Archives du blog

Pourquoi Lyon est désignée capitale française de la biodiversité ? @Demain_la_Ville @villedelyon

Source : Demain la Ville

La métropole de Lyon est désignée capitale française de la biodiversité 2019. Une récompense qui vient souligner les efforts entrepris par la 3ème ville française en matière de gestion des arbres et des eaux pluviales. Un exemple à suivre en matière de ville durable ?

La question de la biodiversité est majeure dans le développement des villes durables. Une question qui doit se gérer aux frontières de la ville – avec l’idée de réduire au maximum l’étalement urbain et l’artificialisation des sols – ainsi qu’à l’intérieur de celles-ci, puisque la nature en ville augmente la résilience des zones urbaines face aux changements du climat. La métropole de Lyon, désignée “capitale française de la biodiversité 2019” pourrait faire figure d’exemple à suivre en la matière…Lire la suite

Lire aussi :

Métropole de Lyon : création d’un office foncier solidaire @villedelyon @grandlyon @cmarkea

Arkea E&I  Congres Hlm – septembre 2019

La Métropole de Lyon est une collectivité territoriale unique en France, créée par la fusion de la Communauté urbaine de Lyon et du Conseil général du Rhône sur les 59 communes qui composent le territoire du Grand Lyon. Un territoire de 550 km2 accueillant 1,4 million d’habitants.

Rencontre avec Michel Le Faou, adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et renouvellement urbain, Habitat et Cadre de vie.

Nous traitons actuellement plusieurs sujets en lien avec les questions de l’urbanisme et de logement. Cet été, notre nouveau document d’urbanisme est devenu opposable. Il s’agit du PLU (plan local de l’urbanisme) et de l’habitat le plus important de France sur ces sujets, en nombre de communes concernées, d’habitants et au regard des thématiques embrassées.

Autre actualité importante pour cette fin d’année, la création d’un office foncier solidaire qui nous permettra de construire du logement abordable à l’accession pour certains de nos concitoyens. Avec un objectif modeste dans un premier temps, réaliser d’ici deux à trois ans environ 1 000 logements par an, ce qui représente un peu plus de 10 % de la production globale de la métropole. L’enjeu de ce nouvel office foncier solidaire est également de maintenir un cœur d’agglomération équilibré.

Réduire les écarts entre les territoires

Un projet me tient particulièrement à cœur, celui des actions que nous menons au titre du renouvellement urbain. Nous allons en effet transformer en profondeur quatorze quartiers issus de la politique des grands ensembles des années 1960-1970, en opérant un certain nombre de démolitions et de reconstructions. Déjà lancé, ce dispositif commence à monter en puissance. Là aussi, notre volonté est de rééquilibrer : notre territoire est constitué de cinquante-neuf communes, mais sept d’entre elles concentrent 70 % de l’offre de logements sociaux et cette situation n’est pas vivable de façon pérenne. Cette forte politique de rénovation est très importante pour la métropole, avec un dispositif partenarial dans lequel s’engagent des partenaires institutionnels, notamment l’État via l’ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) et des bailleurs sociaux. Je pense donc que nous serons vraiment au rendez-vous en la matière…

Nouveau PLU à Lyon : quel impact sur le logement ? @planimmobilier

Source : Plan Immobilier

La Métropole de Lyon a adopté son nouveau Plan Local d’Urbanisme et d’Habitat. Il détermine les grands axes de développement de la Métropole d’ici à 2026.

L’objectif du nouveau PLU-H de la Métropole de Lyon est d’assurer un développement urbain cohérent tout en conciliant essor économique, logement et espaces naturels. Les 59 communes du territoire sont désormais concernées et tous les permis de construire accordés depuis fin juin le respectent.

La Métropole de Lyon souhaite faire du PLU-H un outil pour rattraper son retard en matière de construction de logement et ainsi atteindre le chiffre de 8000 à 8500 logements neufs par an. Ce chiffre est plus ambitieux que celui du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) qui prévoit 7500 logements neufs par an.

Lire la suite…

Grand Lyon : un projet d’habitat inédit va voir le jour d’ici 2025 @grandlyon

Source : Grand Lyon

Au sein de Villeurbanne, dans la métropole de Lyon, un projet d’habitat inédit va voir le jour d’ici 2025 : « L’autre soie ». L’autre Soie est un site de 23 000 m² avec environ 200 logements adaptés aux besoins des personnes dites vulnérables.

grand-lyon-la-metropole

L’Autre Soie va investir les locaux de l’ancien IUFM, rue Alfred Musset, à Villeurbanne. C’est ici, au cœur du projet Carré de Soie que la Métropole de Lyon et ses partenaires (la ville de Villeurbanne, Est Habitat et le CCO, laboratoire d’innovation sociale et culturelle) imaginent l’Autre Soie, grand projet de solidarité urbaine.

Solidarité envers les publics en difficulté
Le concept de l’Autre Soie ? Développer une offre de logements inédite  :
– habitat participatif : 16 logements
– logement social : 77 logements
– résidence étudiante : 50 logements
– hébergement d’urgence : 28 logements
– logement locatif : 41 logements

Faire participer les habitants à la vie du lieu
Les résidents de l’Autre Soie pourront aussi participer à des activités, s’intégrer dans des démarches collectives, prendre part à des projets… Les associations travailleront donc en lien étroit avec les occupants des lieux pour cibler leurs compétences et voir comment les développer. Les thématiques des ateliers et les formations proposées seront définies avec les participants.

L’Autre Soie, un lieu culturel
Une salle de concert et un amphithéâtre seront construits sur le site, au cœur d’un parc de 1,5 hectare. Ils accueilleront des événements ouverts à tous. Des bureaux dédiés au coworking sont également prévus sur le site, à côté du siège social d’Alynea.

Pour en savoir plus, cliquez ici…

Lire aussi :

La Banque des Territoires signe un partenariat avec la Métropole de Lyon @grandlyon @BanqueDesTerr

Source : Grand Lyon

La Métropole de Lyon et la Banque des Territoires ont signé un protocole de partenariat pour la période 2018-2020. 

grand-lyon-la-metropole                  Résultat de recherche d'images pour "banque des territoires"

Cet accord permet aux deux acteurs de s’engager conjointement dans un plan d’actions en faveur de l’attractivité, du développement durable, de la smart-city et de la politique de solidarité de la Métropole de Lyon.

À travers ce partenariat la Banque des Territoires de la Caisse des Dépôts s’engage à hauteur de 2M€ pour soutenir de nombreux projets portés par la Métropole sur les thématiques suivantes :
Attractivité de la Métropole : soutien aux filières d’excellence, accompagnement des grandes mutations urbaines, développement de l’attractivité touristique, implantation et ancrage d’entreprises sur le territoire métropolitain ;
Ville durable et intelligente : smart city et adaptation de la ville aux risques technologiques à travers notamment le Plan de Prévention des Risques Technologiques de la Vallée de la Chimie ;
Solidarité, mixité sociale, vieillissement et handicap : actions visant à offrir une vie en ville plus accessible à tous les publics et agréable avec notamment des logements adaptés à tous les besoins.

Cliquez ici pour lire le communiqué de presse en intégralité

Retrouvez aussi :