Archives du blog

Le projet Modélisation Urbaine de Gerland (MUG) @grandlyon 

Source : Grand LYON 
https://youtu.be/2jEptXIEOlo

Le projet Modélisation urbaine de Gerland (MUG) ambitionne de développer un outil d’aide à la décision appliqué au territoire de Lyon Gerland. Ce démonstrateur permettra de comparer et planifier des stratégies de développement urbain sur le long terme pour rechercher la solution optimale conciliant au mieux les enjeux du territoire : attractivité, transport, qualité de vie… MUG est l’une des 103 initiatives pour une métropole co-intelligente. Pour en savoir plus sur la smart city à Lyon : http://www.economie.grandlyon.com/sma

.@LyonFrenchTech : l’exploitant du lieu totem désigné ! @grandlyon @splCinfluence @LaFrenchTech

Source : Lyon French Tech

La Métropole de Lyon vient d’engager des discussions exclusives avec un consortium d’acteurs pour l’exploitation de la Halle Girard, futur lieu totem de la French Tech à Lyon, dédié aux start-ups, développé en partenariat avec la Région Auvergne Rhône Alpes et l’association Lyon French Tech. Ce consortium est composé d’Arty Farty, de Scintillo/Groupe SOS et d’1Kubator.

Un consortium vient d’être retenu par Gérard Collomb, sénateur-Maire de Lyon et Président de la Métropole pour assurer l’exploitation de la Halle Girard, futur lieu totem de la French Tech à Lyon. Ce consortium constitué de trois structures (Arty Farty, Scintillo/Groupe SOS et 1Kubator) sera en charge de la gestion, de l’animation et de la commercialisation des 4000 m² de la halle Girard : 3000 m² dédiés aux start-ups (combinant parcours entrepreneurial, services à la création, co-working, espaces de convivialité…) et 1000 m² dédiés à l’animation, l’événementiel et la restauration.Pour Karine Dognin-Sauze, Vice-Présidente de la Métropole de Lyon en charge du numérique et de l’innovation, « le choix de ce consortium est à l’image de l’ambition et des principes qui animent notre démarche en faveur de l’innovation et de l’entreprenariat  tout autant qu’il reflète  la singularité de ce lieu : favoriser l’interaction entre communautés d’innovateurs et  jouer la force  du collectif et du collaboratif. Le lieu totem est une concrétisation majeure  pour répondre  à un objectif  essentiel en matière d’emplois et d’attractivité de l’écosystème numérique et d’innovation métropolitain   : massifier la création d’entreprises et accompagner les entrepreneurs d‘ici ou d’ailleurs dans leur développement en leur facilitant l’accès à l’offre territoriale et aux marchés internationaux. »

Lire la suite

La Confluence préfigure le Lyon de demain @fedepl @splConfluence @grandlyon

Source : Servir le Public 

En pleine concertation sur la révision du Plan local d’urbanisme (PLU) de Lyon, les trois îlots J de Confluence, dans le secteur Denuzière, dessinent la ville de demain. Elle sera mixte, tant sur le plan social qu’au niveau des fonctions, et efficace sur le plan énergétique. Résultat de prescriptions urbaines, architecturales, programmatiques et environnementales définies par la Spl Lyon Confluence.

À la lisière du quartier historique de Perrache – Sainte-Blandine, les 3 îlots du secteur Denuzière ont été imaginés pour se marier avec les constructions existantes. Ils s’inscrivent dans la philosophie urbaine d’un quartier où toutes les actions publiques convergent vers plus de mixité sociale et de fonctions, et plus d’efficience énergétique…

« C’est le fruit d’un cadrage très fin », assure Judith Beuve-Teichert, chef de projet à la Spl Lyon Confluence. « L’objectif était d’offrir toutes les gammes de prix pour répondre à toutes les attentes, tant en matière de logements sociaux, de logements abordables ou de produits d’investissement. 30 % des logements sont des T3, le reste étant des T4 et des T5″…en savoir plus

.@villedelyon : rapport complémentaire sur la notation

Lisez cette brève sur 

la Plateforme des Institutionnelslogo PDI simple

index

Les notations attribuées à la ville de Lyon expriment l’équilibre institutionnel, la puissance économique, la gouvernance et la gestion financière de la ville (qualifiées fortes), compte tenu de ses performances budgétaires, de sa situation de liquidité et ainsi de ses faibles risques hors bilan. Ces notes prennent aussi en compte l’endettement consolidé « modéré » et la flexibilité budgétaire « moyenne ».

Évoluant dans un cadre institutionnel très prévisible et équilibré qui se différencie par une bonne adéquation des recettes aux dépenses en comparaison nationale et internationale, la ville peut se permettre de financer ses compétences par des recettes locales. De plus, avec un PIB estimé à 44 555 euros par habitant, l’activité économique de la ville se dynamise et se diversifie.

Il convient aussi de noter que la ville a connu des pressions budgétaires importantes liées notamment par la baisse de dotations de l’Etat. En 2015 et 2016, la ville a perdu 23 millions d’euros de dotation globale de fonctionnement (DGF) dans le cadre de sa contribution au redressement des finances publiques, soit 2% de ses recettes de fonctionnement en moyenne annuelle.

Pour faire face  à ces contraintes la ville a instauré un plan de consolidation pouvant générer 40 millions d’euros d’optimisation de recettes propres et d’économies à l’horizon de 2020. Concrètement Lyon atteindra 44% de ces objectifs d’ici…. lire la suite du rapport

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

 

Grand Lyon : Quels seront les emplois et activités de demain ?

grand-lyon-la-metropole > Source : www. grandlyon. com

 

 

L’emploi est une préoccupation majeure pour chacun de nous. Il est aussi source d’innovation sur le territoire métropolitain. Pour comprendre et anticiper les activités de

demain, le Conseil de Développement, accompagné par la Métropole de Lyon, a créé le Grand Rendez-vous.

Le Grand Rendez-vous réunit entreprises, professionnels, associations et citoyens pour comprendre les grandes mutations en cours, se mobiliser face aux transformations en cours dans notre société et proposer des réponses. L’enjeu ? Que chacun puisse construire des solutions concrètes pour répondre au défi de l’emploi demain.

Le temps fort de cette démarche collaborative aura lieu le 19 novembre prochain et sera l’occasion de découvrir le travail mené avec plus de 600 acteurs du territoire qui inventent les activités de demain.

…LIRE LA SUITE…

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>