Archives du blog

Pinel Breton : Lamotte mène une approche territoriale @GroupeLamotte

Sources : Groupe Lamotte, et Esperluette & Associées

Dans le cadre de la loi de Finances 2020, le Conseil constitutionnel a validé l’expérimentation en Bretagne du dispositif « Pinel » afin de l’adapter aux enjeux du territoire. Il s’agit ici du premier dispositif régional qui répond aux enjeux locatifs. Cette particularité bretonne a pour objectif d’améliorer ce dispositif d’aide à l’investissement locatif, en le corrélant au développement des villes bretonnes. Ainsi, certains quartiers de villes comme Brest, Vannes ou Lorient sont de nouveau éligibles au Pinel. Acteur engagé du développement du territoire, Lamotte est présent depuis longtemps sur ces territoires. Le Groupe familial breton s’associe donc pleinement à ce dispositif avec ses programmes en cours, confortant ainsi sa position stratégique sur ces zones.

Consulter le communiqué de presse

LGV Bretagne : nouveau pôle multimodal de Lorient @regionBretagne @villedeLorient

Bretagne à grande vitesse 

Inauguration du Pôle d’échanges multimodal de Lorient

Source : Région Bretagne 

Le nouveau pôle d’échange multimodal de Lorient
En 2017, Lorient sera à moins de 3h de Paris, soit près de 3/4 d’heure gagnés, grâce à la ligne à grande vitesse qui sera inaugurée début juillet prochain. Dans ce contexte et avec l’augmentation du nombre de passagers (jusqu’à 2,5 millions à l’horizon 2020, et 3 millions d’ici 2030 contre 1,4 million en 2016), la gare de Lorient fait peau neuve : bus, taxi, vélo, avion, bateau, et même piétons, ce tout nouveau pôle d’échanges multimodal de la nouvelle gare va permettre d’améliorer l’accueil et l’accès à tous les transports. Désormais prêt à accueillir tous les transports collectifs publics de l’agglomération, du Morbihan et de la Bretagne, le PEM de Lorient va ainsi faciliter le passage du train à un autre mode de transport, (réseaux de transports collectifs urbains et interurbains, voiture, vélos, piétons), favoriser l’insertion de la gare dans son environnement urbain et garantir l’accessibilité de ces sites aux personnes à mobilité réduite. 
Mieux accompagner les nouveaux voyageurs… en savoir plus…

Lorient : un bateau Zéro émission

Source : site de Lorient Agglomération

Le transport maritime sans carbone

Avec la mise en service du bateau zéro émission, Lorient Agglomération réalise une première mondiale dans le domaine du transport passagers.

Embarquement sur Ar vag Tredan

Le bateau zéro émission de carbone est une innovation de taille. Innovation technologique d’abord, de la part d’une entreprise locale. C’est en effet le chantier naval STX (Lanester) qui a mis au point un procédé qui permettra à l’Ar vag Tredan (le bateau électrique, en breton), d’assurer une liaison non-stop de 6h à 20h. Grâce à des condensateurs « supercapacité », rechargeables en seulement quatre minutes, le navire n’embarquera à chaque rotation que la seule énergie nécessaire à un aller-retour sur la rade. A l’inverse, les batteries classiques nécessitent un temps de chargement long et n’offrent pas une autonomie suffisante pour le service quotidien de la rade de Lorient.

Une innovation environnementale aussi. C’est une des traductions sur le terrain de l’Agenda 21 de Lorient Agglomération qui prévoit notamment de contribuer à la réduction du réchauffement climatique, causé par le rejet de gaz à effet de serre. Avec 123 places assises, une capacité d’accueil de 150 personnes et 10 porte vélos, il répond aussi à un des autres enjeux de l’Agenda 21 avec pour objectif de développer l’usage des transports collectifs et de réduire la part de la voiture dans les déplacements.

http://api.dmcloud.net/player/pubpage/51d2c44994a6f65d14000158/5229d11994a6f63955000004/bb09d916953d4c4aa0d975bc57a9d193?wmode=transparent

Caractéristiques techniques du navire :

Longueur hors tout ► 22,10 m

Largeur ► 7,2 m

Vitesse maximale ► 10 nœuds

Tirant d’eau ► 1,5 m

Capacité ► 123 places assises/10 vélos

Propulsion ► 2 propulseurs électriques azimutaux


Pêche Pêche PêchePêche Pêche PêchePêche Pêche Pêche

Le succès des lignes maritimes

L’une des clés du succès des lignes maritimes est leur intégration au réseau urbain : le même ticket ou le même abonnement permet aux usagers des transports de l’agglomération de prendre le bateau pour se rendre de Lorient à Locmiquélic ou Port-Louis et inversement ; les bateaux offrent une fréquence d’une demi-heure, facilement mémorisable ; à l’arrivée, d’un côté comme de l’autre de la rade, un bus attend les passagers pour leur correspondance. C’est ainsi qu’il faut moins d’une demi-heure pour rejoindre le centre-ville de Lorient depuis Port-Louis. Le transrade, comme les habitués l’appellent, est donc un véritable service de transport collectif qui enregistre près de 800 000 passages par an, avec un record d’affluence lors du Festival interceltique.

Le transrade Kerzho
© Fanch Galivel

Lorient, Lauréat de la biodiversité « Villes moyennes »

Lauréat de la catégorie « Villes moyennes » : Lorient

La ville de Lorient a été récompensée pour son intégration de la trame verte et bleue dans son plan local d’urbanisme et sa politique exemplaire en matière d’éducation à l’environnement en milieu scolaire.

Exemples d’actions exemplaires de la Ville de Lorient

Orientations d’aménagement et de programmation Trame Verte et Bleue (TVB) intégrées au Plan Local d’Urbanisme (PLU).

La révision du PLU a démarré en 2009 et sera approuvée le 19 décembre prochain. Ce travail a été une opportunité pour la ville d’intégrer la TVB et les enjeux de nature en ville dans le document. Le travail réalisé pour la TVB lorientaise a permis d’identifier 800 entités différentes, soit 385 ha d’espaces verts au total, une continuité majeure au nord de Lorient, les axes structurants supports de continuités et de rupture telles que les zones commerciales et industrielles. Les enseignements tirés de la TVB montrent que malgré une biodiversité ordinaire, Lorient a un rôle à jouer comme territoire de liaison entre les espaces de biodiversité remarquable qui la bordent, et que ses espaces verts ont une valeur d’usage importante.
Lorient a fait de son PLU un véritable outil de renforcement de la biodiversité en ville à travers des zones de protection stricte des espaces de nature, réservoirs et corridors (représentant 152 ha), de deux orientations d’aménagement et de programmation (OAP) TVB pour encourager les porteurs de projets à faire de la nature et de l’eau des éléments constitutifs de chaque projet, des préconisations paysagères dans les annexes du règlement pour les ZAC avec notamment une liste de végétaux à favoriser, et le développement de la HQE dans les opérations d’aménagement.

Accompagnement d’une éco-école sur la biodiversité et la préservation de la ressource en eau

La Ville de Lorient a été pionnière dans la démarche de sensibilisation à l’environnement en proposant dès 1995 aux élèves des écoles primaires des programmes d’éducation à l’environnement notamment dans le cadre de l’opération « Ville pilote économies d’eau ».

Le groupe scolaire public de Kermelo, « site pilote » de la politique mise en oeuvre à Lorient en matière d’éducation relative à l’environnement, est fortement soutenu dans ses actions par les services de la Ville (tout particulièrement par le Service des parcs et jardins). Un travail important de végétalisation de la cour du groupe scolaire est réalisé depuis le début des années 2000 (végétalisation en pieds d’arbres, plantation de zones de prairies fleuries, de haies fleuries, aménagement de plusieurs potagers dans les différents espaces des écoles,installation d’une pompe à bras à l’occasion de la « Fête de l’eau 2013 », installation de récupérateurs d’eaux de pluies, aménagement de plusieurs mares sur le site et de nombreux refuges et hôtels à insectes…). Ces aménagements ont été conçus selon le souhait des élèves en matière de cadre de vie scolaire, exprimé via le Conseil des élèves de l’établissement, réuni plusieurs fois dans l’année.

télécharger le Comminiqué Natureparif

Cap L’Orient devient Lorient Agglomération

10/04/2012. Lorient Agglomération : voici la nouvelle identité de la Communauté d’Agglomération du Pays de Lorient qui a été lancée officiellement le 2 avril dernier…

(suite…)