Archives du blog

Lyon Métropole Habitat : lancement de son programme de 244 logements @LMHabitat @Lyon

Source : Lyon Métropole Habitat

Lyon Métropole Habitat a récemment démarré la construction de son programme de 244 logements, dans le 8e arrondissement de Lyon.

Résultat de recherche d'images pour

Situé entre l’avenue Général Frère et l’avenue Paul Santy, ce nouveau programme construit par Lyon Métropole Habitat totalise pas moins de 244 logements à proximité immédiate de la Maison de la Danse. Une opération rendue possible grâce à la cession par l’Etat d’un terrain de 4000 m2 à un prix exceptionnellement avantageux.

Très bien située, cette opération se distingue également par la diversité de son offre de logements répartie au sein de 3 résidences :
– 182 logements au sein d’une résidence sociale qui sera gérée par la Fondation ARALIS et qui est destinée à accueillir temporairement des personnes en difficulté d’accès au logement, ainsi que des personnes isolées ou en mobilité dans la région,
– 30 logements au sein de la résidence Acte 1 qui ont été vendus en accession sociale à la propriété, permettant ainsi à des ménages remplissant les conditions de ressources du logement social de devenir propriétaires dans des conditions de sécurité financière optimales,
– 32 logements locatifs sociaux au sein d’une résidence qui sera gérée par Lyon Métropole Habitat et qui compte 6 logements adaptés pour les personnes âgées selon la charte « bien vieillir chez soi ».

Livré dans le courant de l’année 2019, ce programme diversifié permettra de répondre aux besoins de logement d’un public varié et de développer la mixité sociale en plein cœur de Lyon. Il fera également la part belle aux espaces verts, avec notamment la création d’un jardin qui bénéficiera aux propriétaires autant qu’aux locataires.

Cliquez ici pour consulter l’article

A lire également :

L’incroyable projet Lyon Confluence raconté par Pierre Joutard, DG de @SplConfluence @cmarkea

Pierre Joutard REGARDÀ l’occasion de la prochaine édition du Speed Dating du Logement et de l’Immobilier à Paris le mardi 5 juin 2018, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels dévoile son nouveau livre blanc. Cet ouvrage  collectif recueille une vingtaine de témoignages d’acteurs du terrain (experts de l’immobilier, élus locaux…) portant sur le thème du nouvel ouvrage : les nouvelles tendances de l’aménagement urbain

 

Découvrez en avant première un extrait du témoignage de Pierre Joutard, Directeur général de SPL Lyon Confluence

« La Métropole de Lyon est puissante et riche en modèles de gouvernance. Elle peut choisir de gérer des opérations d’aménagement en régie directe ou de les confier par voie de concessions d’aménagement à des opérateurs publics ou privés. C’est ce qu’elle a fait en créant Lyon Confluence, qui deviendra en 2008, toujours sous l’égide de Gérard Collomb, son Président-Directeur général, la première SPL (Société Publique Locale) d’aménagement en France. Cette SPL sera uniquement dédiée à un projet au nom et pour le compte d’une collectivité de référence, la Métropole de Lyon, et de six autres collectivités actionnaires de la société. »
La SPL Lyon Confluence a alors pour missions de conduire toutes les études nécessaires à l’émergence de ce projet (urbaines, programmatiques, architecturales, environnementales), de s’assurer de la maîtrise foncière des terrains, de réaliser les travaux de viabilisation, des espaces et équipements publics nécessaires à la vie du quartier, de coordonner l’avancement des chantiers et de maintenir une concertation et une communication permanentes au plus près des riverains et des usagers du quartier.

L’HISTOIRE DE LA PRESQU’ÎLE, LE BERCEAU DE LYON CONFLUENCE

Découvrez l’intégralité du témoignage

 

A lire aussi :

Contrat de prêt croissance verte de 35 M€ entre la métropole de Lyon et la CDC ! @CaissedesDepots @grandlyon

Source : Caisse des dépôts

La Caisse des Dépôts et la Métropole de Lyon ont signé le 10 décembre un contrat de prêt croissance verte de 35 M€ destiné à financer les investissements de la collectivité dans les réseaux d’eau et d’assainissement. Par ailleurs, la Caisse des Dépôts a investi dans équipement cinématographique dernier cri à Rillieux-la-Pape.

station_epur_0

La Caisse des Dépôts et la Métropole de Lyon ont signé le 10 décembre un contrat de prêt croissance verte sur fonds d’épargne de 35 M€ destiné à financer les investissements de la collectivité dans les réseaux d’eau et d’assainissement des 59 communes du territoire métropolitain. L’enjeu : 3 200 km de réseaux enterrés, 13 stations de traitement des eaux usées, 135 bassins de rétention et 56 bassins d’infiltration des eaux fluviales.

Pour la période 2018-2022, la Métropole de Lyon prévoit de réaliser près de 90 M€ d’investissements pour l’entretien et le développement du réseau en raison de l’augmentation de la population.

Lire la suite…

A lire aussi :

 

4 mn pour tout savoir sur le projet du PEM Part-Dieu @grandlyon

Source : Grandlyon

Le pôle d’échanges multimodal (PEM) de Lyon Part-Dieu va rentrer dans une profonde phase de mutation jusqu’en 2023. Objectif : faire mieux converger les modes de transports et faciliter les déplacements.

Des travaux sur plusieurs secteurs

Après plusieurs étapes de concertation et d’études préalables, place à l’enquête publique qui se déroule jusqu’au 10 novembre. À l’issue de celle-ci, les chantiers pourront démarrer : avenue Pompidou (1) : la tour To-Lyon (2) ; l’extension de la gare Lyon Part-Dieu (3) ; le parking loueurs (4) ; la création de la voie L (5) ; la place Béraudier (6) ; la place de Francfort (7) ; le boulevard Vivier Merle (8).

Lire aussi :

@Institutionnels                   @royojm                     @AlexandraPoloce

Du nouveau dans l’organigramme d’ICF Habitat

icf_habitat Source: www.icfhabitat.fr

François Fouillland a été nommé le 11 octobre dernier Directeur Général d’ICF Habitat Novedis, filiale de logements intermédiaires du groupe ICF Habitat. Il succède à Pierre Brayda. A ce titre, François Fouilland a pour mission de conduire à bon port la stratégie élaborée par son prédécesseur, à savoir: « un recentrage du patrimoine autour de trois grandes métropoles : Lyon, Marseille et Paris ».

François Fouilland aura aussi pour mission de pérenniser la culture de l’innovation au sein de la société, en animant la ligne managériale et en perpétuant les challenges réguliers qui ponctuent la vie des équipes.

Lisez l’intégralité de l’article