Archives du blog

Notation de la Ville de Lyon : découvrez le rapport complémentaire de @SPGlobalRatings @villedelyon ‏

Source : Fitch & Ratings

L’agence de notation S&P Global Ratings a apporté son rapport complémentaire au communiqué de presse « S&P Global Ratings confirme les notes ‘AA/A-1+’ de la Ville de Lyon ». 

S&P Global Ratings

L’agence S&P Global Ratings évalue la qualité de crédit intrinsèque de la Ville à ‘aa+’ mais considère qu’elle ne remplit pas les conditions selon lesquelles une collectivité locale pourrait bénéficier d’une notation supérieure à celle de l’Etat. Aussi, l’agence plafonne la notation de Lyon à ‘AA’ soit le niveau de notation à long terme de la France.

Elle évalue la qualité de crédit intrinsèque de Lyon à ‘aa+’ grâce à son très fort pilotage budgétaire. L’agence estime désormais que la Ville sera en mesure de stabiliser son endettement à un niveau très modéré, avec une dette consolidée restant autour de 70% des recettes de fonctionnement et une capacité de désendettement proche de 5 années sur la période 2018-2020.
La Ville bénéficie également d’une économie locale riche et dynamique et d’une situation de liquidité favorable. La qualité de crédit intrinsèque ne constitue pas une notation mais elle permet d’évaluer la qualité de crédit propre d’une collectivité locale en l’absence de plafonnement lié à la note de l’État.

Pour consulter la suite du rapport complémentaire, cliquez ici

Lire également :

Pulsations 2023 : découvrez le nouveau projet des Hospices Civils de Lyon @CHUdeLyon

Source : Hospimedia

Le 23 octobre, les Hospices Civils de Lyon (HCL) ont dévoilé leur nouveau projet stratégique, intitulé « Pulsations 2023 ».

Résultat de recherche d'images pour "hospices civils lyon"

Les Hospices Civils de Lyon vous présentent PULSATIONS 2023, le projet stratégique qui incarne l’ambition portée par le CHU. PULSATIONS 2023 est une feuille de route qui guidera le quotidien des 23 000 professionnels HCL entre 2018 et 2023. C’est l’aboutissement d’une réflexion collective de 18 mois et un engagement pris par tous et qui fait sens ; pour une communauté exemplaire, partenaire et rassemblée.

Voici un extrait de l’Édito :
« Faire référence sur nos missions avec une communauté exemplaire, faire équipe avec nos patients avec une communauté partenaire, faire face dans nos organisations avec une communauté rassemblée, c’est tout le sens de notre nouveau projet d’établissement, Pulsations 2023. Cette feuille de route rythmera le quotidien des 23 000 femmes et hommes qui portent, incarnent et promeuvent chaque jour l’engagement et les valeurs des Hospices Civils de Lyon. Elle donnera le ton et la cadence pour tenir notre promesse : une médecine humaine et d’excellence pour chacun, tout au long de sa vie.« 

>>> Cliquez ici pour tout savoir sur le projet « Pulsations 2023 »

Lire aussi :

7ème édition du Congrès national du Bâtiment Durable @PlanBatiment

Le 7ème édition du Congrès national du Bâtiment Durable se tient cette année à Lyon les 17 et 18 octobre avec comme thème : « L’innovation collective, ça pulse ! Une énergie positive pour des territoires vivants »

Le congrès est organisé par le cluster éco-énergies Auvergne-Rhône-Alpes et le centre de ressources Ville et Aménagement Durable avec le soutien de l’ADEME, du Plan Bâtiment Durable, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la métropole de Lyon.

Plus d’information et programme détaillé : http://www.congresbatimentdurable.com/

.@ActionLogement : Accélérer le développement du logement locatif intermédiaire dans la métropole du @grandlyon @inli_officiel

 

Source : Grand Lyon

La Métropole de Lyon et Action Logement s’engagent pour le développement d’une nouvelle offre de logements locatifs intermédiaires

A l’occasion de la séance de clôture des Ateliers Habiter & Se Loger, le 8 octobre 2018, Michel Le Faou, Vice-Président de la Métropole de Lyon, délégué à l’Urbanisme et au renouvellement urbain, au logement et au cadre de vie, adjoint à la ville de Lyon, et Viviane Chaine-Ribeiro, présidente d’Action Logement Immobilier, ont signé une convention de partenariat pour accélérer le développement du logement locatif intermédiaire (LLI et PLI) dans le territoire métropolitain.
Cette convention s’inscrit dans le prolongement des engagements pris dans la convention cadre de territoire, signée en janvier 2017 par la Métropole de Lyon et Action Logement en faveur du logement des salariés. Les deux signataires partagent le constat que l’offre de logement locatif intermédiaire répond à un grand nombre de besoins en logements des actifs sur l’ensemble du territoire.
Les filiales lyonnaises d’Action Logement Immobilier, in’li Aura (société dédiée au logement locatif intermédiaire issue de la fusion, notamment, d’Entreprises-Habitat Immobilier et Promélia en juin 2018), ainsi que deux Entreprises Sociales pour l’Habitat, Alliade Habitat et Immobilière Rhône-Alpes, porteront collectivement l’objectif fixé de 2 150 logements intermédiaires produits d’ici 2020 sur la Métropole de Lyon, pour un investissement estimé à 380 millions d’euros.
Destiné aux classes moyennes, non éligibles pour un logement social, et pour qui le marché privé représente un taux d’effort trop important, notamment les jeunes ou les personnes seules, le logement locatif intermédiaire (LLI ou PLI) constitue une alternative crédible et une opportunité de se loger sur la Métropole de Lyon, avec des loyers qui seront 15 à 20% inférieurs à ceux du marché.
Il s’agit ainsi, pour les signataires, de favoriser la mobilité des salariés et leur implantation à proximité des emplois. Il contribue au dynamisme économique et à la compétitivité de la Métropole de Lyon, tout en répondant aux enjeux de création d’une offre de logement abordable, d’une mixité dans les quartiers et d’équilibre territorial.

> Télécharger le communiqué

La Métropole de LYON « territoire démonstrateur » de la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté du gouvernement @grandlyon

   Source : Métropole de LYON

Parce qu’elle est déjà pleinement engagée dans les objectifs, les finalités et la méthode de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, présentée ce matin par le président de la République, La Métropole de Lyon a été choisie pour être l’un des dix territoires démonstrateurs qui vont contractualiser dès 2018 avec l’Etat.

Pour David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon « Ce choix vient illustrer toute la pertinence et l’efficacité du modèle de Métropole que nous inventons ici chaque jour depuis que nous avons au 1er janvier 2015 mutualisé sur un même territoire les compétences de l’ancien Grand Lyon et du Conseil Général du Rhône. En réunissant les services sociaux, de développement économiques et d’insertion au sein d’une même collectivité, nous avons souhaité rapprocher des domaines jusqu’alors séparés et faisons de cette métropole un lieu de rencontre où tous les acteurs et toutes les compétences se croisent. Nous avons désormais dans cette collectivité unique tous les leviers pour faire la jonction entre nos politiques sociales, d’insertion et de développement économique et faire en sorte que les plus éloignés de l’emploi retrouvent le chemin de l’activité. Nous avons aussi toutes les compétences pour qu’un enfant pauvre d’aujourd’hui ne devienne pas un adulte pauvre de demain et que les jeunes majeurs disposent des outils permettant de réussir leur entrée dans la vie active.

La réalisation des objectifs énoncés par le président de la République repose sur une territorialisation et sur un accompagnement efficace et cohérent des personnes en grande difficulté. Ils sont en totale résonance avec la stratégie déployée par la Métropole de Lyon et avec les initiatives engagées par elle, au croisement de son Programme métropolitain des solidarités et de son Programme métropolitain d’insertion pour l’emploi.

> En savoir plus