà été mobilisés.

Face à l’urgence de la situation et fidèle à ses valeurs d’entraide, la Macif a fait le choix de diriger ses premières mesures de solidarité vers ses assurés les plus fragilisés par la crise.

Des mesures spéciales destinées aux sociétaires et adhérents du groupe Macif :

  • Le Fonds de Solidarité Macif et le Fonds d’actions Sociale (FAS) : augmentation de la capacité de nos fonds de solidarité à hauteur de 5,2 millions d’euros pour venir en aide aux personnes qui rencontrent des difficultés financières. Dans ce cadre, des aménagements de paiement peuvent être proposés (ex. auto).
     
  • La Prestation solidarité chômage Macif : 6 millions d’euros sont mobilisés pour ce dispositif unique parmi les assureurs qui permet de prendre en charge le montant des cotisations d’assurance (auto, habitation, santé) des sociétaires et adhérents en difficulté suite à la perte de leur emploi.
    Dans le cadre de l’épidémie Covid-19, les conditions de délivrance de cette aide ont été considérablement assouplies. Par exemple, le délai pour en bénéficier est ramené à 1 mois symbolique au lieu de 18 mois.

…Lire la suite