Archives du blog

Programme Pépites Grand Lyon : 2 nouvelles entreprises labellisées ! @grandlyon #ChezNestor

      Source : Grand Lyon

 

Depuis 2011, 77 entreprises du territoire ont été labellisées. Elles ont réalisé plus de 620 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2018 et emploient plus de 3.780 collaborateurs.

Lancé en 2011 à l’initiative de la Métropole de Lyon et de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, le programme « Pépites » accompagne chaque année une dizaine de PME à très fort potentiel. Pour cette nouvelle promotion, le comité, composé de chefs d’entreprises et d’experts, a privilégié des entreprises qui optent pour des activités novatrices et audacieuses et qui ouvrent d’ores et déjà leur marché à l’international :
  •  CHEZ NESTOR : créé en 2012, Chez Nestor est une plateforme de coliving à destination des nomades urbains. Présent dans 5 villes françaises avec un parc de plus de 1000 lots, Chez Nestor compte poursuivre son développement avec le lancement de nouvelles gammes et l’accès au service dans de grandes métropoles européennes. Dans une dynamique de forte croissance, l’entreprise double chaque année son chiffre d’affaires (4,7M€ en 2018), et de nombreux postes sont ouverts pour rejoindre cette équipe.
  •  TETRO : Créée en 2010, TETRO est une agence indépendante créative et innovante qui valorise les marques, les hommes et les territoires en fabriquant des mises en scène singulières et audacieuses. Elle est dotée d’une direction artistique et d’une production intégrée pour incarner et délivrer des imaginaires off et online. L’entreprise se distingue par une double démarche agence / producteur de spectacles qui lui permet de s’inscrire dans le paysage artistique & culturel à l’international avec son pôle TETRO + A. Le nouveau pôle TETRO IN SITU intègre l’art dans l’architecture de façon pérenne et sur-mesure. L’entreprise, récompensée par le prix Les Échos des « champions français de la croissance 2019 » ambitionne de poursuivre sa forte croissance et son développement à l’international.
Ces 2 Pépites nouvellement labellisées bénéficieront d’un accompagnement sur-mesure d’une durée de 2 ans, assuré par un référent économique de la Métropole, un conseil‐référent de la CCI et des consultants experts. Ce suivi personnalisé permet à l’entreprise d’aborder tous types de problématiques liées à sa croissance : approfondissement stratégique et organisation, développement commercial, marketing, aide au financement (levée de fonds, croissance externe, ingénierie financière), développement à l’international, gestion des ressources humaines et management.

…lire la suite…

Grand Lyon : vers la piétonnisation de la presqu’île d’ici 2021 ! @grandlyon

Source : Grand Lyon

Le projet de piétonnisation de la presqu’île de Lyon va commencer d’ici septembre 2019. Lyon se joint aux autres métropoles du monde qui inventent un nouveau modèle d’espaces publics ! 

La phase d’expérimentation…
L’expérimentation démarre le 21 septembre : un samedi par mois pendant 6 mois.
La zone concernée en priorité est le cœur de la Presqu’île lyonnaise, du sud de la place des Terreaux au nord de la place Bellecour, de quai à quai.

La phase de concertation
La concertation sera lancée par une réunion publique le 9 juillet. Elle s’étendra sur 7 mois, pendant la durée des expérimentations. Elle prendra différente forme, avec des réunions publiques et des outils en ligne. Elle impliquera tous les acteurs concernés par ce projet : maires d’arrondissement et autres élus, commerçants, habitants, usagers, SYTRAL, Office de Tourisme… Elle servira notamment à évaluer chacune des expérimentations pour retenir des bonnes pratiques et construire un projet satisfaisant pour tous.

Les dates clés :
– 9 juillet 2019
Réunion publique pour lancer la grande concertation avec l’ensemble des acteurs concernés : élus, commerçants, habitants, usagers, SYTRAL, Office de tourisme…
– du 21 septembre 2019 à janvier 2020
Concertation et expérimentations, à raison d’un samedi par mois.
– Septembre 2021
Piétonnisation effective de la Presqu’île sur une zone déterminée lors de la concertation.

Plus d’infos ici…

Lire également :

Reconversion et réhabilitation du patrimoine Lyonnais : Ogic inaugure le « 31 place Bellecour » @Ogic_officiel

Source : Ogic

Le 11 juin, Emmanuel Launiau, président du directoire d’OGIC, a inauguré le nouvel ensemble immobilier du « 31 place Bellecour » à Lyon, un projet ambitieux de reconversion et réhabilitation de bâtiments historiques au cœur de Lyon.

« Pour répondre à l’impératif écologique et permettre de penser un habitat durable favorisant le bien être individuel et collectif, nous devons réinterroger nos pratiques. Notre conviction, c’est que la réhabilitation des bâtiments figure parmi les solutions. Cela permet de rénover sans démolir, de valoriser le patrimoine dans un dialogue entre l’ancien et le moderne. Notre projet « 31 place Bellecour » en est une magnifique incarnation »

Chiffres clés du programme immobilier :
– 15 179 m² de surface
– 175 logements
– 2 267 m² de commerces et de bureaux en RDC
– 100 places de stationnement

>>> Consulter le communiqué de presse pour en savoir plus sur le projet

Lire aussi :

Faciliter l’accès au logement : la Métropole de Lyon relance son plan 3A @grandlyon

Source : Métropole de Lyon

Afin de faciliter l’accès au logement des ménages les plus modestes, la Métropole de Lyon a relancé son plan 3A le 1er juin 2019, permettant d’apporter des aides à l’achat d’un logement neuf. Plus d’explication ci-dessous…

grand-lyon-la-metropole

Acheter un appartement neuf avec l’aide de la Métropole de Lyon, c’est possible et c’est le Plan 3A. Entre 2014 et 2018, la Métropole avait permis à 2250 personnes de bénéficier d’une prime. Cette aide a re-démarré le 1er juin 2019 pour 10 mois. La prime, comprise entre 2000 € et 6000 € est destinée aux ménages qui achètent pour la première fois. Plafond de revenus, ville concernée et composition de la famille déterminent le montant de l’aide. Une bonne nouvelle, alors que le prix au mètre carré ne cesse d’augmenter (+ 8,4 % en 2018 à Lyon).

Le Plan 3A permet aussi d’encourager les promoteurs immobiliers à proposer des habitations à prix abordables. Le prix de vente des logements labellisés Plan 3A sont plafonnés en fonction du secteur géographique.

Un plan d’urgence pour l’accès au Logement
Face à l’augmentation des prix du logement constatée dans l’agglomération, la Métropole a lancé un plan d’urgence pour l’accès au logement :
– la relance du plan 3A
– l’augmentation du budget pour la construction de logements abordables
– la création d’un Office foncier solidaire métropolitain, pour baisser le prix de vente des logements pour les ménages les plus modestes. Concrètement les ménages achèteront leur logement et en deviendront le seuls propriétaires mais l’office foncier restera propriétaire du terrain. L’officie foncier créera un bail réel solidaire (BRS) avec chaque propriétaire des logements.

Plus d’infos ici…

Lire également :

Est Métropole Habitat construit le 1er habitat participatif de la Métropole de Lyon @EstMetropoleHab @grandlyon

Source : Est Métropole Habitat

Est Métropole Habitat a posé la 1ère pierre de la résidence Oasis, le 1er habitat participatif co-conçu avec les futurs résidents séniors. La résidence, située à Saint Prest, sera composée de 40 logements. 

Résultat de recherche d'images pour "est metropole habitat"

La résidence Oasis, située au cœur de Saint-Priest et à proximité du tramway, s’inscrit dans le projet de renouvellement urbain de la ZAC des Îlots Verts, aménagée par Lyon Métropole Habitat. L’opération, composée de 40 logements, sera répartie en deux allées : 20 logements seniors (T2) co-conçus avec l’Association Oasis, et 20 logements familiaux (du T2 au T5).

La résidence Oasis, le premier habitat locatif participatif porté et co-conçu avec ses futurs habitants.
En 2009, l’Association Oasis (inspirée des Babayagas de Montreuil) s’est rendue auprès d’Est Métropole Habitat avec un projet : celui de créer un lieu de vie solidaire, écologique et citoyen, un habitat participatif qui accueillerait des retraités, valides et autonomes, disposant de revenus modestes. Est Métropole Habitat a donc imaginé, en co-conception avec les futurs habitants déjà connus, les contours de ce nouvel habitat participatif. L’Association Oasis a ainsi été partie prenante dans toutes les phases du projet, que ce soit les choix architecturaux, les services ou encore la gestion de cette résidence.

Consulter le communiqué de presse pour plus d’informations

Lire aussi :