Archives du blog

Succès pour les 1ères assises du #coworking @GrandLyon 

Les Assises du coworking se tenaient le 3 février à l’Embarcadère à Lyon.

Source : Grand Lyon 

Le succès a été au rendez‐ vous pour cette première édition, organisée par le réseau Coworking Grand Lyon avec le soutien de la Métropole de Lyon.

Cette journée avait pour objectif de permettre aux différents acteurs du coworking (entreprises, start‐up, collectivités, chercheurs, coworkers) et au public de se rencontrer, de débattre et d’échanger autour de la thématique des «mutations du travailliées au coworking ». Plus de 300 personnes venues de tous horizons se sont réunies à l’Embarcadère pour participer à cette première édition des Assises du coworking.

Le succès de ces premières assises témoigne d’un intérêt de plus en plus accru pour le coworking, qui jouera un rôle de premier ordre dans l’économie de demain. « Véritables lieux d’innovation, les espaces de coworking sont devenus ces dernières années des acteurs centraux de l’économie collaborative » a affirmé en introduction Karine Dognin‐Sauze, vice‐présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’Innovation, de la Métropole intelligente et du Développement numérique, « leur développement constitue donc un enjeu majeur pour la Métropole de Lyon qui mène depuis plusieurs années une politique de valorisation et d’accompagnement de ces espaces ».

Pour rappel, le phénomène coworking, qui prend aujourd’hui de plus en plus d’ampleur, est arrivé en France en 2008. Ce modèle de travail collaboratif s’est véritablement imposé comme une nouvelle forme d’organisation du travail. 

Depuis la création du premier espace de coworking en 2011, de nombreux autres espaces de travail collaboratif ont vu le jour à Lyon. Aujourd’hui, il existe dans la Métropole de Lyon 17 espaces de coworking où travaillent près de 1100 coworkers, principalement des travailleurs indépendants.

Depuis 2012, la Métropole de Lyon soutient les espaces de coworking et favorise leur développement. En 2014 a été créé le réseau de coworking Grand Lyon afin de fédérer les différents acteurs du coworking lyonnais. Initialement composé de quatre espaces de coworking (La Cordée, Etic, Locaux Motiv et l’Atelier des Médias), le réseau de corworking Grand Lyon en regroupe aujourd’hui 17 sur l’ensemble du territoire métropolitain. En 2016, un guide à destination des communes désireuses de se doter d’un espace de coworking à télécharger. 

En savoir plus

Métropole de Lyon : rdv international de la gastronomie @grandlyon @OnlyLyon #sirah

Source : ONLYLYON
Sirha 2017, le RV international de la gastronomie à Lyon !

Les professionnels ont leur rassemblement

Sirah 2017 – Le Sirha se déroule sur 5 jours d’exception, une opportunité fantastique pour présenter tous les produits, services et matériels indispensables aux spécialistes des métiers de bouche et de réception. 
Un rassemblement bouillonnant d’innovation..en savoir plus…
ONLYLYON Lyon Le Sirha invite les professionnels à la nouveauté en révélant les dernières tendances du marché. De nombreux concours et animations seront présentés tout au long du salon pour repérer les nouvelles techniques et incuber de nouvelles idées ! 

Le projet Modélisation Urbaine de Gerland (MUG) @grandlyon 

Source : Grand LYON 
https://youtu.be/2jEptXIEOlo

Le projet Modélisation urbaine de Gerland (MUG) ambitionne de développer un outil d’aide à la décision appliqué au territoire de Lyon Gerland. Ce démonstrateur permettra de comparer et planifier des stratégies de développement urbain sur le long terme pour rechercher la solution optimale conciliant au mieux les enjeux du territoire : attractivité, transport, qualité de vie… MUG est l’une des 103 initiatives pour une métropole co-intelligente. Pour en savoir plus sur la smart city à Lyon : http://www.economie.grandlyon.com/sma

.@LyonFrenchTech : l’exploitant du lieu totem désigné ! @grandlyon @splCinfluence @LaFrenchTech

Source : Lyon French Tech

La Métropole de Lyon vient d’engager des discussions exclusives avec un consortium d’acteurs pour l’exploitation de la Halle Girard, futur lieu totem de la French Tech à Lyon, dédié aux start-ups, développé en partenariat avec la Région Auvergne Rhône Alpes et l’association Lyon French Tech. Ce consortium est composé d’Arty Farty, de Scintillo/Groupe SOS et d’1Kubator.

Un consortium vient d’être retenu par Gérard Collomb, sénateur-Maire de Lyon et Président de la Métropole pour assurer l’exploitation de la Halle Girard, futur lieu totem de la French Tech à Lyon. Ce consortium constitué de trois structures (Arty Farty, Scintillo/Groupe SOS et 1Kubator) sera en charge de la gestion, de l’animation et de la commercialisation des 4000 m² de la halle Girard : 3000 m² dédiés aux start-ups (combinant parcours entrepreneurial, services à la création, co-working, espaces de convivialité…) et 1000 m² dédiés à l’animation, l’événementiel et la restauration.Pour Karine Dognin-Sauze, Vice-Présidente de la Métropole de Lyon en charge du numérique et de l’innovation, « le choix de ce consortium est à l’image de l’ambition et des principes qui animent notre démarche en faveur de l’innovation et de l’entreprenariat  tout autant qu’il reflète  la singularité de ce lieu : favoriser l’interaction entre communautés d’innovateurs et  jouer la force  du collectif et du collaboratif. Le lieu totem est une concrétisation majeure  pour répondre  à un objectif  essentiel en matière d’emplois et d’attractivité de l’écosystème numérique et d’innovation métropolitain   : massifier la création d’entreprises et accompagner les entrepreneurs d‘ici ou d’ailleurs dans leur développement en leur facilitant l’accès à l’offre territoriale et aux marchés internationaux. »

Lire la suite

La Confluence préfigure le Lyon de demain @fedepl @splConfluence @grandlyon

Source : Servir le Public 

En pleine concertation sur la révision du Plan local d’urbanisme (PLU) de Lyon, les trois îlots J de Confluence, dans le secteur Denuzière, dessinent la ville de demain. Elle sera mixte, tant sur le plan social qu’au niveau des fonctions, et efficace sur le plan énergétique. Résultat de prescriptions urbaines, architecturales, programmatiques et environnementales définies par la Spl Lyon Confluence.

À la lisière du quartier historique de Perrache – Sainte-Blandine, les 3 îlots du secteur Denuzière ont été imaginés pour se marier avec les constructions existantes. Ils s’inscrivent dans la philosophie urbaine d’un quartier où toutes les actions publiques convergent vers plus de mixité sociale et de fonctions, et plus d’efficience énergétique…

« C’est le fruit d’un cadrage très fin », assure Judith Beuve-Teichert, chef de projet à la Spl Lyon Confluence. « L’objectif était d’offrir toutes les gammes de prix pour répondre à toutes les attentes, tant en matière de logements sociaux, de logements abordables ou de produits d’investissement. 30 % des logements sont des T3, le reste étant des T4 et des T5″…en savoir plus