Archives du blog

Paris 14e : 303 logements sociaux réhabilités par ICF Habitat La Sablière @icfhabitat @SNCFimmobilier

Source : ICF Habitat

Mardi 9 avril, ICF Habitat La Sablière dévoilait au grand public la réhabilitation de 303 logements sociaux, rue de Gergovie dans le 14e arrondissement de Paris.

icf habitat

Étaient présents à cette inauguration Carine Petit, maire du 14e arrondissement de Paris, Benoit Quignon, président d’ICF Habitat, directeur général de SNCF Immobilier, Patrick Jeanselme et Jean-Luc Vidon, respectivement président du directoire et directeur général d’ICF Habitat La sablière.

Cette opération de réhabilitation illustre l’engagement à long terme d’ICF Habitat la Sablière pour limiter l’empreinte carbone de son activité, maîtriser l’impact de la hausse du coût de l’énergie et proposer aux locataires le confort et le service attendus.

Une ambition : atteindre l’étiquette B
Chaque année, ICF Habitat La Sablière investit en moyenne 53 M€ dans l’entretien de son patrimoine pour assurer le confort et la sécurité de ses locataires ainsi que la diminution des consommations d’énergie et d’émissions de gaz à effets de serre.
Pour réduire les consommations d’énergie et l’émission de gaz à effets de serre de la résidence, mais aussi diminuer le coût des charges pour lutter contre la précarité énergétique, le programme a consisté en l’installation d’un nouveau système de chauffage, de travaux d’isolation sur le bâtiment et d’un couplage de la micro-cogénération avec la pompe à chaleur et l’usage des énergies fatales.

Plus d’infos ici…

Retrouvez aussi :

La Région Occitanie très mobilisée dans la production et la rénovation de logements @Occitanie

Source : Région Occitanie

Le Comité régional de l’habitat et de l’hébergement a fait le bilan 2018 sur la production et la rénovation de logements en Occitanie, qui s’avère être très positif. En effet, en 2018, la Région a participé à plus de 380 opérations de production ou rénovation de 6 350 logements sociaux, communaux et étudiants, pour 12,5 M€. 

occitanie

Avec 47 000 habitants de plus chaque année en Occitanie, où vivent déjà 5,7 millions de personnes, l’accès au logement est une question cruciale. Plus de 70% de la population régionale est éligible à un logement social, mais le taux d’équipement doit s’améliorer. Depuis la loi NOTRe de 2015, la Région a compétence sur l’accès au logement et à l’amélioration de l’habitat, et elle se mobilise. Harmonisées à l’échelle de l’Occitanie, ses aides à la production de logement social, à la rénovation énergétique de logements communaux, à la création ou la restructuration de logements étudiants et foyers de jeunes travailleurs, stimulent la vitalité des territoires.
En 2018, la Région a mobilisé 8 M€ pour participer à plus de 300 opérations liées à la production de près de 5 500 logements sociaux.

Elle programme en 2019 une enveloppe en forte hausse à 11 M€. La Région a aussi mis 1 M€ dans 75 opérations sur des logements communaux, qui ont permis de rénover 142 appartements.
Consulter la suite…

Lire également :

Elogie-Siemp : toutes les opérations marquantes de 2018 en vidéo @ElogieSiemp

Source : Elogie-Siemp

Née de la fusion entre Élogie et la Siemp, la société Élogie-Siemp, 3e bailleur social de Paris, gère un patrimoine de près de 27 000 logements à Paris et en banlieue. Forte de quelque 490 collaborateurs, Élogie-Siemp ambitionne de répondre aux objectifs de la Ville en matière de production de logements sociaux et d’amélioration de la qualité du service rendu aux locataires.

Retrouvez tous les événements marquants de l’année 2018 en vidéo ! 

Lire aussi :

.@clairsienne inaugure 38 logements accession sociale et en location à Bordeaux @actionlogement

    Source : Clairsienne

Clairsienne inaugure l’îlot de la gare sur la commune de Blanquefort, un ensemble de 38 logements à deux pas de la gare du tram-train du Médoc, qui permet de gagner le centre de Bordeaux en 20 minutes. Un véritable quartier-jardin composé de la résidence « Héméra » avec ses 31 logements en location sociale dont 10 logements intermédiaires et 21 logements collectifs et de « L’Ilot Vert » avec ses 7 maisons individuelles en accession sociale à la propriété.

Des constructions en « épannelage » pour une intégration harmonieuse

Situées rue de la gare, les voisins de ces nouvelles résidences sont les propriétaires des parcelles qui constituent les 5000m² du terrain. Il fallait donc réaliser un projet qui respecte la qualité de leur cadre de vie. Sollicitée par la Ville, Clairsienne avec l’appui d’urbanistes et de paysagistes a ainsi mis en œuvre une concertation avec ses voisins afin de co-construire un programme en harmonie avec cette zone pavillonnaire déjà existante et le moins que l’on puisse dire, c’est que les réponses apportées répondent et même plus, à toutes les attentes exprimées.

Conçu par l’agence d’architecture BROCHET LAJUS PUEYO, cet ilot de 38 logements réalisés en « épannelage » propose trois échelles : pavillons, logements intermédiaires et collectifs, du cœur d’îlot à la gare pour une intégration en douceur dans le tissu pavillonnaire du quartier.

– Le bâtiment A de la résidence Héméra : 21 logements collectifs en location sociale qui se déploient en R+4 face à la gare, avec un volume très fragmenté s’inscrivant en douceur dans le quartier et ménageant les vis-à-vis.

– Le bâtiment B de la résidence Héméra : 10 logements intermédiaires en location sociale qui se déploient en petits volumes en R+1 à toitures pentées et plates afin de créer un dialogue à l’échelle de la maison individuelle. Ces logements offrent d’ailleurs les fonctionnalités de l’individuel, avec leurs propres accès et leurs espaces extérieurs dédiés.

– Les 7 maisons en duplex de la résidence L’Ilot Vert avec jardin privatif et deux places de parking destinées à l’accession sociale.

 Prestations attractives pour tous au cœur d’un cadre de vie paysager

…lire la suite…