Archives du blog

HLM : Nouveaux plafonds de ressources 2018 @AcmHabitat

Source : ACM Habitat

De nouveaux plafonds de ressources pour accéder aux logements locatifs sociaux ont été fixés pour cette année 2018.

logo acm habitat

Au 1er janvier 2018 les barèmes de ressources pour l’attribution des logements locatifs sociaux (plus, plai, pls) sont revalorisées de 0,9%. Ces plafonds de ressources sont à comparer avec la somme des revenus fiscaux de référence des personnes composant le ménage au titre de l’année 2016.

Pour obtenir un logement social, vous devez remplir certaines conditions  :

  • Être de nationalité française ou titulaire d’un droit ou titre de séjour valable et reconnu sur le territoire
  • Disposer de ressources n’excédant pas un certain plafond et dont vous devez justifier.  Les ressources prises en compte sont les revenus nets imposables de l’année n – 2 (RSA, minima sociaux, hors allocations familiales).

Le montant des ressources à prendre en considération pour l’attribution d’un logement HLM est égal à la somme des revenus fiscaux de référence de chaque personne composant le foyer au titre de l’année 2016, figurant sur l’avis d’imposition 2017.

>>> Pour consulter l’article, cliquez ici
>>> Pour consulter la tableau de plafond de ressources annuelles, cliquez ici

A lire aussi :

Nantes innove : une assurance habitation pour tous ! @nantesfr

Source : Ville de Nantes

La ville de Nantes innove et propose aux ménages modestes une assurance habitation s’adaptant aux revenus de chacun…

images nantes

5 à 8% des locataires de logements sociaux ne sont pas couverts aujourd’hui par une assurance habitation, pourtant obligatoire. L’absence d’assurance peut être un motif d’exclusion du logement. Pour permettre à tous d’être assurés, la Ville de Nantes, en partenariat avec celles de Rezé et Saint-Herblain, a lancé le 2 février une assurance habitation à tarifs modérés. Associés aux bailleurs sociaux de la métropole et à des associations de consommateurs (UFC Que Choisir et la Confédération Syndicale des Familles), les centres communaux d’action sociale (CCAS) des trois villes ont travaillé pendant un an à l’élaboration de ces contrats et sélectionné les assureurs Groupama et la MAE.

Une économie de 100 à 150€ par an

Les tarifs commencent à 8€ par mois pour un T1 et vont jusqu’à 16€ pour un T5. L’économie par rapport à un contrat classique est d’environ 100 à 150€ par an. « C’est une formule exemplaire et innovante, se réjouit Hervé Le Borgne, président de l’UFC Que Choisir Nantes. Ce sont des contrats d’assurance à l’avantage des assurés et non des assureurs. Ils sont juridiquement sûrs, avec des garanties utiles et sans pièges. » Au-delà d’un tarif préférentiel, la proximité était un critère important pour cette offre. Groupama et la MAE ont des agences sur Nantes où des conseillers pourront recevoir et accompagner les nouveaux assurés.

Ouvert à tous sous conditions de ressources

« L’objectif est de montrer aux habitants l’intérêt et la nécessité de s’assurer, explique Abbassia Hakem, adjointe au maire en charge de la solidarité et de l’insertion. De les sensibiliser aux risques d’accentuation de leur vulnérabilité s’ils sont victimes d’un sinistre sans être assuré ». Pour en bénéficier, il faut habiter à Nantes et avoir des ressources inférieures à 1432€ pour une personne seule, 2864€ pour une famille de 4 personnes (les conditions sont différentes à Rezé et Saint-Herblain). Les offres ne s’adressent pas uniquement aux locataires de logement sociaux mais aussi aux locataires et propriétaires du parc privé.

Lire la suite de l’article

A lire aussi :

3F : Sandrine Espiau : nommée DG d’Immobilière Centre Loire @3F_Officiel @ActionLogement

Source : Groupe 3F

Sandrine Espiau a été nommée Directrice Générale d’Immobilière Centre Loire (Groupe 3F), succédant ainsi à Francis Stephan.

3F

Diplômée de l’EDHEC de Lille et de l’Institut de la construction et de l’habitat, Sandrine Espiau, 51 ans, a débuté sa carrière chez Arthur Andersen, avant de rejoindre Immobilière 3F en 1991 où elle a occupé différents postes de responsabilité liés à la construction et au renouvellement urbain. Depuis 2013, elle assurait la direction générale de La Résidence Urbaine de France, la société de 3F opérant en Seine-et-Marne et gérant plus de 7 500 logements sociaux. Le 30 janvier, lors du conseil d’administration de cette société, les administrateurs et administratrices lui ont rendu hommage en soulignant la progression du patrimoine de 25 % sous sa direction, et son écoute des territoires. Jean-Pierre Noyelles, maire-adjoint de Vaires-sur-Marne évoquant « l’excellente collaboration qui a contribué au développement de la ville dans le respect de la volonté des élu·e·s ». Elle aura à cœur de mettre cette expérience au service du développement des territoires du Centre-Val de Loire autour des défis de revitalisation des centres bourgs, de l’accompagnement des parcours résidentiels et de la contribution au développement économique local d’Immobilière Centre Loire.

Immobilière Centre Loire : 12 000 logements sociaux en région Centre-Val de Loire

 Immobilière Centre Loire gère près de 12 000 logements sociaux dans les départements de l’Eure-et-Loir, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret et la Sarthe.
A lire également :

 

Paris 13 : 150 logements sociaux inaugurés par @Paris_Habitat et @3F_Officiel @actionlogement

Paris Habitat et Immobilière 3F ont inauguré ce jeudi 1er février 150 logements sociaux, des locaux commerciaux ainsi qu’une crèche dans la ZAC de Paris Rive gauche, sur l’Avenue de France

Paris Habitat                 3F

Le nouvel immeuble de Immobilière 3F et Paris Habitat, scindé en deux volumes, accueille 75 logements sociaux, 3 locaux commerciaux et une crèche de 30 berceaux. Ancrés sur un socle sobre avec sa vitrine commerçante, les façades des deux grands volumes de logements sont entièrement construites et élevées en briques pleines. La distinction entre le commerce et les logements est claire : deux matérialités s’opposent fortement. Le principe de percement des deux immeubles de logements et la fenêtre en escalier agissent comme une matrice générale. L’un des corps de bâtiment qui composent ce programme de logements sociaux comporte une toiture accessible, y compris aux personnes à mobilité réduite, et aménagée en une terrasse à l’usage collectif des habitants. Une association, le Groupe de diffusion d’informations sur l’environnement (GDIE), aidera pendant une année les locataires à créer et entretenir un potager.

La crèche, un petit havre de paix protégé des regards mais ouvert sur l’horizon et le ciel

Cette opération se caractérise également par l’installation d’un système Biofluides. Grâce à ce processus technique, l’eau chaude collective est préchauffée à partir des calories récupérées sur les eaux grises et permet une meilleure maîtrise des charges.

Plus d’informations sur :
Paris Habitat
Groupe 3F

A lire aussi :

 

Elogie-Siemp : les événements marquants de 2017 @ElogieSiemp

Source : Elogie-Siemp

L’année 2017 aura été marquée par de nombreux événements pour Elogie-Siemp. Nous vous laissons découvrir en vidéo les événements de l’année 2017 de Elogie-Siemp…

VidéoElogieSiemp2

A lire aussi :